Laberge-Colas (Réjane)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Femme de loi (avocate) née en 1923 (23 octobre) à Montréal.

Études au Collège Villa-Maria (baccalauréat ès arts), au Collège Marguerite-Bourgeoys et à l'Université de Montréal-UdeM (licence en droit, 1951).
Membre de la Commission de sécurité publique de la ville de Montréal (1962-1969).
Membre du Comité du droit de la famille de l'Office de révision du Code civil du Québec (1964-1970).
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ (1969-1994).
Première femme à être nommée juge de la Cour supérieure du Québec et première femme à être nommée juge d'une cour supérieure au Canada.
Présidente fondatrice de la Fédération des femmes du Québec (1966-1967).
Présidente fondatrice de la Fédération des femmes du Québec (1966-1967).
Épouse d'Émile Colas.
Décès en 2009 à Montréal.

  • Distinctions -


Doctorat honoris causa du Bishop's College de Lennoxville (1971).
Membre de l'Ordre du Canada-MOC (1997).
Mérite Christine-Tourigny décerné par le Barreau du Québec (1999).

  • Crédits -


Les cours de justice et la magistrature du Québec, Volume 2 (Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1992)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)