Leclerc (étymologie)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Leclerc est la contraction de «le clerc».

Clerc désigne celui qui travaille dans l'étude d'un notaire, d'un avoué ou d'un huissier.
Clerc désigne aussi celui qui s'est consacré à l'état ecclésiastique en prenant la tonsure.
En 2000, en France, il y a 37 450 personnes qui portent le patronyme Leclerc ou Clerc dont une concentration de Clerc en Bourgogne, en Franche-Comté et en Haute-Savoie, et une concentration de Leclerc en Haute-Normandie.

  • Dictons -


Les plus grands clercs ne sont pas toujours les plus fins, c'est-à-dire : «Les hommes les plus instruits ne sont pas toujours les plus habiles».
Il ne faut pas parler latin devant un clerc, c'est-à-dire : «Il faut éviter de parler d'une chose devant les personnes qui la connaissent mieux qu'on ne la connaît soi-même».

crédits -

Dictionnaire étymologique des noms de famille et prénoms de France (Albert Dauzat, Larousse Sélection, Librairie Larousse, 1969)
Les noms de famille de France (Histoire et anecdotes, sous la direction de Marie-Odile Mergnac, Archives & Culture, Paris, 2000)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)