Lesseps (Jacques, comte de)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Pilote d'avion né en 1885 à Paris. En 1909, il devient le premier pilote à voler et à atterrir de nuit. En mai 1910, il est le deuxième pilote à franchir la Manche avec succès ; Louis Blériot, son professeur de vol, avait été le premier 10 mois auparavent. Premier pilote à survoler Montréal (2 juillet 1910) à l'occasion du deuxième rassemblement aérien mondial tenu à Pointe-Claire ; le premier avait été tenu à Reims (France) l'année précédente. Le ministre des Terres et forêts, Honoré Mercier fils, lui confie la photogrammetrie de la péninsule de Gaspé qu'il exécute au cours des étés 1926 et 1927. Il installe une hydrobase principale à Gaspé et une hydrobase secondaire sur le lac Matapédia, à Val-Brillant ; le gouvernement fédéral lui refuse le permis de voler au-dessus du Canada ; celui du Québec prétend qu'il s'agit de sa compétence et le Conseil privé de Londres l'accorde au gouvernement du Canada. Il décolle de Gaspé le 18 octobre 1927 pour se rendre à Val-Brillant rencontrer Honoré Mercier fils, mais son avion n'atteindra jamais son but et s'abîmera au large de Matane ; son corps est retrouvé sur une plage de la côte ouest de Terre-Neuve le 5 décembre suivant. Fils de Ferdinand de Lesseps, constructeur du canal de Suez. Décès en 1927. Inhumation dans le cimetière de Gaspé.


  • Distinctions -


Au cours de la Première Guerre mondiale, il reçoit la Croix de chevalier de la Légion d'honneur de France et la Distinguish Service Cross des États-Unis.
Le nom de la place de Lesseps de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton de Lesseps proclamé en 1936 et situé à l'ouest de Murdochville dans la région de la Gaspésie.
Une sculpture de Henri Hébert représentant l'homme aux grandes ailes a été installée face au bassin de Gaspé en 1932.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)