Lamer (Antonio)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Homme de loi (avocat) né en 1933 (8 juillet) à Montréal.

Études au Collège de Saint-Laurent (île de Montréal), et à l'Université de Montréal-UdeM.
Fondateur de l'Association des avocats de la défense de la province de Québec.
Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ (1969-1978).
Phil Cutler, Antonio Lamer, Robert Burns, Jacques Bellemare, Michel Robert constituent la firme d'avocats Cutler, Lamer, Burns, Bellemare, Robert et associés (1970-1973).
Vice-président (1971-1976) et président (1976-1978) de la Commission canadienne de la réforme du droit.
Chargé de cours de criminologie et professeur agrégé (-1978), puis professeur associé (2000-) à la Faculté de droit de l'Université de Montréal-UdeM.
Juge à la Cour d'appel du Québec-CAQ (1978-1980).
Juge (1980-2000) et juge en chef (1990-2000) de la Cour Suprême du Canada-CSC.
Il s'était donné 5 principes lorsqu'il assuma la charge de juge en chef de la Cour suprême
1. élimination des délais dans la gestion des tribunaux ;
2. protection des minorités ;
3. aide aux pays du Tiers-monde à établir leur système de justice ;
4. respect des droits des citoyens par les forces de l'Ordre ;
5. renforcement de l'indépendance judiciaire ;
À l'expiration de son terme, il s'est dit heureux de les avoir mis en application.
Époux de Danièle Tremblay Lamer.
Décès en 2007 (24 novembre).

  • Distinctions -


Membre de l'Ordre du mérite de l'Association des diplômés de l'Université de Montréal-UdeM (1990).
Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (2001).
Grand officier de l'Ordre de la Pléiade.

  • Crédits -


Les Cours de justice et la magistrature du Québec (volume 1, Ignace Deslauriers, juge retraité de la Cour supérieure du Québec, Direction des communications du ministère de la justice du Québec, Bibliothèque nationale du Québec, 1991).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)