Lavaltrie (Séraphin Margane de)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Militaire né vers 1643 dans la paroisse Saint-Benoît de Paris, France.

Arrive en Nouvelle-France le 30 juin 1665 comme lieutenant de la compagnie de Monteil du régiment de Carignan.
S'établit à Ville-Marie (Montréal) vers 1669.
Père de la lignée Margane/Bissot d'Amérique.
Épouse Louise Bissot à Québec le 12 août 1668 ; de cette union sont issus Marie-Anne Margane (mariée à Ignace Boucher), Charles-Séraphin Margane (tué par les Iroquois le 5 août 1693), François-Marie Margane (tué à Deerfield, Massachusetts, le 22 février 1704), Geneviève Margane (mariée à Charles Legardeur), Madeleine-Louise Margane (mariée à Paul d'Ailleboust), Pierre-Paul Margane (marié à Louise-Charlotte d'Ailleboust d'Argenteuil), Barbe Margane (mariée à Étienne de Bragelonne), François Margane (marié à Angélique Guyon) et Louise-Marguerite Margane (mariée à Claude-Charles DuTisné).
On lui concède la seigneurie de Lavaltrie (7) le 18 octobre 1672.
Grand-père de Pierre-Paul Margane de Lavaltrie.
Décès en 1699 (16 mai) à Ville-Marie (Montréal).

  • Distinctions -


Le nom de la rue de Lavaltrie de Montréal et celui de la municipalité de Lavaltrie honore sa mémoire.

  • Crédits -


Dictionnaire généalogique des familles du Québec (René Jetté, Presses de l'Université de Montréal, 1983)
Pour le Christ et le Roi. La vie au temps des premiers Montréalais (Fondation Lionel-Groulx, sous la direction d'Yves Landry, Libre Expression, Art Global, 1992)
Les Rues de Montréal (Ville de Montréal. Éditions du Méridien, 1995).
Lettres d'amour à Mademoiselle de Lavaltrie 1809-1812 (l'abbé René Joyer, Éditions du Point du Jour, L'Assomption, 2014) ; la destinataire, Louise de Lavaltrie était la soeur de Séraphin Margane de Lavaltrie.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)