Grenville-sur-la-Rouge (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 321,81 km2.


  • Gentilé - Grenvillois, oise.


  • Éphémérides -


1808
Proclamation du canton de Grenville.
1810
Arrivée des premiers colons venus d'Angleterre.
1813 Après l'invasion américaine de 1812, le Canada entreprend la construction de canaux entre Montréal et les Grands Lacs  ; l'une des sections de ce système de défense est construite à Grenville.
1819
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Grenville.
1839
Ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.
1845
(8 juin) Constitution de la municipalité du canton de Grenville.
1847
(1 septembre) Abolition de la municipalité du canton de Grenville.
1855
(1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Grenville. Constitution de la municipalité du canton de Grenville.
1863 Début d'exploitation d'une mine à Grenville.
1871
Nomination du premier curé résidant de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs de Grenville.
1876
(1 janvier) Constitution de la municipalité du village de Grenville par détachement de celle du canton de Grenville.
1878
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom d'Eden Dale.
1887
Le bureau de poste d'Eden Dale prend le nom de Calumet.
1898
Fondation de la mission Notre-Dame-du-Rosaire au lieu-dit Pointe-au-Chêne (Calumet), et ouverture des registres de la paroisse.
1901
Construction de l'église Notre-Dame-du-Rosaire.
(12 janvier) Érection canonique de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ; son territoire couvre une partie du canton de Grenville.
1907-1945
Exploitation d'une mine de magnésite à Calumet.
1911
Incendie de 17 maisons du village de Calumet.
1915
Nomination du premier curé résidant de Notre-Dame-du-Rosaire de Calumet.
1918
(8 février) Constitution de la municipalité du village de Calumet par détachement de celle du canton de Grenville.
1923
La mission de Notre-Dame-du-Rosaire devient la paroisse de Saint-Ludger. La population de la paroisse Saint-Ludger est de 450 âmes, celle de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, 900.
1953
Fondation du Séminaire du Sacré-Coeur sur la route 148 (en 2010, ette institution était privée secondaire pour filles et garçons)
1961
La population de Calumet est de 889 habitants.
1988 Le Gouvernement du Canada cède le canal de Grenville au Gouvernement du Québec.
1990 Le canal de grenville est cédé à la municipalité de Grenville.
2002
(24 avril) Regroupement des municipalités de Grenville et de Calumet sous le nom de Grenville-sur-la-Rouge.
1990
La population de Grenville (village) est de 1 354 habitants, celle de Grenville (canton), 1 834, velle de Calumet, 662.
2000
La population de Grenville (village) est de 1 409 habitants, celle de Grenville (canton), 1 970, celle de calumet, 548.
2002
(24 avril) Regroupement des municipalités de Grenville (canton) et de Calumet sous le nom de Grenville-sur-la-Rouge.
2010
La population de Grenville-sur-la-Rouge est de 2 811 habitants, celle de Grenville (village), 1 375.
2011
(28 mars) Six vitraux qui ornaient les fenêtres de l'église St. Matthew's sont volés.
2013
(27 juin, vers 21 h) Mario Paquette, 25 ans, est abattu d'une balle en pleine rue à Grenville ; Paquette était connu de la police pour de petits délits relatifs au trafic de drogues, mais il n'avait jamais été condamné à la prison pour ces délits.
(25 juillet 2013) La compagnie Canada Carbon de Toronto annonce qu'elle a trouvé du minerai de graphite très pur dans la vieille carrière Miller.
Le graphite est une variété de carbone cristallisé gris noir dont on sert pour écrire (Robert Dixel, 2010) ; ce carbone absorbe la chaleur est utilisé dans la fabrication des téléphones cellulaires, les ordinateurs, les tablettes électroniques, des outils et des piles électriques au lithium.

  • Centres d'intérêt -


Église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (1901) ; trois tableaux de A. L'Espérance peints en 1952. Pont reliant l'Ontario et le Québec.
Église St. Matthew's (anglicane, 1832).

  • Sports -


Ski de fond ; 53 km.

  • Toponymie -


Calumet rappelle la sorte de pierre qu'on y trouve et qui était utilisée pour fabriquer des calumets.
Grenville rappelle le souvenir de lord George Grenville (1712-1770), premier ministre de Grande-Bretagne (1761-1763).
Pointe-au-Chêne s'explique par la situation géographique de la mission sur une pointe où les chênes abondaient autrefois.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Sur le canal de Grenville.
Au sud-ouest de Saint-Jérôme, sur la rivière des Outaouais.
Diocèse de Saint-Jérôme.
Municipalité régionale de comté de Argenteuil.
Région des Laurentides.

  • Accès : Route 148.

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps


Outils personels
Publicité
(Annonces   .)