Lavigne Gagnon (Christelle)

Un article de la Mémoire du Québec (2017).

  • Le 8 août 2000, Richard Germain, 20 ans, tue Christelle Lavigne Gagnon, 15 ans, de 8 coups de couteau à l'angle des boulevards Curé-Labelle et Saint-Martin à Laval ; il avait fréquenté l'adolescente pendant quelques mois ; après son crime, il se sauve et tente de se suicider en se tranchant les poignets, puis en se jetant dans la rivière des Prairies ; rescapé, il est détenu en attendant son procès et il tente vainement de se pendre dans sa cellule et demeure dans le coma durant plusieurs jours ; d'abord accusé de meurtre prémédité, il plaide coupable le 6 juin 2002 à une accusation réduite de meurtre non prémédité et est condamné par le juge Pierre Tessier à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 11 ans de sa peine derrière les barreaux.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)