Legardeur-Belle-Plaine (seigneurie)

Un article de la Mémoire du Québec (2017).

  • Éphémérides -


1737 (4 janvier) Concession d'une seigneurie (3/4 lieue de front à l'arrière de la seigneurie de Duquet (105) x 3 lieues de profondeur) par le gouverneur Beauharnois et l'intendant Hocquart à Charlotte Legardeur. (26 mars) Augmentation de la seigneurie par une terre de 74 arpents de front sur 1 lieue et 60 arpents de profondeur enclavée entre la seigneurie de Legardeur-Belle-Plaine et la seigneurie de Sainte-Croix (102), à l'arrière de la seigneurie de Bonsecours (103).
1778 (8 juin) Vente de la seigneurie par Charlotte Legardeur à Joseph-Gaspard Chaussegros de Léry.
1803 (16 mars) Vente de leurs parts de la seigneurie de Legardeur-Belle-Plaine par Louis-René Chaussegros de Léry (1/12), Marie-Angélique Chaussegros de Léry (1/12) épouse de Jean-Baptiste Couillard, et Alexandre-André Chaussegros de Léry (1/12) à Jean-Baptiste Noël.
1809 (5 avril) Vente de leurs parts de la seigneurie de Legardeur-Belle-Plaine par Jean-Baptiste Chaussegros de Léry (1/2) comme fils aîné de Joseph-Gaspard Chaussegros de Léry, Louis-René Chaussegros de Léry (1/12), Georges-Roch Chaussegros de Léry (1/12) à Jean-Baptiste Noël.
1811 (10 janvier) Vente de sa part (1/12) de Legardeur-Belle-Plain par Catherine Chaussegros de Léry, épouse de Jacques-Philippe Saveuse de Beaujeu, à Jean-Baptiste Noël.
1857 (17 décembre) La seigneurie de Legardeur-Belle-Plaine appartient aux héritiers de Jean-Baptiste Noël.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent, à l'arrière de la seigneurie de Duquet (105) et de la seigneurie de Bonsecours (103), entre la seigneurie de Bonsecours (103) et la seigneurie de Tilly (106).
Division administrative seigneuriale de Québec-DASQ.


  • Crédits -


Seigneuries et fiefs du Québec Dossiers toponymiques (Serge Courville et Serge Labrecque , CELAT Université Laval à Québec-ULQ, 1988)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)