Lacorne (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Lacorne est la contraction de «la corne».

Corne désigne la partie dure qui pousse au front ou à la tête de quelques animaux et qui leur sert d'ornement et de défense ; au singulier, corne peut désigner la partie dure qui est au pied du cheval, du mulet, de l'âne, des ongulés.
Surnom donné à un mari trompé.

  • Dictons -


On prend les hommes par les paroles et les bêtes par les cornes.
Les cornes lui en sont venues à la tête, c'est-à-dire : «Il a été fort surpris de la chose».
Prendre le boeuf par les cornes, c'est-à-dire : «Entamer une affaire par le côté le plus difficile».
Baisser les cornes, c'est-à-dire : «S'humilier, se reconnaître inférieur».
Montrer les cornes, c'est-à-dire : «Se mettre en état de se défendre».

  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)