Kendergi (Maryvonne)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Musicienne (musicographe, pianiste, pédagogue musicale et critique musicale née à Aïntab (Cilicie, Arménie) en 1915.

Études à l'École normale de musique de Paris (1928-1933) et à la Sorbonne (littérature, esthétique, histoire de la musique et de l'art, 1937-1942).
Arrive à Gravelbourg, Saskatchewan, en 1952, puis s'installe à Montréal en 1956.
Cofondatrice (1966, avec Serge Garant, Jean-Papineau Couture, Wilfrid Pelletier et Hugh Davidson) et présidente (1973) de la Société de musique contemporaine du Québec-SMCQ.
Professeure de musicographie à la Faculté de musique de l'Université de Montréal-UdeM (1967-1981).
Élue présidente du comité canadien de la Société internationale de musique contemporaine en 1973.
Première présidente de la Société québécoise de recherche en musique (1980-).
Présidente du Conseil de l'Ordre national du Québec-ONQ (1993-1994).
Décès en 2011 (27 septembre).

  • Distinctions -


Membre de l'Ordre du Canada-MOC (1980).
Prix Lynch-Staunton du Conseil des Arts du Canada (1983).
Chevalier de l'Ordre national du Québec-CONQ (1985).
Prix Calixa-Lavallée de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM (1986).
Membre de l'Académie des Grands Montréalais (1988).
Officier (1992) de l'Ordre du Canada-OOC (1992)
Médaille de l'Académie des lettres du Québec-ALFQ (1994).
Chevalier de l'Ordre national des arts et des lettres de France.
Prix Opus (hommage) décerné par le Conseil québécois de la musique-CQM (2000).

  • Bibliographie -


Maryvonne Kendergi - La musique en partage (Louise Bail, préface de Gilles Tremblay, Hurtubise-HMH, 2005).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)