Guerre des gangs - Éphémérides - 2012. (organisation criminelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Éphémérides -


Le 11 janvier 2012, vers 4 h 20) le restaurant Champion Pizza au 5412 de la rue Charleroi à l'angle de l'avenue Jean-Meunier à Montréal-Nord est l'objet d'un inendie criminel par 2 hommes dont l'un a brisé la vitre de la porte du restaurant et l'autre y a été vu entrant avec un bidon ; les suspects ont été vus déguerpissant de la scène avant l'arrivée des policiers ; le même restaurant avait été la cible d'un cocktail Molotov le 3 novembre 2010.
Le 17 janvier 2012, La sûreté du Québec et la Gendarmerie royale du Canada munies de 12 mandats de perquisition arrêtent Mario Paré, 51 ans, Stéphane Bilodeau, 41 ans, Roby Allard, 42 ans, Jimmy Saint-Pierre, 39 ans, tous quatre de Roberval et Camil Grenier, 56 ans, de Saint-Prime ; les suspects fon face à des accusations de complot de trafic de stupéfiants et de possession de stupéfiants en vue d'en faire le trafic ; la police saisit des véhicules, plus de 1 000 comprimés de méthamphétamine, environ 500 grammes de cocaïne, un kilo de haschisch, du canabis, 4 armes feu et de l'argent comptant.
Le 19 janvier 2012, un homme de 22 ans décède à l'hôpital après avoir été trouvé souffrant de graves blessures par balles au torse dans le stationnement du restaurant Wendy's situé à l'intersection de la rue Isabella et du boulevard Décarie dans l'arrondissement Côte-des-Neiges de Montréal. (Deuxième homicide de 2012 à Montréal). Le 25 janvier 2012, un homme de 24 ans qui se serait trouvé dans le même véhicule que la victime est arrêté dans le quartier d'Orleans d'Ottawa et accusé de possession illégale d'arme à feu et de bris de conditions.
Le 4 février 2012, vers 3 h 40, deux homme de 20 ans sont blessés à coups de couteau au cours d'une bataille d'une quinzaine de personnes sur la rue Mackay, au sud de la rue Sainte-Catherine Ouest à Montréal.
Le 22 février 2012, la police arrête 18 personnes âgées de 30 à 57 ans qui sont accusées de participation à un réseau de trafiquants de drogues dans l'est de Montréal.
Le 29 février 2012, un jeune homme de 18 ans est enlevé, puis jeté dans une camionnette. alors qu'il marchait sur le boulevard Rolland à Montréal-Nord.
Le 1er mars, la police découvre la victime de l'enlèvement de la veille dans un appartement de la rue Marie-Victorin ; il avait été battu, mais il était vivant ; 5 jeunes hommes (dont Pierre-Antoine Paul, 33 ans, Ralph Coriolan, 32 ans, Jean Frantz Jr George, 26 ans, et Jean-Manyxe Cérasaise, 25 ans, sont arrêtés par la police. Le 23 mai 2014, Pierre-Antoine Paul est condamné à 12 ans de prison, Ralph Coriolan , à 9 ans, Jean-Frantz George, à 9 ans, et Jean-Manyxe Céracaise à 8 ans.
Le 1er mars 2012, vers 18 h, Giuseppe «Closure» Colapelle, 38 ans, est abattu d'au moins une balle dans son SUV stationné près du Beaches Pub, au 8974 boulevard Langelier, dans l'arrondissement de Saint-Léonard à Montréal ; Colapelle semblait travailler pour et être le bras droit de Giuseppe De Vito ; Colapelle aurait renseigné le gang de Raynald Desjardins sur les alliances que nouait Salvatore Montagna pour le contrôle de la mafia Montréalaise. En 2004, Francesco Arcadi, bras droit de Vito Rizzuto, Francesco Del Balso et Lorenzo Giordano avaient accusé Colapelle d'être en partie responsable d'une perte de 800 000 $ dans le cadre d'une transaction de marijuana ratée ; au cours d'une conversation enregistrée au Café Consenza (devenue Associazione Cattolica Eraclea), Arcadi aurait dit de Colapelle qu'il ne voulait pas le voir pour l'instant, car il allait le tuer quoique, à son avis , une bonne raclée dont il se souviendrait le restant de ses jours serait de mise ; lavant son décès, Colapelle était en attente de son procès en relation avec l'exploitation d'une maison de jeu illégale au 6e étage d'un édifice commercial de Saint-Léonard dans laquelle il aurait été associé à Francesco Del Balso, Mario Marabella et Nicola Di Marco ; Del Balso a été arrêté lors de l'Opération Colisée, le 6 novembre 2006 et Marabella a été enlevé en 2008 et n'a pas été revu depuis ; depuis ce temps, la maison de jeu éprouvait des difficultés financières ; Colapelle aurait touché 217 000 $ à une occasion quand les profits de la maison de jeux ont été divisés entre les associés.
Le 9 mars 2012, neuf présumés membres du gang des LP Locos (L pour la rue Lapierre et P pour la rue Pascal et Locos pour fous) à Montréal-Nord, le territoire du gang pour le contrôle du trafic de drogues par le gang LP Locos ) sont arrêtés en relation avec une tentative de meurtre de Abdou Said Yassin Lemieux lors d'une échauffoourée le 4 décembre 2011 entre gangs où un coup de feu a atteint Abdou Said Yassin. Parmi les personnes arrêtées on trouve Bayron Alexis Clavasquin Padilla qui sera accusé de tentative de meurtre, possession d'une arme à feu prohibée chargée et utilisation de cette arme dans le but de blesser, et deux autres membres de la famille Padilla (Daniel Artiga Padilla, le cousin de Clavasquin et Marvin Lionel Padilla Guerre, l'oncle de Clavasquin, sont aussi accusés relativement à la même tentative de Le 9 mars, la juge Geneviève Gratton refuse de mettre Clavasquin en liberté sous conditions.
Le 9 mars 2012, Michael Smith alias Michel Smith surnommé l'Animal, un membre du chapitre South des Hells Angels visé par un mandat d'arrêt lors de l'Opération SharQc en 2009 est arrêté à Playa Coronada au Panama et est accusé de 22 meurtres, de gangstérisme, de trafic de drogues et de complot.
Le 14 mars 2012, vers 22 h 55, Salvatore Siletta, 49 ans, est abattu par un tireur portant cagoule sur l'avenue de l'Esplanade, entre le boulevard Crémazie et la rue Beauharnois dans le quartier Ahuntsic de Montréal ; Siletta avait un volumineux dossier criminel dans des affaires de trafic de drogues.
Le 4 mars 2012, au cours de la nuit, deux personnes sont assaillies par 4 membres de race noire du gang de la Blood Mafia Family, David Mervilus, Raynald Richard, Russel Similone âgés de 19 à 28 ans, et un jeune homme d'âge mineur ont battu un jeune homme dans un bar-billard Trix de Rivière-des-Prairies (Montréal), puis quelques minutes plus tard, ils ont ouvert le feu sur John Carson Belizaire, un automobiliste arrêté à un feu rouge à l'angle du boulevard Pie IX et de la rue Denis-Papin ; l'automobiliste, blessé au bras par une balle, n'avait rien à voir avec le milieu criminel ; les victimes avaient en commun d'être vêtues de bleu ; deux jeunes filles qui accompagnaient le jeune homme au bar-billard avaient révélé le numéro de plaque de l'automobile dans laquelle les agresseurs s'étaient enfuis après leur coup ; il s'avéra que l'automobile appartenait à Raynald Richard ; les trois agresseurs sont accusés d'avoir décharé une arme à feu (9 mm) sans se soucier de la vie d'autrui et de voies de fait graves ; l'adolescent s'est reconnu coupable d'une accusation moins grave de voies de fait et de non respect de conditions de libération et de s'être trouvé dans un véhicule dans lequel il y avait une arme à feu prohibés., puis a témoigné contre ses complices.
le 21 mars 2012, 250 agents de la Sûreté du Québec-SQ, de la gendarmerie royale du Canada-GRC et des corps de police régionaux exécutent des mandats de perquisition au poste de pompier de la municipalité de Godmanchester et dans 22 autres résidences situées dans 10 agglomérations environnantes ; à cette occasion,les policiers arrêtent 27 personnes dont le chef des pompiers, Andrew MacDonald, les pompiers volontaires Gary James Arnold, 43 ans, Clinton Ykema, 30 ans, et Justin Jamieson, 23 ans ; les personnes arrêtées sont accusées d'importation illégale de cigarettes des États-Unis et d'exportation illégale de cannabis aux États-Unis ; les cigarettes étaient toutes fabriquées dans la réserve amérindienne d'Akwesasne ; on ne sait pas où le cannabis était cultivé, mais la police sait que les prévenus se servaient du système de communication crypté du poste de pompiers pour communiquer entre eux ; le chef de la bande serait Gary James Arnold dont le dossier criminel comprend un plaidoyer de culpabilité en 1990 aux accusations d'avoir porté une arme cachée, d'avoir négligé de s'arrêter alors qu'il était poursuivi par la police, de résistance à son arrestation, de possession des produits du crime et de complot ; en plus des arrestations, la police a saisi 35 armes à feu, 2 vestes anti-balles, 4 automobiles, 20 toboggans, 140 000 $ canadiens et américains, 110 kg de cannabis et 90 caisses de cigarettes. 4 personnes soupçonnées n'ont pas été trouvées lors de l'opération ; elles sont donc toujours recherchées.
Le 23 mars 2012, Revenu Québec saisit une propriété appartenant à Gary James Arnold qui selon les estimations de Revenu Québec lui doit 2,5 M $en impôts impayés et dus en vertu de la Loi de la taxe sur les produits du tabac au Québec sur les profits réalisés par la vente de cigarettes de contrebande.
Le 4 avril 2012, un homme est blessé d'un coup de bâton télescopique à la tête à Dorval. L'incident s'est produit au cours d'une bagarre impliquant 8 personnes près du Centre d'éducation des adultes à Dorval ; la bagarre pourrait être liée à une affaire de drogues.
Le 12 avril 2012, L'unité d'élite de la Sûreté du Québec accompagnée de l'unité du crime organisé du Service de police de la ville de Montréal, de la Gendarmerie royale du Canada et des policiers de Laval effectue une descente dans un appartement de la rue Principale à Saint-Zotique ; André Goupil, 36 ans de Verdun, Louis Coulombe, 29 ans, et Jean-François Chagnon, 47 ans sont arrêtés sur les lieux, ces deux derniers de Laval, et André Ferland, 63 ans y est blessé par un agent de la SQ. L'appartement est situé dans un complexe qui comprend un motel sur le bord du Saint-Laurent ; le blessé possède un dossier criminel et était déjà accusé au Palais de justice de Valleyfield pour avoir produit des substances illégales en 2009 ; il avait été condamné à 2 ans de prison en 2006 pour le même motif ; la police a saisi 660 000 $ dans 2 casiers bancaires enregistrés au nom de Ferland ; une personne est arrêtée à l'Aéroport Pierre-Elliott-Trudeau alors qu'il s'apprêtait à partir en vacances ; la culture de marijuana se faisait dans deux entrepôts sur l'avenue Des Industries à Montréal ; en tout, la police a saisi entre 5 000 et 10 000 plants de marijuana, 30 kg de marijuana et 730 000 $ en argent comptant (comprenant les 660 000 $ saisis à la banque) on relie ce groupe à la mafia italienne de Montréal ; Ferland avait été condamné en Floride à 5 ans de prison pour blanchiment de l'argent des Hells Angels de Montréal en 1997 et en 1998 ; il avait été libéré de prison aux États-Unis en 2005, mais il fut de nouveau arrêté et condamné à Valleyfield à 2 ans de prison pour production de 2 500 plants de marijuana. Ferland a également été condamné pour fabrication et usage de faux documents, vol d'identité, vol et contrebande de tabac un cinquième homme, Vincent Faucher, 39 ans, est toujours recherché par la police pour la même affaire.
Le 18 avril 2012, La police de plusieurs pays (Pakistan, Italie, Belgique) saisit 43 tonnes de Haschisch destiné au marché canadien d'une valeur estimée à 860 M $ ; la marchandise transitait par conteneurs qui arrêtaient à plusieurs ports avant d'arriver à Halifax et Montréal où 8 Montréalais qui contrôlaient la logistique entourant le transport et L'entrée de la marchandise illicite au Canada ont été arrêtés à ce sujet et sont accusés de complot, d'importation et de possession en vue de faire le trafic de la résine de canabis.
Le 22 avril 2012, vers 22 h 45, le cadavre de Wasseem Gebara, 32 ans, est trouvé dans le stationnement d'un immeuble à condos de la rue des Rubaniers à Brossard ; la victime, qui serait reliée au crime organisé de la région d'Ottawa avait reçu plusieurs balles dont deux à la tête et 3 au thorax ; selon les dossiers judiciaires, en 2008, la victime avait été acquittée d'une accusation relative à une arme à feu parce que la police avait attendu 6 heures après son arrestation pour lui permettre de consulter un avocat.
Le 22 avril 2012, le cadavre de Jeff Francis Muzzin, 24 ans, de L'Île-Bizard, est trouvé dans le coffre d'une automobile abandonnée sur la rue Louis-Fréchette près de la rue Valentine dans le secteur Pierrefonds de Montréal ; Muzzin, qui fréquentait des éléments criminels de Pierrefonds et de L'Île-Bizard. avait été porté disparu le 17 avril 2012. Jean-Michel Legault, 25 ans, est accusé du meurtre de Muzzin . l'automobile dans laquelle le cadavre a été trouvé était la sienne ; le 5 novembre 2011, Muzzin avait été accusé de possession de marijuana dans le but d'en faire le trafic ; il devait comparaître de nouveau à ce sujet en 2013.
Le 4 mai 2012, Giuseppe Renda, 53 ans, quitte sa résidence de Montréal ; on ne le verra plus vivant ; le 8 mai 2012, Giuseppe Renda est porté disparu on dit que Renda était lié avec Salvatore Montagna tué le 24 novembre 2011 sur l'île Vaudry (Charlemagne), mais n'était pas parent avec Paolo Renda enlevé le 19 mai 2010 à sa résidence de l'arrondisssement Ahuntsic-Cartierville de Montréal.
Le 12 juin 2012, Luckenson Desgraves est condamné à 2 ans de prison pour son implication dans l'incendie criminel du Peaches Bar de la rue Saint-Michel et du Café Pirandelo de la rue Robert.
Le 15 mai 2012, Michel Grenier, membre du chapitre de Sherbrooke du gang des Hells Angels est arrêté dans un chalet de Saint-Lin-Laurentides après avoir été recherché depuis l'Opération Sharqc ; il est accusé de 9 meurtres, de gangstérisme et de trafic de stupéfiants ; le procureur de la couronne indique que son procès sera tenu conjointement avec ceux du gang de Sherbrooke en septembre 2012 ; son avocat indique qu'il présentera une requête pour qu'il subisse un procès séparé.
Le 14 juin 2012, deux policiers du Service de police de l'agglomération de Longueuil et deux policiers de Montréal sont appréhendés par des policiers du Service de police de Montréal dans le cadre d'une enquête sur des motards qui auraient sauvagement battu un policier de Montréal au Mexique en janvier 2011 ; ces policiers sont soupçonnés d'être reliés aux individus qui avaient roué de coups un policier en vacances.
Le 16 juin 2012, le quotidien La Presse rapporte qu'une étude de l'Institut universitaire du Centre jeunesse de Montréal indique que les jeunes membres des gangs de rue souffriraient davantage de troubles mentaux et de détresse psychologique que les autres jeunes contrevenants ; environ 44 % des jeunes qui ont dit être membres d'un gang de rue seraient atteints d'anxiété généralisée alors que la proportion s'élève à 26,8 % chex les jeunes contrevenants ; 29 ,4 % des membres de gangs de rue ont vécu un épisode maniaque contre 7,3 % chez les autres délinquants ; près de 41 % des jeunes membres de gangs de rue présentaient les symptômes du syndrome du stress post traumatique.
Le 22 juin 2012, Paul Magnan, un membre du chapitre de Trois-Rivières du gang des Hells Angels, est arrêté dans la région de l'Outaouais il était recherché depuis l'Opération SharQc ; il est accusé de meurtres.
Le 24 juin 2012, un homme est blessé gravement lors d'une échauffourée à l'extérieur d'un bar du boulevard Saint-Laurent, près de l'avenue du Mont-Royal. Jean-Philippe Célestin, 31 ans, réputé chef du gang des K-Crew et Malcolm Ahmadou Dion, 19 ans, sont accusés de tentative de meurtre relativement à cet événement. En 2007, au cours d'audience de la Commission des liqueurs sur le renouvellement de la licence du St. James Pub, le K-Crew a été décrit comme un gang de rue majeur et émergeant ; au cours de la même audience, Célestin a été décrit par un expert de la police le plus violent et le plus dangereux membre d'un gang de rue ; le St. James Pub avait vu sa licence suspendue parce que le gang de Célestin y opérait ; lorsque, en 2007, le propriétaire du St. James Pub demanda à Célestin de ne plus revenir dans le bar, celui-ci fut la victime d'un incendie criminel. En 2009, lors de l'Opération Norte, Célestin avait été arrêté et accusé d'être le chef d'un gang de trafiquants de drogues. Le 24 mars 2010, Célestin reconnaît sa culpabilité de complot et possession de drogues pour en faire le trafic et a été condamné à 18 mois de prison. Célestin était donc en liberté sous conditions au moment de la tentative de meurtre du 24 juin 2012.
Le 4 juillet 2012, les policiers se rendent compte qu'il y avait une fête illégale qui se déroulait dans le sous-sol d'une boutique de produits naturels et d'artisanat haïtien dans l'Arrondissement de Montréal-Nord à Montréal ; entre 60 et 70 personnes étaient entassées dans un petit espace où elles pouvaient acheter des boisson alcoolisée alors que le commerce ne détenait pas de permis de vente d'alcool. Le Service d'incendie a été appelé pour aider à faire sortir le groupe de ce réduit, mais une bagarre a éclaté ; une policière de 36 ans a été jetée au sol et a subi des lacérations à la tête et à un bras qui ont nécessité son transport à l'hôpital. La bataille s'est terminée par l'arrestation de 14 personnes dont 4 mineurs . Parmi les personnes arrêtées, 11 l'ont été pour non respect de conditions de liberté ou parce qu'un mandat d'arrêt pesait sur eux. 10 des personnes arrêtées seraient liées aux gangs de rue.
Le 5 juillet 2012, 7 personnes dont 2 filles d'âge mineur en fugue sont arrêtées lors de 4 perquisitions à Laval et à Montréal en lien avec le démantèlement d'un réseau de vente de stupéfiants. Ces perquisitions ont permis de saisir plus de 12 000 $ en stupéfiants (crack, emphétamines, cannabis, ecstasy et cocaïne)deux armes à feu chargées et plus de 35 000 $ en argent comptant.
Le 16 juillet 2012, Walter Ricardo Gutierrez, 60 ans, un ancien soldat du clan Rizzuto est abattu d'au moins 5 balles à la porte d'un immeuble d'habitation de la Société d'habitation de Montréal sur la rue Gamelin à l'angle de la rue Georges dans l'arrondissement de LaSalle à Montréal ; le tireur s'est enfui au pas de course puis a déguerpi au volant d'une automobile stationnée plus loin. Guttierez avait été arrêté en 1994 avec deux complices en possession de 298 kg de cocaïne, ce qui, à l'époque, représentait la plus importante saisie de l'histoire de la police de Montréal ; il avait alors été condamné à 8 ans de prison ; En 1994 également, pour coincer les mafiosi, la GRC commença à exploiter un faux bureau de change en face du bureau de Me Joseph Lagana dont certains clients étaient des membres du clan Rizzuto ; 42 personnes furent alors arrêtées pour avoir blanchi 100 millions de dollars ; parmi les personnes arrêtées on trouve Walter Ricardo Gutierrez, Vincenzo «Jimmy» Di maulo, frère de Jos Di Maulo et ami de Frank Cotroni, Sabatino Nicolucci et l'avocat Joseph Lagana ; Jimmy Di Maulo se trouvait alors en liberté conditionnelle.
Le 12 juillet 2012, Osborn Anthony, un proche de Ducarme Joseph est arrêté à l'angle du boulevard Décarie et de la rue Ferrier à Montréal avec une autre personne que la police les soupçonne de posséder de la marijuana, puis une recherche plus poussée dans l'automobile permet de trouver un pistolet semi-automatique et deux couteaux dissimulés dans un sac à dos. il est relâché sur promesse de comparaître.
Le 26 juillet 2012, Osborn Anthony est accusé de possession d'une arme prohibée.
Le 5 août 2012, un individu répand de l'essence dans l'escalier qui mène au bar Playhouse sur l'avenue du Parc à Montréal et met le feu ; il y avait alors 3 personnes dans le bar dont un employé et 2 clients ; l'employé du bar a souffert de troubles respiratoires ; Josue Amadeo Rivera, est arrêté relativement à cet incendie et est notammant accusé de tentative de meurtre, d'incendie criminel et de complot ; le complice de Rivera est toujours recherché le 22 novembre 2012.
Le 11 août, quelques heures plus tard, Lamartine Sévère Paul, 42 ans, est abattu dans le parking extérieur de son édifice d'appartements sur le boulevard Samson à Laval ; il était soupçonné pratiquer l'extorsion et le recouvrement de dette pour des hommes d'affaires italiens proches du crime organisé. Il venait de terminer une peine de 45 mois de prison pour une affaire du genre ; il était aussi soupçonné de contrôler plusieurs danseuses nues et de vivre du proxénitisme et du trafic de drogues. Paul était le cousin de Ducarme Joseph.
Le 17 août 2012, vers 9 h 20, un homme, 22 ans, est abattu par balles en pleine rue à l'angle de l'avenue Milton et de l'a rue des Érables dans le secteur Saint-Pierre de l'arrondissement de Lachine.
Le 10 août 2012, vers 18 h 50, une fusillade éclate aux Galeries d'Anjou ; Osborne Anthony est abattu par balles dans un véhicule utilitaire sport parqué dans le stationnement du centre commercial Galeries d'Anjou en face du restaurant Bâton Rouge ; il est déclaré mort à l'Hôpital ; au cours du même événement, Hansley Ice Joseph, un important fournisseur de drogues pour les revendeurs, est atteint de deux projectiles d'arme à feu, ; Chénier Dupuy, 36 ans, le présumé chef du gang des Bo-Gars (rouges), est trouvé dans le stationnement près de son automobile dans laquelle il avait été blessé mortellement; son décès est constaté à l'hôpital ; un autre homme, 32 ans, relié à un gang de rue atteint d'au moins 2 projectiles, est retrouvé à l'intérieur près d'un centre de renseignements du centre commercial et transporté à l'hôpital. ; les deux victimes étaient connues de la police ; en 1990, Chénier Dupuy avait été condamné pour vol qualifié, voies de fait, trafic de drogues et possession d'armes prohibées alors qu'il avait 15 ans ; en 2008, Chénier Dupuy avait attaqué un policier de Laval en fonçant sur lui avec son automobile de marque Mercedès ; il était un proche de Lamartine Sévère Paul.
Le 10 août 2012, vers 18 h 50,
Le 10 août, en soirée, Lamartine Sévère Paul, 42 ans, un membre des Bloods, est abattu dans le parking extérieur de son édifice d'appartements sur le boulevard Samson à Laval ; il était soupçonné de pratiquer l'extorsion et le recouvrement de dette pour des hommes d'affaires italiens proches du crime organisé ; il venait de purger une peine de 45 mois de prison pour harcèlement, menaces et extorsion à l'endroit d'un fleuriste ; il était aussi soupçonné de contrôler plusieurs danseuses nues et de vivre du proxénitisme et du trafic de drogues. Paul était le cousin de Ducarme Joseph et un proche de Chénier Dupuy.
Le 11 août 2012, Ricardo Ruffolo, 35 ans, est tué à la porte de son appartement dans un édifice du chemin de la Côte-des-Neiges ; Ruffolo était un trafiquant de stupéfiants et de stéroïdes lié à différents clans du crime organisé de Montréal ; le tueur serait entré dans l'édifice lorsqu'un résident aurait ouvert la porte principale, puis se serait rendu à l'appartement de Ruffolo, aurait frappé à la porte et aurait tué Ruffolo lorsque celui-ci a ouvert la porte de son appartement.
Le 14 août 2012, La Presse révèle que Gregory Woolley avait tenté de trouver une formule pour ramener la paix entre les gangs rivaux en ordonnant à tous les gangs de rue de travailler ensemble dans le trafic de drogues, sous son autorité, et par conséquent sous le parapluie des Hells Angels ; Chénier Dupuy et Lamartine Sévère Paul auraient fait savoir qu'ils n'allaient pas se plier à cet ordre de Wooley.
Le 16 août 2012, la police effectue des descentes à divers endroits de Montréal-Nord, Ville Saint-Michel et Rivière-des-Prairies soupçonnés d'être des repaires de gangs de rue ; Steve Grandois et Max Jean Louis sont arrêtés et accusés de possession d'armes à utilisation restreinte et de s'être trouvés dans une automobile en sachant qu'il s'y trouvait une arme qu'ils savaient prohibée ou à utilisation restreinte.
Le 17 août 2012, Un incendie d'origine criminelle détruit le siège social de la compagnie de construction DAMC présidée par Domenico Miceli mais dans laquelle les frères Antonino et Domenico Arcuri ont une importante participation.
et situé au 11101 rue Mirabeau dans l'arrondissement d'Anjou de Montréal ; selon le livre Mafia Inc., Domenico Arcurii serait un acteur important dans la réorganisation de la mafia montréalaise à la suite du décès de Nick Rizzuto et de l'enprisonnement de Vito Rizuto aux États-Unis.
(18 août) L'événement Thunderbike 2012 rassemble des amateurs de Harley Davidson à Longueuil ; plusieurs motards s'affichaient commee partisans des Hells Angels Nomads de l'Ontario dont certains étaient présents au rassemblement ; les Nomads de l'Ontario comptent plusieurs membres d'origine québécoise
(20 août) La Presse révèle que la relève des Hells Angels est en train de se consolider sous le nom de Dark Souls qui comptent des chapitres en Outaouais et sur la rive sud de Québec (Black Mask). Le chapitre des Dark Souls de l'Outaouais a été fondé en août 2012. Et un Club Dark Souls Nomads, l'équivalent des Hells Angels Nomads de Mom Boucher a aussi été créé.
Le 22 août 2012, Des incendiaires attaquent l'édifice situé au 7272 boulevard Maurice-Duplessis près de la 6e avenue de Rivière-des-Prairies ; l'édifice appartient aux frères Domenico et Antonio Arcuri liés au clan de Rizzuto.
Le 24 août 2012, Des résidants du secteur Vimont de Laval entendent des coups de feu ; un homme de 25 ans, connu pour ses relations avec les gangs de rue a été blessé au cours de la fusillade et s'est rendu seul à l'Hôpital de la Cité de la santé ; ses blessures étaient mineures. La police traite l'incident comme une tentative de meurtre.
Le 26 août 2012, Jean Sigman, un membre du gang de Desfossés qui résidait de l'Île-des-Soeurs quand il a été arrêté par la GRC en 2004 et a été condamné à 7 ans et 10 mois de prison en plus des 6 mois passés en détention préventive pour contrebande de cocaïne, voit sa libération conditionnelle statutaire au 2/3 de sa sentence en 2012 annulée pour participation à des incendies criminels.
Le 28 août 2012, Une vitre du restaurant Shekz est brisée et un cocktail Molotov est lancé à l'intérieur de ce restaurant de Rivière-des-Prairies ; la police relie ce méfait à la guerre intestine de la mafia.
Le 29 août 2012 vers 2 h 35, Deux hommes âgés de 24 ans et de 34 ans, sont gravement blessés par des tireurs cagoulés dans un café italien (QV's) de l'arrondissement Saint-Léonard à Montréal ; l'un des deux hommes blessés, Ben Zaid Moez Ben Ali, décède de ses blessures ce restaurant aurait été sous le contrôle de Giuseppe De Vito.
Le 1er septembre 2012, Un individu de 18 ans, proche de l'ex chef des Bo-Gars, Chénier Dupuy, est victime d'une tentative de meurtre par balles dans l'arrondissement Rivière-des-Prairies de Montréal.
Le 2 septembre 2012, à la sortie des bars, Dave Bonsant, 21 ans, de Greenfield Park, et 4 autres jeunes gens de 19 ans, serendent ddans la ville de Saguenay ; à la suite d'une soirée passée dans un bar du secteur de Jonquière, une bagarre éclate entre Dave Bonsant et l'un de ses amis ; Bonsant est battu à mort, puis trouvé inconscient par la Sûreté du Québec au milieu de la nuit dans un stationnement public de l'arrondissement de Jonquière. Le 3 septembre 2012, 2 de ces amis sont arrêtés relativement à cet incident ; l'un d'eux est accusé à Chicoutimi de meurtre non prémédité alors que l'autre est libéré sous conditions et les deux autres amis sont considérés comme témoins importants. (La Presse, 4 septembre 2012, page A 18)
Le 2 septembre 2012, des membres des Hells Angels viennent au Québec de partout au Canada et particulièrement de l'Ontario, pour assister aux funérailles de leur confrère québécois Gaétan Comeau.
Le 8 septembre 2012, Une bagarre éclate dans une piquerie de la rue Dézérie à Montréal ; Un homme de 49 ans est poignardé ; Brayden Wildguest, est accusé de tentative de meurtre, d'agression armée et de possession d'une arme dans un dessein dangereux. Les deux hommes étaient connus de la police de Montréal.
Le 11 septembre 2012, trois voitures sont incendiées dans le stationnement de la compagnie Signalisation routière Sigma Plus Inc. à Laval ; les bidons d'essence trouvés sur les lieux révèle des incendies criminels ; Domenico Miceli et Domenico Cammalleri sont deux des administrateurs principaux de Sigma Plus Inc. dont ils sont actionnaires par compagnies à numéro interposées. ; l'adresse de ces deux entreprises est le 11 101, rue Mirabeau dans l'arrondissement d'Anjou à Montréal où logeaient les compagnies Pavage CSF et Construction DAMC (autrefois Construction Mirabeau) ; le 17 oût 2012, l'édifice avait été l'objet d'un incendie criminel alors qu'il appartenait en parties à Antonio Acuri, Domenico Arcuri et Domenico Miceli par l'entremise de sociétés à numéro.
Le 16 septembre 2012, vers 1 h 30, Ital Gelati, une fabrique de crème glacée située sur la rue Creusot de l'arrondissement Saint-Léonard et appartenant à Domenico et Antonino Arcuri, est attaquée au cocktail Molotov ; cette fabrique avait appartenu à la famille du clan calabrais de Paolo Violi ; la famille de Domenico Arcuri et en avait pris possession après que la famille Violi eut été décimée par le clan sicilien Rizzuto ; on croit que Domenico Arcuri aurait été de mèche avec Salvatore Montagna qui aspirait à remplacer Rizzuto et qui a été tué à Charlemagne en novembre 2011.


2012

Projet Ondée

Le 23 septembre 2012, Jonathan Castilho, 29 ans, est blessé par balles dans un petit stationnement de la gare de Beaurepaire, près du boulevard Woodland à Beaconsfield ; il décède à l'hôpital le 27 septembre 2012. Castilho serait un acteur important du milieu des gangs de rue de l'Ouest de l'île de Montréal ; il habitait Kirkland et avait un casier judiciaire en matière de drogue et de violence : il avait été arrêté le 17 février 2012 avec d'autres gangsters liés à la guerre entre le gangs des Diplomats et celui des Streetgangsters dans les secteurs Dollard-des-Ormeaux et Pierrefonds. Le gang des Diplomats est dirigé par Jonathan Klor qui a déjà plaidé coupable à trois accusations de tentative de meurtre ; en mars 2012, Castilho avait été condamné à 54 mois de prison pour possession d'une arme à feu chargée, menaces, voies de fait et possession de cocaïne et d'ecstasy en vue d'en faire le trafic. Comme il avait passé plus de 2 ans en détention préventive qui comptaient pour plus de 4 ans, il était éligible à la mise en liberté dès sa condamnation.
Le 28 septembre 2012, Jonathan Klor, 24 ans, est condamné à 14 ans de prison pour trois tentatives de meurtre.
Le 2 octobre 2012, le juge James Brunton fixe au 14 janvier 2013, le début du procès de 9 accusés membres du chapitre de Sherbrooke des Hells Angels :
Claude Berger, 63 ans, (complot pour meurtre et 9 meurtres prémédités)
René Bibeau, 45 ans, (complot pour meurtre)
Gaétan David, 43 ans, (complot pour meurtre et 8 meurtres prémédités)
Maro Dion, 47 ans, (complot pour meurtre)
Christian Ménard, 34 ans, (complot pour meurtre et un meurtre prémédité)
Yvon Tanguay, 62 ans, )complot pour meurtre et 9 meurtres prémédités)
François Vachon, 40 ans, (complot pour meurtre et 5 meurtres prémédités)
Sylvain Vachon, 50 ans (complot pour meurtre et 9 meurtres prémédités)
Ghyslain Vallerand, 50 ans, (complot pour meurtre et 9 meurtres prémédités)


Le 2 octobre 2012, Dannick Lessard, le gérant du Bar Le Garage de Mirabel est l'objet d'une tentative de meurtre dans l'établissement par un certain Ryan Wolson, un proche de Benjamin Hudon-Barbeau, l'ancien sympathisant des Hells Angels qui a tenté une spectaculaire évasion de la prison de Saint-Jérôme Lessard est atteint de 9 des 14 balles tirées par Wolfson ; Lessard a bloqué avec son bras droit trois balles qui allaient atteindre sa tête ; Lessard croit fermement que cet attentat est dû au témoignage qu'il avait donné contre Benjamin Hudon-Barbeau, un ex sympathisant du gang des Hells Angels qui fut accusé d'un double meurtre commis en 2006 dans une boîte de nuit de Montréal où Lessard était portier. Le 28 octobre 2015, Lessard intente une poursuite en dédommagement de 3,2 millions $ contre les autorités fédérales qui ont libéré Ryan Wolfson en négligeant de le surveiller.

Le 5 octobre 2012, Vito Rizzuto revient au Canada pour reprendre sa place après avoir purgé 6 ans de sa sentence aux États-Unis.

Opération Satellite ; 52 personnes arrêtées :
Le 15 janvier 2010, Ishi Milton Samuels, 35 ans, un bras droit de Roy Capone Haynes, est condamné à 78 mois de prison
Le 16 septembre 2010, Jason Fraser, 38 ans, un lieutenant de Roy Capone Haynes, est condamné à 62 mois de prison pour trafic de drogues
Le 16 septembre 2010, Randall dit Breezee Riley, 31 ans, un proche de Roy Capone Haynes, est condamné à 5 ans de prison pour trafic de drogues.
Le 16 septembre 2010, Keith dit Dreads, Samuels, 38 ans, un lieutenant de Roy Capone Haynes, est condamné à 55 mois et demi de prison.
Le 24 février 2011, Marvin Fox Corbin, 37 ans, est condamné à 66 mois de prison ; il avait été reconnu coupable de participation à un triple meurtre perpétré dans le quartier Snowdon de Montréal en 1992.
Le 15 octobre 2012, trois ans après s'être reconnu coupable de trafic de drogues et de possession illégale d'une arme à feu, Roy (Capone) Haynes, 36 ans, le présumé chef des Outlaws, est condamné à 57 mois de prison par le juge Jean-Pierre Boyer. Haynes avait été arrêté lors de l'opération Satellite en mai 2008. Les Outlaws faisait le trafic de drogues dans les quartiers montréalais de La Petite-Bourgogne, Pointe-Saint-Charles, Saint-Henri et Verdun.

Au cours de la période du 1er au 5 octobre 2012, le dépanneur Peluso exploité sous la bannière Boni-Soir au 2500 Rachel Est près d'Iberville, est victime de deux tentatives d'incendie criminel.
Le 17 octobre 2012, Deux bars (le Café Ciociaro à l'angle des rues Saint-Viateur et Clark et le bar Primetime au 5008 avenue du Parc. sur le Plateau Mont-Royal) sont les cibles d'attaques au cocktail Molotov à 22 minutes d'intervalle.
Le 18 octobre, aux petites heures du matin, le Chops Resto Bar du quartier Snowdon est la cible d'une attaque au cocktail Molotov.
Le 18 octobre 2012, les agents du Service de police de Montréal, qui soupçonnent Alain Caya, 55 ans, un préposé aux bénéficiaire de l'Hôpital Charles-Lemoyne de Longueuil d'avoir modifié des armes à blanc pour les rendre fonctionnelles dans le but de les vendre aux gangs de rue, perquisitionne chez Alain Caya à Longueuil et y saisissent un véritable arsenal composé d'arbalètes, de sarbacanes, de pistolets électriques sous forme de lampe de poche ou de téléphone cellulaire, de poings américains munis d'un dispositif à décharges électriques et d'un autre équipé d'une lame en forme de demi-lune, de plusieurs couteaux à ressort (Jack knifes), d'épées, d'un petit pistolet à cinq coups de calibre .6 mm caché dans une boucle de ceinture, d'un pistolet de calibre .380, d'une carabine tronçonnée, de 7 armes de poing à blanc modifiées et de 5 autres non modifiées, de 1 200 munitions à blanc dont 300 modifies pour être fonctionnelles, de 600 munitions réelles et d'une somme de 11 000 $ en argent liquide.
Le 19 octobre 2012, à 4 h 50, les pompiers sont appelés pour éteindre un incendie dans le gymnase Kardiologik au 7345 boulevard Saint-Laurent, qui avait été la cible d'une attaque au cocktail Molotov.
Le 22 octobre 2012, Sébastien Calixte, 25 ans, est condamné à 2 ans de prison pour incendie criminel au Peaches Bar, rue Saint-Michel et au Café Pirandello sur la rue Robert et à une autre année de prison pour une infraction relative à une arme à feu.; selon les documents soumis par Immigration Canada, Calixte aurait été membre du gang des Crips (Bleus). Le même jour, Stéphanie Chicoine, la conjointe de Jonathan Klor, le chef présumé du gang des Diplomats est condamnée à deux ans moins un jour de prison pour son implication dans le gang des Diplomats en 2009 ; en juillet 2009, elle avait proposé à Dominique Joseph de venir coucher avec elle pour l'attirer dans un guet-apens et le livrer à Klor et ses acolytes. (La Presse, 5 novembre 2012, page A17)
Le 26 octobre 2012, Daniel Normand, 53 ans, arrêté lors de l'Opération SharQc d'avril 2009, reconnaît sa culpabilité à l'accusation réduite à complot pour meurtre et est condamné à 8 ans de prison.
Le 1er novembre 2012, les enquêteurs des stupéfiants de la région sud du Service de police de la Ville de Montréal effectue une perquisition à la résidence de David Joyal, 31 ans, sur la route 139 à Wickham et y découvrent un arsenal contenant des carabines AK-47, un pistolet Beretta Storm, une carabine de type C7, une carabine de calibre.50 mm, un fusil d'assaut sans recul Franchi SPAS de calibre 12, un révolver Magnum .460 mm muni d'un canon de 16 pouces, de nombreuses armes de poing, 2 silencieux et 40 chargeurs à haute capacité ; David Joyal n'a pas d'antécédent criminel, mais seerait lié aux Hells Angels.

Opération Loquace

Le 1er novembre 2012, une opération conjointe de 1 000 agents de la Sûreté du Québec-SQ, de la Gendarmerie royale du Canada-GRC et de plusieurs services de polices des provinces de Québec et de l'Ontario arrêtent 111 (103 selon Le Devoir) personnes en rapport avec le trafic de drogues ;
L'opération est appelée Opération Loquace et vise un consortium qui écoulait 75 kg de cocaïne par semaine (rapportant 50 M$ en six mois) ; la cocaïne venait du Mexique et transitait par voie terrestre jusqu'au Québec.
25 personnes visées par l'opération étaient absentes lors de la descente ; les personnes suivantes seraient parties d'un consortium de plusieurs organisations criminelles qui auraient uni leurs ressources et les contacts qu'ils avaient et auraient partagé les mêmes risques :

Shane Kenneth Maloney, 35 ans, une relation du gang de l'Ouest et chef du consortium ; condamné le 13 décembre à 2 ans de prison relativement à l'affaire de l'enquêteur de la police de Montréal violemment battu au Mexique en janvier 2011.
Larry Ronald Amero, 35 ans, un membre des Hells Angels de Colombie britannique venu récemment vivre sur l'île des Soeurs à Verdun ;
les personnages suivants étaient absents lors de l'opération Loquace mais sont recherchés :
Rabib Alkhalil, 25 ans, un ex résidant de Colombie-Britannique,
Timoleon Psiharis, 29 ans, de Laval,
Stephen Amgar, 39 ans de Montréal et
Frédéric Lavoie, 30 ans

La police recherche les 3 têtes dirigeantes suivantes : Frédéric Lavoie, Timoléon Psiharis, Rabih Alkalil,
et les 8 autres personnes suivantes : Kissinger Sauveur, Luc Brisebois, Jessy Kean, Christian Bédard, Edwin Gomezm, Alexandre Gagnon, Alain Binet et Jimmy Kim.

Le 4 novembre 2012, Joe Di Maulo, 70 ans, beau-frère de Raynald Desjardins est assassiné de 2 balles à la tête alors qu'il arrive à sa résidence de la rue de Blainvillier à Blainville ; s'en revenant à son domicile, sa conjointe a découvert le cadavre à côté de sa voiture Cadillac ; Di Maulo aurait choisi le côté opposé au clan Rizzuto alors que Vito Rizzuto était emprisonné aux États-Unis jusqu'à sa libération en octobre 2012.

Le 15 novembre 2012, Tony Gensale, 43 ans, est tué par erreur à sa sortie d'un gymnase du boulevard Saint-Laurent à Montréal ; ses assassins l'ont pris pour Giuseppe dit Joey Fetta, un proche de Giuseppe Ponytail De Vito.

Le 17 novembre 2012, vers 1 h 15, Mohamed Awada, 47 ans, est abattu d'une balle au haut du corps sur la riue Leblanc en face de sa résidence dans l'arrondissement de Montréal-Nord (Montréal) ; Awada avait été condamné à 9 ans de prison en 1993 pour une transaction de 500 g d'héroïne avec des agents doubles de la police de Montréal dans son café de la rue Beaubien, et de complot. En 2008, avec son fils Ali Awada Danny De Gregorio et 9 autres individus, il avait été impliqué dans l'histoire du kidnaping de Nino de Bartolomeis, un proche de Francesco Arcadi, qui était, à l'époque, un proche de Vito Rizzuto ; au moment de son assassinat, Awada subissait un procès pour une histoire de drogues et devait revenir devant le tribunal en mars 2013. (Journal de Montréal, 18 novembre 2012, page 3)

Le 3 décembre 2012 Mihale Leventis, 36 ans, de Montréal, qui était absent le jour de l'Opération Loquace du 1er novembre 2012, est arrêté dans un chalet de Notre-Dame-du-Laus ; la police avait saisi plusieurs documents et une Porsche 911 Carrera 4s laissée dans le stationnement du 1000 rue de la Commune Est où il résidait.

Le 4 décembre 2012, Le ministère du Revenu du Québec enregistre une hypothèque légale sur la maison de Ducarme Joseph à Dollard-des-Ormeaux. La Cour supérieure ordonne l'expulsion de Ducarme Joseph et la mise en vente aux enchères de sa maison saisie par la HSBC Bank pour négligence à rembourser son hypothèque ; la valeur de la maison est établie à 801 000 $.

Le 8 décembre 2012, Emilio Cordileone, 50 ans, est battu à mort et abandonné dans son automobile garé dans la rue ; il était lié au clan de Moreno Gallo et il était parent avec le propriétaire d'un bar contrôlé par Giuseppe Ponytail De Vito ; un meurtre avait été commis à cet endroit en août 2011.

Le 17 décembre 2012, Giusseppe Fetta, 33 ans, est criblé de balles dans le quartier Ahuntsic de Montréal ; il survit à cette tentative de meurtre.

Le 21 décembre 2012, une personne dont la tête était couverte d'une cagoule entre dans le Café Domenica-In du 7830, boulevard Provencher dans l'arrondissement de Saint-Léonard de Montréal et tire sur des clients de l'établissement et tue l'un d'eux, Domenico Facchini, 37 ans, et en blesse un autre à la tête ; le tireur a pris la fuite après son méfait. Le Café Domenica est voisin de la boutique de réparation de motocyclettes Montreal Choppers appartenant à Giuseppe «Ponytail» De Vito.

En 2012, 825 crimes liés aux gangs de rue ont été commis au Québec.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)