Lesage (Jean)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1912 (10 juin) à Montréal.

Études au jardin de l'enfance Saint-Enfant-Jésus de Montréal, au pensionnat Saint-Louis-de-Gonzague de Québec, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec-ULQ.
Député du Parti libéral du Canada-PLC de Montmagny-L'Islet à la Chambre des communes-CdesC (1945-1958).
Ministre du Nord canadien et des Ressources nationales (1953-1957) dans le cabinet de Louis Stephen Saint-Laurent.
Élu chef du Parti libéral du Québec-PLQ le 31 mai 1958.
Député du Parti libéral du Québec-PLQ de Québec-Ouest (1960-1966), puis de Louis-Hébert (1966-1968) à l'Assemblée législative du Québec-ALQ et à l'Assemblée nationale du Québec-ANQ (1968-1970). Premier ministre du Québec (5 juillet 1960 - 16 juin 1966).
Chef de l'opposition officielle à l'Assemblée législative du Québec-ALQ (1966-1970).
La modernisation de la société québécoise commencée dès le début de son mandat lui vaut d'être considéré comme le père de ce qu'on a appelé la «Révolution tranquille».
Sous son administration, le ministère de l'Éducation et celui des Affaires culturelles sont créés, la Société générale de financement et la Caisse de dépôt et placement sont fondées, le régime de rentes du Québec est établi, l'électricité est nationalisée et le droit de grève et d'association est accordé aux employés des secteurs public et parapublic.
Frère d'Alexandre J. Lesage. Neveu de Joseph-Arthur Lesage.
Décès en 1980 (12 décembre) à Sillery. Inhumé dans le cimetière Belmont de Québec.


  • Distinctions -


Compagnon de l'Ordre du Canada-COC (1970).
Grand officier de l'Ordre de la Pléiade (posthume, 1991).
L'autoroute 20 qui relie Québec à Montréal, sur la rive sud du Saint-Laurent est appelée l'autoroute Jean-Lesage.
Sa statue, oeuvre de Annick Bourgeau, est installée en face de l'édifice de l'Assemblée nationale à Québec-ANQ.
En décembre 2001, on donne le nom de Jean-Lesage à la circonscription provinciale de Saguenay.
En 2006, son nom avait été donné à 11 rues, parcs, boulevards ou ouvrages au Québec.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)