Lavallée (Calixa)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Musicien (pianiste, organiste, violoniste, compositeur et pédagogue musical) né en 1842 dans la seigneurie de Verchères (77) sous le nom de Calixte Pâquet dit Lavallée ; son prénom devient Calixa quand il passe aux USA et il utilise Lavallée au lieu de Pâquet comme nom de famille. Études au Séminaire de Saint-Hyacinthe. Célèbre aux USA où il est élu président de la Music Teachers' National Association, comme au Canada où ses compatriotes le déclarent «musicien national». En septembre 1861, il devient musicien de l'armée nordiste au cours de la Guerre de Sécession des USA (1861-1865). En 1870, il est nommé directeur de la Grand Opera House de New York. Maître de chapelle de l'église Saint-Jacques à Montréal (1875-1877), puis organiste de l'église St. Patrick de Québec. Organiste et maître de chapelle de la cathédrale de Boston (1879). Décès en 1891 à Boston où il est inhumé. Ses restes sont rapatriés par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM qui lui élève un monument en 1933.


Compositions -

La musique de l'hymne national O Canada créé à Québec le 24 juin 1880 lors de la Convention nationale des Canadiens français, deux opéras, un oratorio, des marches et des valses.

  • Titres honorifiques -


Prix d'Europe de l'Académie de musique du Québec.
En 1959, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal-SJBM crée le prix Calixa-Lavallée qui sera décerné annuellement.
Le nom de l'avenue Calixa-Lavallée de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton de Lavallée proclamé en 1965 et situé au nord-ouest de La Tuque dans la région de la Mauricie.
En 2005, l'hymne Ô Canada est intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs de chansons populaires canadiennes qui ont marqué leur époque.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)