Hope (municipalité de canton)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 71,45 km2.
  • Gentilé - Hopien, ienne.


  • Éphémérides -


1786 Arrivée des premiers colons, des Loyalistes venus des États-Unis.
1792 Concession de 405 hectares de terres à bois à la compagnie Charles Robin pour alimenter son chantier naval de Paspébiac.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité du canton de Hope.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité du canton de Hope.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité du canton de Hope.
1866 Établissement de la St. James Anglican Church.
1873 (1 juillet) Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Godefroi.
1875 Établissement de la St. Andrew's United Church.
1878 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Hope-Town.
1910 Arrivée de colons franco-américains.
1913 (16 décembre) Constitution de la municipalité de Saint-Godefroi par détachement de celle du canton de Hope.
1920 Proclamation du canton de Hope.
1924 (15 décembre) Constitution de la municipalité de Shigawake.
1936 (21 novembre) Constitution de la municipalité de Hope-Est.
1948 (12 juin) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jogues.
1953 Hope-Est adopte le nom de Hope-Town.
1954 Érection canonique de la paroisse Saint-Jogues.
1990 La population de Hope est de 934 habitants, celle de Hope-Town, 373.
2000 La population de Hope est de 777 habitants, celle de Hope-Town, 341.
2010 La population de Hope est de 682 habitants, celle de Hope-Town, 344.

  • Toponymie -


Hope rappellerait, selon certains, le souvenir du colonel Henry Hope, lieutenant-gouverneur de la province de Québec (1786) ; selon d'autres, il remonterait au jour où un ancien soldat de l'armée de Wolfe établi à cet endroit après la conquête grava le nom de Hope-Town, sa ville natale d'Écosse, sur un gros pin qui se retrouve aujourd'hui au centre du cimetière.
Saint-Godefroi rappelle le souvenir de l'abbé Charles-Godefroi Fournier, curé de Notre-Dame-de-Paspébiac, considéré comme son fondateur.
Shigawake, emprunté à la rivière Shigawake, est un mot amérindien signifiant «pays du soleil levant» ; cette rivière coulant vers l'est, les Amérindiens qui la descendaient se dirigeaient vers le levant.

  • Repères géographiques -


Sur la côte nord de la baie des Chaleurs.
À environ 55 km au sud-est de New-Richmond.
Diocèse de Gaspé.
Municipalité régionale de comté de Bonaventure.
Région touristique de la Gaspésie.

  • Accès : Route 132.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)