La Martre (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 185,69 km2.
  • Gentilé - Martrien, ienne.


  • Éphémérides -


1874 (21 février) Proclamation du canton de Christie.
1876 Construction du premier phare.
1877 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Rivière-à-la Martre.
1898 Fondation de la mission Saint-Martial et ouverture des registres de la paroisse ; son territoire couvre une partie des cantons de Christie et Duchesnay.
1906 Érection d'un phare à ossature de bois à quelques mètres de l'église.
1911 Naufrage du grand voilier Antigua, en face de La Martre.
1914 Inauguration de l'église paroissiale.
1923 (18 décembre) Constitution de la municipalité de Christie.
1923 La population de la paroisse est de 180 âmes.
1931 La mission de Saint-Martial devient la paroisse de Sainte-Marthe.
1959 (15 août) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Marthe.
1962 (26 mars) Liquidation de la Caisse populaire de Sainte-Marthe.
1971 La municipalité de Christie adopte le nom de La Martre.
1990 La population de La Martre est de 383 habitants.
2000 La population de La Martre est de 292 habitants.
2010 La population de La Martre est de 268 habitants.

  • Patrie -


Charles A. Langlois.

  • Centres d'intérêt -


Centre d'interprétation archéologique de la Gaspésie ; le plus ancien site paléoindien de l'est du Québec ; sentiers d'interprétation de la paléohistoire.
Centre d'interprétation des phares et balises ; 10, avenue du Phare, sur la rive ouest de la rivièreprès du phare (1906) de La Martre de forme octogonale (hauteur 53 m au dessus du niveau de la mer) toujours opérationnel en 2006.
Église Sainte-Marthe (1914) ; couverte en bardeaux de bois cèdre.
Phare (1906) ; 10 avenue du Phare ; ossature de bois de forme octogonale ; loge le Musée des phares.

  • Toponymie -


Christie rappelle le souvenir de Robert Christie.
Duchesnay rappelle le souvenir du sénateur Édouard-Louis-Antoine-Charles Juchereau Duchesnay.
La Martre s'explique par la grande quantité de martres qu'on y trouvait (la martre est un petit mammifère carnivore, au corps allongé, au museau pointu et au pelage brun ; en Gaspésie on la surnomme «pékan»).
Saint-Martial rappelle le souvenir de son fondateur, l'abbé Martial Bilodeau (1831-1907), ancien curé de Sainte-Anne-des-Monts (1865-1870).

  • Repères géographiques -


Sur la côte sud du golfe du Saint-Laurent.
À l'est de Sainte-Anne-des-Monts, à l'embouchure de la rivière La Martre.
Diocèse de Gaspé.
Municipalité régionale de comté de La Haute-Gaspésie.
Région touristique de la Gaspésie.

  • Accès : Route 132.

Carte 2.

Carte 2 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)