Lamer (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Lamer pourrait être la contraction de «l'amer» ou de «la mer».

L'amer» serait un surnom, alors que «La mer» désignerait une personne originaire du bord de la mer.
Mer désigne une vaste étendue d'eau salée qui environne la terre et qui couvre la plus grande partie de la surface du globe.

  • Dicton -


C'est la mer à boire, c'est-à-dire : «C'est un travail difficile, immense, dont on n'entrevoirt pas la fin».
Ce n'est pas la mer à boire, c'est-à-dire : «C'est une chose qu'il est facile d'exécuter, de mener à terme».
Il avalerait la mer et les poissons, c'est-à-dire : «C'est un homme cupide, dont l'ambition est insatiable».
C'est une goutte d'eau dans la mer, c'est-à-dire : «C'est un faible secours là où il en faudrait un considérable».
Labourer les rivages de la mer, c'est-à-dire : «Prendre une peine inutile».
Mieux vaut être sur la lande sur un vieux chariot que sur la mer dans un navire neuf .
Louez la mer, mais tenez-vous sur le rivage.

  • Crédits -


Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)