La Morandière (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 430 km2.
  • Gentilé - La Morandien, ienne.


Comprend le hameau de Castagnier.

  • Éphémérides -


1916 Proclamation du canton de La Morandière ; l'incendie du canton de La Morandière lui obtiendra le surnom de Grand-Brûlé. Proclamation du cantonet de Castagnier. Proclamation du canton de Castagnier.
1917 Arrivée de Émile Plante venu de Saint-Jérôme.
1918 Arrivée des premiers colons de la paroisse Saint-Henri (Dubé, Dupras, Hardy, Harvey, Gagnon, Guay, Grondines, Lambert, Rochette) venus de Montréal, de Saint-Donat, de la région du lac Saint-Jean et de Québec.
1917-1918 Arrivée des premiers colons de la paroisse Saint-Georges, des Ukrainiens venus de Ruthénie.
1919 Fondation de la mission Saint-Henri.
1922 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Henri et ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Lamorandière.
1923 La population de la paroisse est de 100 âmes.
1938 Inauguration de l'église paroissiale.
1944 (30 septembre) Fondation de la Caisse populaire de La Morandière.
1950 Érection canonique de la paroisse Saint-Henri-de-La Morandière. Arrivée des Filles de la charité du Sacré-Coeur de Jésus.
1982 Dissolution des paroisses Saint-Henri-de-La Morandière et Saint-Georges de Castagnier.
1983 (1 janvier) Constitution de la municipalité de La Morandière.
1990 La population de La Morandière est de 357 habitants.
2000 La population de La Morandière est de 268 habitants.
2010 La population de La Morandière est de 248 habitants.

  • Attraits :


Église Saint-Henri (1938) ; construite par corvées.
Église Saint-Georges (1939).

  • Toponymie -


Castagnier, nom du canton, rappelle le souvenir d'un officier du régiment du Royal-Roussillon de l'armée de Montcalm.
La Morandière rappelle le souvenir de l'un des capitaines du corps de génie de l'armée de Montcalm en 1760.
Saint-Georges évoquait le souvenir de Mgr Georges Gauthier, évêque de Montréal (1939-1940).

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
À environ 115 km au nord-est de Rouyn-Noranda.
Diocèse de Amos.
Municipalité régionale de comté d' Abitibi.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.

  • Accès : Route 397 via Route 111 et Route 386.

Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)