Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, région 11 (administrative)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 20 937 km2.


Municipalités régionales de comté -

Avignon, Bonaventure, La Côte-de-Gaspé, La Haute-Gaspésie, Les Îles-de-la-Madeleine, Le Rocher-Percé.

Réserves amérindiennes -

Maria, Restigouche.

  • Principales rivières -


Cap-Chat, Sainte-Anne, Marsoui, à Claude, Madeleine, Grande-Vallée, Dartmouth, York, Saint-Jean, Malbaie, La Grande Rivière, Petit Pabos et Grand Pabos.

  • Éphémérides -


1760 Des Acadiens, d'abord réfugiés à Restigouche après que leurs terres leur eurent été enlevées par les Britanniques, s'installent à Bonaventure.
1765 D'autres Acadiens s'installent à Carleton.
1784 Des Loyalistes venus des États-Unis s'installent dans la seigneurie de Paspébiac (197).
1812 Les terres des Loyalistes s'étendent des deux côtés de la route entre Paspébiac et New-Carlisle.
1830 Le chemin du Roi se rend à Sainte-Anne-des-Monts et le chemin Kempt relie Métis à Restigouche.
1869 Adoption d'une loi du Parlement provincial qui crée les sociétés de colonisation.
1886 Faillite de la Jersey Banking Company qui entraîne une baisse du crédit accordé aux pêcheurs et la révolte de ces derniers.
1909 Mouvement de révolte chez les pêcheurs de Grande-Vallée à la suite d'une baisse du prix du poisson.
1913 Ouverture de stations expérimentales d'arboriculture fruitière entre Bonaventure et Caplan et à Mont-Louis.
1927 Le ministère de l'Agriculture du Québec encourage la culture maraîchère dans la région.
1938 Esdras Minville tente une expérience coopérative avec le Syndicat forestier de Grande-Vallée qui ne donne pas les résultats escomptés.
1972 Le Conseil de recherche sur l'économie agricole indique que la Gaspésie présenterait des avantages importants pour l'agriculture biologique puisque son sol n'a jamais été contaminé par des produits chimiques, insecticides et fertilisants.
1987 Création officielle de la région par détachement de celle du Bas-du-Fleuve.
1990 La population de la région est de 112 455 habitants.
1995 La population de la région est de 108 536 habitants.
2005 La population de la région est de 96 361 habitants.

  • Économie -


Pêche. Exploitation de la forêt. Agriculture. Exploitation du sous-sol. Tourisme.

Principales entreprises -

E. Gagnon et Fils (produits de la mer),
Smurfit-Stone (carton),
Fruits de mer Gascon (produits de la mer),
Unipêche MDM (produits de la mer),
Madelimer (produits de la mer),
Groupe de scieries GDS (bois),
Temrex (bois),
Pêcheries Marinard (produits de la mer),
Pêcheries Gros-Cap (produits de la mer),
Pêcheries Norpro (produits de la mer),
GaspeCures (produits de la mer).

  • Repères géographiques -


Bornée par le fleuve Saint-Laurent, le golfe du Saint-Laurent, la baie des Chaleurs et la région du Bas-Saint-Laurent.
Carte 1 et Carte 2.

Carte 1 sur Google Maps
Carte 2 sur Google Maps

  • Bibliographie -


La Gaspésie. De Métis à Miguasha. Carnet du littoral (Jacques Martineau, Éditions du Septentrion, 2012)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)