Guerre des gangs - Éphémérides - 2010. (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)

Le 25 mars 2010, vers 4 h 15, une fusillade au Legends Bistro de Montréal fait 2 blessés (25 et 35 ans) ; la police recherche 4 hommes relativement à cette fusillade.

Le 28 mars 2010, vers 0 h 30, un homme de 20 ans, employé du Café Milano sur la rue Jarry, près de la rue Fleuricourt dans l'arrondissement Saint-Léonard, est blessé sérieusement à coups de couteau à la suite de l'expulsion de 2 hommes et d'une femme.

En avril 2010, la Sûreté du Québec met en branle l'Opération Garrot après avoir été alertée par Revenu Québec qui avait enquêté sur 25 entreprises, principalement active dans l'industrie du coffrage, et qui avait émis des avis de cotisation de 20 millions $ pour impôts impayés. Plusieurs entreprises avaient aussi été identifiée comme des coquilles vides servant à fournir de fausses factures à de vrais entrepreneurs en construction pour frauder le fisc. ou à leur louer de la main-d'oeuvre payée au noir.

Le 6 mai 2010, le Service de police de Montréal arrête 9 personnes qui seraient impliquées dans l'un ou l'autre des incendies allumés entre le 22 septembre 2009 et le 24 janvier 2010 dans des cafés, bars ou autres commerces appartenant à des Italiens plus particulièrement en lien avec les attaques commises le 13 octobre 2009 au Château Classique, le 17 octobre au Café Beaches, le 28 octobre 2009 au Bar Peaches et au Café Pirandello, et le 23 novembre 2009 au Café Ferrari.

Sébastien Calixte, 22 ans, est accusé d'incendie criminel du Bistro Bar Peaches et du Café Pirandello, 28 octobre 2009, (il avait prétendu être l'auteur du meurtre de Gabriel Dominique lors de son témoignage au procès de Whoody Aristilde accusé puis reconnu coupable de ce meurtre ; le jury n'avait pas cru Calixte), Luckenson Desgraves, 26 ans, de Saint-Jean-sur-Richelieu, est accusé d'incendie criminel du Bistro Bar Peaches et du Café Pirandello, 28 octobre 2009, Jean-Sébastien Jacques, 24 ans, est accusé d'incendie criminel du Bistro Bar Peaches et du Café Pirandello, 28 octobre 2009, il est aussi accusé d'une série de vols commis sur la Rive-Sud de Montréal en octobre 2009, Louis Cyr, 24 ans, de Montréal-Nord, est accusé d'incendie criminel du Bistro Bar Peaches et du Café Pirandello, 28 octobre 2009, Yann Bouthillier, 30 ans, condamné à 6 1/2 ans de prison le 1 décembre 2009 pour une série de vols à main armée commis à Montréal le 26 octobre 2009 est arrêté en prison et accusé d'incendie criminel commis le 13 octobre 2009 au Café Buen Jorno.
Presque tous les accusés ont des dossiers criminels comportant des actes de violence.

Le 19 mai 2010, Paolo Renda, 70 ans, disparaît sans laisser de trace ; son épouse trouve son automobile les fenêtres ouvertes, les portières déverrouillées et la clé dans l'ignition, stationnée devant l'entrée de garage d'une résidence du boulevard Gouin Ouest, près de l'avenue Albert-Prévost dans l'arrondissement de Ahuntsic-Cartierville ; elle était stationnée à quelques rues de sa résidence, elle-même voisine de celle de Nicolo Rizzuto son beau-père, sur la rue Antoine-Berthelet ; il était considéré comme le consigiere du clan Rizzuto ; on croit qu'il a été enlevé ; en janvier 2013, on n'avait eu aucune nouvelle de M. Renda alors que son épouse et sa fille demandaient sans succès à la Cour supérieure de le déclarer mort.

Le 29 mai 2010, le D Lounge de Rivière-des-Prairies est le théâtre d'une fusillade entre gangs de rue rivaux ; ce secteur est sous contrôle des Bloods ; c'est la 3e fois en 5 ans que ce bar est ainsi impliqué.

Le 4 juin 2010, le Café Bar Ferrari de Rivière-des-Prairies est fermé par la Régie des alcools, des courses et des jeux à cause de la recrudescence des actes criminels posés pour intimider le propriétaire.

Le 4 juin 2010, vers 18 h, Philistin dit Crazy Paul, 32 ans, tire une balle de calibre .22 en direction de Beauvoir Jean sans l'atteindre, puis se tire une balle dans la cuisse en glissant son arme dans sa ceinture ; Paul est arrêté à l'hôpital puis accusé de tentative de meurtre, de possession d'arme prohibée, de décharge d'arme à feu dans l'intention de blesser et sans se soucier de la sécurité d'autrui ; le 24 mars 2011, Paul est acquitté de l'accusation de tentative de meurtre, mais reconnu coupable des deux dernières accusations par le juge Jean-Paul Braun.

Le 7 juin 2010, la Commission de l'immigration et du statut de réfugié permet l'expulsion de Bernard Mathieu, 39 ans, chef du gang de la rue Pelletier, pour grande criminalité ; en janvier 2007, Mathieu a été reconnu coupable de plusieurs accusations relatives au trafic de crack et de cocaïne, puis condamné à 72 mois de prison ; originaire de Haïti, il est arrivé au Canada à l'âge de 8 ans et a obtenu un statut de résident permanent en 1980, mais pas la citoyenneté canadienne.

Le 8 juin 2010, à 1 h 15, le café Vegas de la rue Jean-Talon près de la 6e Avenue est l'objet d'une attaque au cocktail Molotov. À 3 h 17, un restaurant de la rue Queen Mary dans le quartier Côte-des-Neiges de Montréal est l'objet d'une attaque au cocktail Molotov. À 3 h 45, un restaurant en construction de la rue Queen Mary dans le quartier Côte-des-Neiges de Montréal est l'objet d'une attaque au cocktail Molotov.

Le 9 juin 2010, le magasin de tapis Teheran du boulevard de l'Acadie, dans le quartier Ahuntsic de Montréal est l'objet d'une attaque au cocktail Molotov et est totalement ravagé par les flammes.

Le 9 juin 2010, la Commission de l'immigration et du statut de réfugié permet l'expulsion de Dikila Mbosso, 19 ans, pour criminalité organisée en ce qu'il a été membre du Young Master Crew, puis des Money Blood Brothers, 2 gangs de rue sous la gouverne des Bo-Gars ; originaire de la République démocratique du Congo, il est arrivé au Canada en 2000 avec son père ; il a été condamné en 2007 à 6 mois de prison qu'il a purgé dans une prison pour adultes, puis à 15 mois en 2009 pour introduction par effraction, séquestration, possession d'armes, menaces et possession de drogues à des fins de trafic.

Le 29 juin 2010, vers 16 h, Agostino Cuntrera, 66 ans, et son garde du corps, Liborio Sciascia, 40 ans, sont abattus à l'extérieur de l'entreprise de distribution d'aliments, John & Dino Inc. appartenant à Cuntrera, sur la rue Magloire, entre les rues du Creusot et Lafrenaie, dans l'arrondissement Saint-Léonard de Montréal ; des témoins ont vu une automobile noire de marque Chevrolet Impala quitter les lieux du crime ; atteint à la tête, Cuntrera est décédé sur les lieux alors que, blessé au thorax et à l'abdomen, Sciascia est décédé à l'hôpital ; en 1978, Cuntrera avait été condamné à 5 ans de prison pour son rôle dans un complot pour le meurtre du calabrais Paolo Violi qui avait remplacé le calabrais Vic Cotroni comme chef de la mafia montréalaise ; ce meurtre avait permis au clan sicilien dirigé par Nick Rizzuto et son fils Vito de déloger le clan calabrais de la direction de la mafia montréalaise ; la police n'exclut pas la vengeance des Calabrais pour expliquer ces assassinats, mais elle n'exclut pas non plus la lutte de pouvoir à l'intérieur même du clan sicilien depuis l'emprisonnement de Vic Rizzuto, le meurtre de son fils Nick Rizzuto, et la disparition de Paulo Renda ; une autre hypothèse serait qu'il s'agirait d'une vengeance de l'entourage de Ducarme Joseph qui avait échappé à une tuerie dans son magasin du Vieux-Montréal en mars 2010.

Le 19 juillet 2010, John Charles Foote, 44 ans, un membre des Hells Angels de l'Ontario, est appréhendé au Circus After Hours du quartier gay de Montréal ; il aurait agressé 2 employés du bar avec un poteau servant à contenir les clients qui attendaient dans la file.

Le 22 juillet 2010, Me Martial Fillion, 58 ans, doit répondre à 3 chefs d'accusation liés à des activités de gangstérisme ; Fillion est accusé d'avoir participé aux activités d'une organisation criminelle de janvier 2006 à février 2009 en agissant comme commissionnaire ou facilitateur pour les Syndicates de Gregory Wooley ; il est également accusé de possession de biens criminellement obtenus ; ces activités avaient été découvertes au cours de l'Opération Axe qui avait conduit à l'arrestation de 54 personnes en février 2009.

Le 28 septembre 2010, Annio Bruni est assassiné près d'un salon de tatouage à Laval ; Desiderio Pompa prend sa place comme responsable des activités de collecte d'argent et de paris sportifs au Café Bellerose.

Le 21 septembre 2010, des cocktails Molotov sont lancés presque simultanément sur le bar échangiste Le Céleste et sur le Bar Coco Bongo situés sur la Plaza Saint-Hubert de Montréal ; Marc-André Paquette, 39 ans, de Mascouche et Pasqualino Simeoni, 42 ans, de Terrebonne sont arrêtés non loin des lieux et accusés d'incendie criminel.

Le 23 septembre 2010, le Bistro Solaris du 5484, rue Décarie est victime d'un incendie mystérieusement allumé.

Le 29 septembre 2010, vers 3 h 15, Ennio Bruni, 36 ans, proche du clan Rizzuto, est abattu de 3 balles alors qu'il sortait du Café Bellerose, un café italien du boulevard Bellerose, à l'extrémité d'un petit centre commercial du quartier Vimont de Laval ; Bruni n'avait pas de casier judiciaire, mais il était connu de la police comme homme de main de Francesco Arcadi et collecteur de fonds pour la famille Rizzuto dans les maisons de jeu de Laval ; le 24 novembre 2009, Bruni avait été atteint de 3 balles à l'épaule et d'une balle dans le dos alors qu'il marchait vers son automobile après avoir quitté un restaurant du boulevard Curé-Labelle dans le quartier Saint-Rose de Laval ; il n'a pas voulu porter plainte ; il était un ami de Francesco del Balso.

Le 3 octobre 2010, vers 4 h, trois hommes sont blessés par balles à l'angle de l'avenue Lafleur et de la rue Clément à LaSalle.

Le 4 octobre 2010, le café-bar La Barca de la rue Jean-Talon, entre la 4e Avenue et la rue Musset, est victime de cocktails Molotov.

Le 5 octobre 2010, Giuseppe De Vito dit Poney Tail, 44 ans, est arrêté à Saint-Léonard (Montréal) ; il était recherché depuis l'opération Colisée de 2006 ; il est accusé de trafic de cocaïne, de complot et de gangstérisme ; le 17 février 2012, il est reconnu coupable par la juge Isabelle Rheault de gangstérisme et de complot pour importation de cocaïne. La cocaïne transitait par l'aéroport Trudeau de Montréal de janvier 2004 à mai 2006. Les conversation de De Vito avec Paolo Randa, Francesco Del Balso, Lorenzo Giordano et Francesco Arcadi étaient enregistrées au café Consenza

Le 8 octobre 2010, Antonio Mucci dit «The Florist» est libéré de prison où il purgeait une sentence pour possession d'armes prohibées ; il avait été condamné dans les années 1970 pour participation à la tentative de meurtre du journaliste Jean-Pierre Charbonneau.

Le 13 octobre 2010, le groupe d'intervention régional (Laval, Terrebonne, Blainville et Mirabel) exécute 33 mandats de perquisition dans cette région ; 35 personnes sont arrêtées et 2 autres sont recherchées ; des résidences de Laval et de Saint-Michel-des-Saints appartenant à Michel Bélanger, un bâtiment industriel, 8 cultures de cannabis, 8 051 pilules illicites et 275 000 $ en liquide sont saisis ; des mandats émis à la demande de Revenu Québec visaient Gilles Bélanger à qui il réclame 1,1 M $ en impôts impayés pour ce qu'il aurait gagné au cours des annes fiscales 2000 à 2004 et 2007 à 2009.

Le 14 octobre 2010, vers 12 h 40, un homme de 56 ans est violemment attaqué et grièvement blessé par un groupe de 5 ou 6 hommes à l'entrée de la station de métro Saint-Laurent, près du boulevard de Maisonneuve à Montréal ; trois jeunes de race noire âgés de 21, 24 et 27 ans sont arrêtés relativement à cette attaque.

Le 30 octobre 2010, vers 3 h 30, le café-bar La Barca de la rue Jean-Talon, entre la 4e Avenue et la rue Musset, est victime d'un incendie criminel dont les effets sont mineurs.

Le 31 octobre 2010, vers 6 h, le Café Pigalle (anciennement le Firenze Café) de la rue Bélanger, près de la 25e Avenue à Rosemont est victime d'un incendie criminel au cocktail Molotov lancé à travers une fenêtre.

Le 3 novembre 2010, vers 3 h 30, la pizzeria Champion, 5412 de la rue Charleroi à l'angle de la rue Jean-Meunier à Montréal-Nord est l'objet d'un attentat au cocktail Molotov.

Le 3 novembre 2010, vers 3 h 40, la pizzeria Double-Pizza du 4960 de la rue Charleroi à Montréal-Nord est l'objet d'un attentat au cocktail Molotov.

Le 4 novembre 2010, vers 21 h, un incendie ravage l'entrepôt de fromage importé d'Italie appartenant à Berchicci Importing Ltd dont Giuseppe Occhiuto est président ; l'entrepôt est situé sur le boulevard Couture à Saint-Léonard ; la présence d'une camionnette inconnue à l'intérieur du bâtiment incendié fait croire qu'elle avait servi à enfoncer la porte pour permettre à un incendiaire de mettre le feu et de sortir de l'immeuble.

Le 7 novembre 2010, vers 2 h 40, un incendie d'origine criminelle ravage la pizzeria Granada du 4668 de la rue Charleroi à Montréal-Nord ; cette pizzeria appartient la famille de Jimmy Niktaris depuis 18 ans.

Le 8 novembre 2010, Tony Abou Arrage, 52 ans, André Beaulieu, 47 ans, et Nawal Al Haddad, une femme de 47 ans, sont arrêtés et accusés de complot, possession illégale d'explosifs, méfait, et tentative d'incendie criminel ; la police a été mise au courant de leur plan d'incendier le Beniamino Sandwich Bar and Catering du boulevard Langelier à Saint-Léonard et a pu les arrêter sur le fait ; le 26 novembre, Beaulieu, un accro à l'héroïne, reconnaît sa culpabilité aux accusations qui pèsent contre lui ; il avait accepté de mettre le feu pour rembourser une dette de drogue ; il est envoyé suivre une thérapie dans un centre fermé, à l'extérieur de Montréal, pour une période d'au moins 6 mois et le juge Pierre Labelle suspend le prononcé de la condamnation ; le 30 novembre 2010, Tony Abou Arrage plaide copable aux accusations d'incendies criminels et de complot ; le 8 mars 2011, Beaulieu est condamné 42 mois de prison et Arrage est condamné à 18 mois de prison et 3 années de probation pour leur rôle dans la tentative d'incendie du Beniamino Sandwich Bar.

Le 9 novembre 2010, le Café Danesi situé sur le boulevard Maurice-Duplessis dans le quartier Rivière-des-Prairies de Montréal est victime d'une attaque, mais les incendiaires se sauve lorsque l'alarme sonne.

Le 10 novembre 2010, vers 17 h 40, Nicolo Rizzuto, 86 ans, le parrain de la mafia montréalaise, est assassiné par balle dans la cuisine de sa résidence de la rue Antoine-Berthelet dans le secteur Saraguay de Montréal ; un tueur n'a tiré qu'une balle de haut calibre à travers la vitre du solarium et l'a atteint à la tête sous les yeux de sa femme et de sa fille ; son décès a été constaté à l'hôpital. Le 13 novembre 2010, Nicola Cortese, 49 ans, est arrêté pour vol à l'étalage (un étui à révolve, une bîte de balles de calibre 12 et une balaclava noire)dans un masgasin Canadian Tire de Saint-Laurent (Montréal) alors qu'il avait 3 000 $ dans ses poches. Cortese a été interrogé par la police au sujet du meurtre de Rizzuto ; la police de Montréal découvrit alors que Cortese était recherché en Ontario par la police pour y répondre à 3 accusations criminelles en lien avec l'exploitation de marijuana d'une valeur de 16 Millions $. Au moment de son arrestation à Montréal, il déclara à la police qu'il s'appelait Vincenzo Sestito et était unilingue italien, mais ses emprintes digitales révélèrent sa véritable identité. En 2011, Cortese sera condamné en Ontario à 3 ans de prison. Salvatore Calautti, 41 ans, est également interrogé par la police au sujet du meurtre de l'octogénaire Nick Rizzuto ; au milieu de juillet 2013, Calautti est assassiné à Vaughan, Ontario.

Le 15 novembre 2010, vers 6 h, Le Red Rum Bar du boulevard Maurice-Duplessis près de la 41e Avenue du quartier Rivière-des-Prairies de Montréal est victime d'un incendie criminel ; une fenêtre avait été brisée et de l'accélérant avait été répandu à l'intérieur du bar.

Le 18 novembre 2010, vers 4 h 30, le restaurant Cavallero Fine Foods, situé sur la rue Sherbrooke Ouest à Westmount, est victime d'un incendie d'origine criminelle ; la fenêtre a été brisée et un cocktail Molotov a été lancé à l'intérieur de l'établissement. N.B. il y a un autre restaurant Cavallero Fine Foods dans l'arrondissement de Anjou.

Entre le 11 et le 19 novembre 2010, la police a effectué 17 raids, arrêté 15 personnes et saisi 12 livres de marijuana, 225 grammes de cocaïne et 168 grammes de hashisch.

Le 21 novembre 2010, vers 6 h, un salon de coiffure situé près de l'angle de la rue Charleroi et de l'avenue Racette à Montréal-Nord est victime d'un incendie d'origine criminelle provoquée par le lancement d'un cocktail Molotov par la vitre que les incendiaires avaient brisée ; vers 3 h, le propriétaire du salon de coiffure avait reçu un appel téléphonique l'enjoignant de se rendre à son établissement, ce qu'il avait fait, mais vers 5 h 30, comme rien ne s'était passé et que personne ne s'était montré, il revint chez lui et vers 6 h la police lui annonçait que son salon était la proie des flammes.

Le 22 novembre 2010, le café Danesi situé sur le boulevard Maurice-Duplessis dans le quartier Rivière-des-Prairies de Montréal est victime d'une attaque au cocktail Molotov 2 individus lancé par l'un d'eux par la fenêtre dont a vitre avait été brisée ; l'agent de sécurité qui était sur les lieux est obligé de fuir le commerce pour se mettre en sécurité ; des caméras vidéo montrent que l'attaque a été perpétrée par 2 hommes qui se sont sauvés à bord d'un pick-up Ford F350 ; cet établissement avait été la cible des incendiaires le 9 novembre précédent.

Le 23 novembre 2010, Dave Saint-Michel, 23 ans, de Saint-Lin-Laurentides est arrêté à Saint-Jérôme à bord du pick-up Ford F350 qui avait été rapporté volé en relation avec l'incendie criminel du Café Danesi du boulevard Maurice-Duplessis dans le quartier Rivière-des-Prairies ; il est accusé d'avoir allumé un incendie et d'avoir mis en danger la vie d'une personne, d'entrée par effraction, de possession de substances incendiaires, de possession d'outil de cambriolage et de tentative de meurtre ; Dave Saint-Michel était en probation après avoir purgé une condamnation de 18 mois de prison pour vol en 2009 ; il est aussi accuséà Sorel où il est accusé d'avoir mis le feu à 6 endroits entre le 23 août et le 22 septembre 2008. Le 1 décembre 2010, Dave Saint-Michel admet sa culpabilité aux accusations qui pesaient contre lui et est condamné à 3 ans de prison ; il a un sérieux problème de consommation de drogues et il a accepté de mettre le feu soit pour pouvoir en acheter, soit pour acquitter une dette.

Le 24 novembre 2010, le supermarché Steve Anna et le Café Steve Anna de la rue Bélanger, dans l'arrondissement Saint-Michel de Montréal, sont l'objet d'attaques au cocktail Molotov.

Le 29 novembre 2010, 3 hommes sont arrêtés à Saint-Michel et la police saisit 2 armes à feu, des munitions, plus d'un kg de cocaïne, 530 grammes de hashish et 335 grammes de marijuana. Un homme est arrêté à Montréal-Nord et une petite quantité ce cocaïne, pot, hashish, speed et ectasy. Tentative d'incendie criminel sur une automobile au La Toca Bar and Grill au 2320 Henri-Bourassa à Montréal-Nord.

Le 30 novembre 2010, la police indique que la série récente d'incendies criminels est due à la lutte entre des factions de la mafia pour le contrôle du trafic de drogues à Montréal ; certains des établissements incendiés étaient utilisés comme point de vente de stupéfiants ; les incendies seraient allumés par des membres de gangs de rue en retour de petites sommes d'argent ou l'effacement de dette de drogue. Au cours du mois de novembre, la police a arrêté 19 personnes principalement à Saint-Michel en relation avec les incendies.

(Décembre 2010) Desiderio Pompa, 37 ans, considéré comme un sous-officier de la mafia sicilienne à Laval, et qui aurait pris la place d'Ennio Bruni assassiné en septembre 2010 est appréhendé en possession d'une arme prohibée quelques semaines après le meurtre du vieux parrain Nicola Rizzuto ; en septembre 2014, la juge Silvie Kovacevic condamne Pompa à 3 ans de prison pour possession d'une arme prohibée ; en mai 2014, il il avait plaidé coupable à l'accusation de possession d'arme prohibée.

Le 9 décembre 2010, le Service de police de Montréal, la SQ et la GRC frappent une vingtaine d'endroits dont 12 débits de boisson ; 11 personnes sont arrêtées et accusées de possession de drogue en vue d'en faire le trafic et d'infractions à la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques. (10 décembre) Parmi les personnes appréhendées le 9 décembre, on trouve Generoso Schiavone, 31 ans, Panagiotis Mitrou, 44 ans, de Montréal, Biagio Marabella, 39 ans, de L'Île-Dorval ; Marabella serait le chef du réseau de distribution de drogues et serait le cousin de Mario «Skinny» Marabella, relié au clan Rizzuto et disparu en décembre 2008 ; Schiavone a un casier judiciaire pour une série de vols à main armée dont l'un commis avec Stéphane Boucher qui avait tué le constable Benoit Lécuyer le 28 février 2002. Le 7 novembre 2012, Schiavone est condamné à 3 ans de prison pour possession de cocaïne, d'héroïne et de mat=rijuana dans un but de trafic (La Presse, 8 novembre 2012, page A21)

Le 29 septembre 2010, Ennio Bruni qui opère un pari sur les sports au Café Bellerose de Laval est assassiné en face du Café. Le 20 décembre 2010, quelques semaines après le meurtre du vieux parrain Nicola Rizzuto, En mars 2014, Desiderio Pompa, 37 ans, qui a pris la place de Bruni et exploite le pari sur les sports au Café Bellerose de Laval est appréhendé alors qu'il est en possession d'un révolver .357 chargé et 5 000 $ en cash, 3 portables Blackberry et une petite quantité de marijuana. En fouillant sa résidence, la police découvre 2 autres armes à feu et un pistolet Ruger muni d'un silencieux caché dans un sac de golf Pompa est considéré comme un sous-officier de la mafia sicilienne à Laval. En mars 2014, Pompa reconnaît sa culpabilité à l'accusation de possession d'arme prohibée chargée et, en septembre 2014, la juge Silvie Kovacevich le condamne à 3 ans de prison. Le 31 décembre 2005, Pompa avait été vu au club social Consenza agissant comme garde corp de dirigeants de la mafia montréalaise. En plus de sa peine de prison, Pompa est interdit de posséder quelque arme à feu prohibée que ce soit pour la vie.

Le 15 décembre 2010, Emmanuel Zéphir, Roody Bernard, plaident coupable aux accusations de complot pour trafic de drogues, trafic de cocaïne et autres semblables accusations ; Jean-Ismael Zéphir reconnaît sa culpabilité de complot pour importation de 250 kg de cocaïne de Haïti qui a été saisi aux douanes et est condamné au temps passé en prison depuis son arrestation en février 2009 ; Wesley Jean Mary, qui purge une sentence de 3 ans pour assaut avec une arme, reconnaît sa culpabilité comme étant celui qui devait prendre le contrôle de la drogue en provenance d'Haïti si elle n'avait pas été saisie aux douanes et est condamné à 2 ans de prison.

Le 29 décembre 2010, peu avant 1 h, le Café Calypso situé sur la rue Forest de Montréal-Nord est l'objet d'une attaque au cocktail Molotov lancé à travers une fenêtre dont on avait fracassé la vitre.

Le 29 décembre 2010, vers 20 h 30, le Ristorante RiMi et la salle de réception Marco situés dans le même édifice près de l'angle des rues Pascal-Gagnon et Bombardier dans l'arrondissement Saint-Léonard de Montréal sont l'objet d'une attaque au cocktail Molotov lancés à travers 2 fenêtres dont on avait brisé les vitres à l'arrière du bâtiment ; la porte arrière avait également été enfoncée ; les dommages sont considérables.



Outils personels

Publicité

(Annonces   .)