Lamarche (Gustave)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Prêtre catholique (clerc de Saint-Viateur-csv) et homme de lettres (historien, poète et dramaturge) né en 1895 à Montréal.

Études au Collège Bourget de Rigaud, chez les Clercs de Saint-Viateur, à la Sorbonne et à l'Institut catholique de Paris (licence ès lettres,1924-1926), et à l'Université de Louvain, Belgique (licence ès sciences politiques, 1927).
Membre fondateur (1944) de l'Académie canadienne-française-ACF.
Professeur au scholasticat des Clercs de Saint-Viateur-csv de Outremont (1920-1924).
Professeur d'histoire et de littérature au Collège Bourget de Montréal (1927-1931), puis au Séminaire de Joliette (1931-1934).
Professeur de prédication et de pédagogie au scholasticat de Joliette (1931-1934).
Décès en 1987.

  • Publications - Liste partielle


Histoire du Canada. Cours supérieur (textes pédagogiques, Librairie des Clercs de Saint-Viateur, 1933)
Celle qui voit ou La Chevalière de la Loire (théâtre, Éditions Paraboliers du roi, 1939)
Les Gracques. Tragédie romaine (essai, Éditions Parabolier du roi, 1945)
Le collège sur la colline. Petit historique du Collège Bourget de Rigaud (histoire, 1951)
Oeuvres théâtrales (six volumes, Presses de l'Université Laval à Québec, 1972-1977)
Oeuvres poétiques (trois volumes, Presses de l'Université Laval à Québec, 1972-1975)
Ta parole me réveille (poésie, Éditions de la Parabole, 1979)
Titres de nuit (poésie, Éditions de la Parabole, 1979)

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)