Lac-Édouard (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 979,75 km2.


  • Éphémérides -


1881-1888 Construction du chemin de fer Québec-Roberval via Saint-Raymond, Rivière-à-Pierre, Lac-Édouard et Chambord.
1886 Ouverture d'une gare ferroviaire sous le nom de Lake Edward par la Quebec and Lake St. John Railway.
1889 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Lake Edward.
1891 (10 septembre 1891) Proclamation du canton de Laure.
1904 Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-du-Bon-Conseil ; son territoire couvre le canton de Laure.
Ouverture d'un sanatorium pour le traitement de la tuberculose.
1923 La population de la paroisse est de 450 âmes.
1936 Le bureau de poste prend le nom français de Lac-Édouard.
1937 Érection canonique de la paroisse sous le nom de Notre-Dame-des-Neiges.
1949 (23 juillet 1949) Fondation de la Caisse populaire de Lac-Édouard.
1951 (1 janvier 1951) Constitution de la municipalité de Lac-Édouard.
1967 Le sanatorium devient centre hospitalier.
1976 (9 octobre 1976) Fusion des caisses populaires de Lac-Édouard et de La Tuque sous le nom de cette dernière.
1982 Le centre hospitalier devient une base de plein air sous le nom de Village Pâle.
Les présidents des États-Unis, Franklin Delano Roosevelt et Harry S. Truman ainsi que la famille Rockfeller y sont venus passer des vacances.
1983 Les Américains vendent le Triton à Groupe Voyage-Québec.
1986 Gilles Tremblay devient directeur général du Triton.
1995 La population de Lac-Édouard est de 150 habitants.
1996 Gilles Tremblay devient actionnaire du Triton.
2000 La population de Lac-Édouard est de 162 habitants.
2003 (27 mars 2003) Regroupement des municipalités de La Tuque, La Bostonnais, La Croche, Lac-Édouard, Parent et La Tuque sous le nom de cette dernière.
2004 (20 mai 2004) Les contribuables des anciennes municipalités de La Croche (10,4 %), de La Bostonnais (21,1 %), de Lac-Édouard (17,2 %) et de Parent (14,4 %) signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville La Tuque et à devenir quatre entités municipales distinctes.
(20 juin 2004) Le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, La Bostonnais (40,91 % des électeurs inscrits) et Lac-Édouard (43,08 % des électeurs inscrits obtiennent leur séparation de la ville de La Tuque, alors que La Croche (11,01 % des électeurs inscrits) et Parent (25,44 % des électeurs inscrits) demeurent parties de La Tuque.
2006 (1er janvier 2006) La municipalité de Lac-Édouard retrouve son statut de municipalité indépendante.
2010 La population de Lac-Édouard est de 187 habitants.

Natifs de Lac-Édouard cités dans La Mémoire du Québec -

Albert Gobeil.

Accueuil :

Club du Triton au bord du lac à la Croix ; un chalet historique près de la Réserve faunique des Laurentides ; Theodore Roosevelt et Winston Churchill y ont séjourné alors qu'ils n'étaient pas président des États-Unis ni premier ministre d'Angleterre ; les familles Molson et Rockefeller l'ont également fréquenté ; tenu par Annie Tremblay, son époux Nicolas Bernard et ses parents Gilles et Annette Tremblay.

  • Toponymie -


Lac-Édouard rappelle le souvenir de Édouard Jeannotte, un chasseur amérindien de Batiscan.
Laure rappelle le souvenir du jésuite Pierre-Michel Laure (1688-1738), missionnaire auprès des Innus du Saguenay.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Dans le parc de la Mauricie.
À environ 140 km au nord-nord-est de Trois-Rivières, au bord du lac Édouard.
Diocèse de Trois-Rivières.
Région touristique de la Mauricie.

  • Accès : Route du Lac-Édouard via Route 155.

Carte 7.

Carte 7 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)