Longue-Pointe-de-Mingan (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 417,60 km2.
  • Gentilé - Paspaya ; (déformation de Paspébiac d'où venaient les premiers habitants blancs).


  • Éphémérides -


1550 Des pêcheurs basques construisent un four sur une île de Mingan.
1833 Philip Le Brock installe un comptoir de pêche.
1879 Tragédie mortelle ; épidémie de petite vérole ; bilan : une dizaine de morts dont on brûle les maisons pour éviter la propagation de la maladie dans le village.
1880 Arrivée de colons venus de Paspébiac.
Fondation de la mission Sainte-Anne-de-la-Longue-Pointe.
1888 Construction d'un phare sur l'île aux Perroquets ; le comte Henri de Puyjalon s'y retire et en est le premier gardien.
1892-1912 Placide Vigneau est gardien du phare de l'île aux Perroquets.
1898 Érection canonique de la mission Sainte-Anne.
1902 Construction de la première chapelle.
1923 La population de la mission est de 310 âmes.
1936 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Longue-Pointe-de-Mingan.
1942
L'armée des États-Unis y aménage un quai et un aéroport militaire qui fait partie de la Crimson Route, un corridor stratégique qui relie l'Amérique du Nord aux champs de bataille d'Europe en temps de guerre.
(2 novembre) L'avion amphibie Catalina PBY-5A de l'armée des États-Unis s'abîme en face de la Longue-Pointe alors qu'il tente un décollage dans le golfe agité ; le matin même, l'appareil piloté par le colonel Jack Zimmerman, 37 ans, avait transporté des militaires venus inspecter l'aéroport en construction à quelques kilomètres du village ; les pêcheurs de la Pointe réussissent à sauver 4 des 9 occupants de l'avion, les 5 autres dont le pilote Zimmerman, restent coincés dans la carlingue et sont emportés au fond avec elle.
1945
(24 mars) Fondation de la Caisse populaire de Longue-Pointe-de-Mingan.
1948
Érection canonique de la paroisse.
1966
(1 janvier) Constitution de la municipalité de Longue-Pointe.
1990
La population de Longue-Pointe est de 612 habitants.
1997
(5 avril) La municipalité Longue-Pointe allonge son nom en Longue-Pointe-de-Mingan.
2000
La population de Longue-Pointe-de-Mingan est de 530 habitants.
2009
La population de Longue-Pointe-de-Mingan est de 409 habitants.
(Mai) Une équipe d'archéologues subaquatiques qui effectue des recherches dans le golfe en face de la Longue-Pointe, découvre l'épave (20 mètres) de l'avion Catalina PBY-5A des États-Unis, qui s'était abîmé dans le golfe en novembre 1942.
(6 août) L'équipe d'archéologues subaquatiques rend sa découverte publique.
(18 septembre, vers 22 h 20) Incendie du quai qui aurait été allumé par 5 jeunes innus ; le quai était construit en bois créosoté ; les bateaux qui y étaient amarrés ont pris le large en feu ; 2 ont coulé à pic, 3 autres ont été remorqués sur la rive le lendemain ; les pertes sont évaluées sommairement à 7 M $.
2010
La population de Longue-Pointe-de-Mingan est de 442 habitants.
2012
(18 juillet) Une équipe de la U.S. military's Hawaii-based Joint Prisonner of War/Missing in Action Accounting Command tente de recouvrer les restes des 5 victimes restées coincées dans l'avion qui s'était abîmé le 2 novembre 1942 en face de La Longue-Pointe-de-Mingan ; l'opération dans les eaux profondes et froides aux courants rapides devrait durer un mois.

  • Attraits :


Centre d'accueil et d'interprétation de la réserve de parc national du Canada de l'Archipel-de-Mingan ; 1340, de la Digue.
Centre de recherche et d'interprétation de Longue-Pointe-de-Mingan ; 625, rue du Centre.
Site d'une importante base de l'aviation des États-Unis pendant la Deuxième Guerre mondiale - 1939-1945.
Station de recherche des îles de Mingan ; centre d'étude des mammifères marins.

  • Toponymie -


Voir Havre-Saint-Pierre (municipalité).
Newaskwa signifiant «la pointe de l'ours» est le nom donné à l'endroit par les Cris et les Innus.

  • Bibliographie -


Million-Miler, biographie du colonel Jack Zimmerman (John R. Tunis, 1942)

l'histoire d'un pilote de l'air qui a établi un record de distances parcourues en avion; Zimmerman fut le premier à piloter le premier vol commercial à atterrir à l'aéroport La Guardia de New York et à établir un record de vitesse d'un avion de transport Boeing Stratoliner ; il avait été chargé d'organiser le transport transatlantique des États-Unis au début de la Deuxième Guerre mondiale -1939-1945.


  • Repères géographiques -


Sur la côte nord du golfe du Saint-Laurent.
À environ 150 km à l'est de Sept-Îles.
Diocèse de Baie-Comeau.
Municipalité régionale de comté de Minganie.
Région touristique de Duplessis (Côte-Nord).

  • Accès : Route 138.

Carte 17.

Carte 17 sur Google Maps

  • Bibliographie -


Destins de pêcheurs - Les Basques en Nouvelle-France (Mario Mimeault, Septentrion, 2011).

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)