Longueuil (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 111,5 km2.
  • Gentilé - Longueuillois, oise.


  • Éphémérides -


1657 (24 septembre) Concession d'une seigneurie (50 arpents de front sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent par 100 arpents de profondeur en face de l'île de Montréal à prendre dans la seigneurie de la Citière) à Charles LeMoyne qui la nomme Longueuil.
1665 (20 mars) L'île Sainte-Hélène, l'île Notre-Dame et l'île Ronde sont ajoutées au domaine de la seigneurie de Longueuil.
1669 Fondation de la mission catholique Saint-Antoine-de-Padoue (Longueuil) ; on trouve la graphie Saint-Andoine de Pades pour désigner la paroisse ; son territoire couvre celui de la seigneurie de Longueuil ; les offices religieux sont célébrés au manoir seigneurial.
1672 (3 novembre) Augmentation de la seigneurie de Longueuil en y ajoutant le territoire s'étendant de Varennes à Laprairie.
1676 (10 juillet) L'intendant Duchesneau réunit toutes les terres concédées à Charles LeMoyne au domaine de la seigneurie de Longueuil qui aura dès lors 2 lieues de front sur le Saint-Laurent sur 2 lieues de profondeur en plus des îles Sainte-Hélène, Ronde et autres îles, îlets et battures adjacents.
1683 La paroisse Saint-Antoine compte 18 familles composées de 90 âmes.
1685 Au décès de Charles LeMoyne de Longueuil et de Châteauguay, la seigneurie de Longueuil passe à son fils Charles LeMoyne de Longueuil qui fait construire un manoir à l'allure de château-fort.
1698 Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue (Longueuil) jusque-là desservie par le curé de Sainte-Famille de Boucherville. (25 septembre) Augmentation de la profondeur de la seigneurie de Longueuil à 3 1/2 lieues.
1700 (26 janvier) La seigneurie de Longueuil est élevée au rang de baronnie et Charles LeMoyne de Longueuil, fils du premier seigneur, devient le premier baron de Longueuil.
1707 La baronnie de Longueuil compte 341 habitants.
1710 (8 juillet) Le territoire de la baronnie de Longueuil est augmenté par les terres non concédées à l'arrière de son territoire et de celui de la seigneurie de La Prairie jusqu'à la rivière Chambly (Richelieu).
1722 (3 mars) Érection civile de la paroisse Saint-Antoine-de-Pades ; les limites de son territoire sont précisées.
1727 Inauguration de l'église Saint-Antoine-de-Padoue (Longueuil).
1729 Au décès de Charles LeMoyne de Longueuil, son fils, Charles LeMoyne de Longueuil fils devient deuxième baron de Longueuil.
1740 Inauguration d'un service de traversier entre Longueuil et l'île de Montréal.
1755 Au décès de Charles LeMoyne de Longueuil fils, son fils, Charles-Jacques LeMoyne devient le troisième baron de Longueuil ; ce dernier décède en 1755 quelques mois après avoir hérité de la seigneurie ; sa fille, Marie-Charles-Joseph LeMoyne de Longueuil, épouse de David Alexander Grant, devient quatrième baronne de Longueuil ; David Alexander Grant était le neveu de William Grant ; celui-ci avait épousé sa grand-mère, Marie-Anne-Catherine Fleury Deschambault, la veuve de Charles-Jacques LeMoyne de Longueuil.
1765 La baronnie de Longueuil compte 714 habitants.
1775 Le château de Longueuil, érigé au XVIIe siècle, est assiégé par les troupes américaines d'invasion, puis il est réquisitionné par l'armée britannique qui l'aménage en caserne et y loge une garnison.
1792 Incendie du château de Longueuil. Les pierres serviront plus tard à la construction de la nouvelle église de Longueuil
1810 Construction de la première église Saint-Antoine-de-Padoue (Longueuil) par Charles-Simon Delorme qui y recycle une partie des ruines du château de Longueuil.
1837 Tenue des assises du mouvement patriote.
1841 Au décès de Marie-Charles-Josèphe LeMoyne de Longueuil, son fils Charles William Grant devient cinquième baron de Longueuil.
1844 Fondation de la Congrégation des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie par Eulalie Durocher qui prend le nom de Mère Marie-Rose.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil
1848 (14 juin) Constitution de la municipalité du village de Longueuil par détachement de celle de la paroisse Saint-Antoine-de-Longueuil. Au décès de Charles William Grant, son fils, Charles James Irwin Grant devient sixième baron de Longueuil.
1851-1852 Construction de la première église paroissiale de Saint-Bruno-de-Montarville.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Antoine-de-Longueuil.
1856 (Juin) Tragédie mortelle ; accident maritime ; la chaudière du traversier à vapeur qui fait la navette entre Montréal et Longueuil explose alors que le navire s'apprête à quitter Longueuil ; bilan : une cinquantaine de morts parmi les passagers et parmi les spectateurs qui étaient sur le quai.
1857 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Lambert par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Longueuil.
1860 Nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-Hubert.
1861 (1 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Hubert par détachements de celles de Sainte-Famille-de-Boucherville et de Saint-Antoine-de-Longueuil. (5 décembre) Ouverture des registres de la paroisse Saint-Hubert.
1862 (15 octobre) Érection canonique de la paroisse Saint-Hubert par détachement de celles de Sainte-Famille et Saint-Antoine.
1870 Inauguration du premier hôtel de ville de Longueuil.
1874 (12 février) Le village de Longueuil devient ville.
1876 Inauguration du premier aqueduc de Longueuil.
1879 Au décès de Charles James Irwin Grant, son fils, Charles-Colmore Grant, devient septième baron de Longueuil.
1880 (30 janvier) Inauguration du premier chemin de fer sur glace entre Longueuil et l'île de Montréal aménagé par Louis-Adélard Sénécal.
1881 Le chemin de fer sur glace s'enfonce dans le fleuve lorsque la glace de brise sous son poids.
1883 Longueuil est dotée d'une cour du recorder.
1884 Démolition de l'église Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil pour faire place à une nouvelle église.
Le 8 mai 1984, Nelson Lechasseur, originaire de Baie-Comeau, et un ami s'emparent de John Deliva, 33 ans, un employé de Bell Canada, le conduisent dans un bois de Longueuil et l'abattent de 2 balles à la tête, puis déguerpissent dans l'automobile de leur victime ; le cadavre de Deliva n'est découvert que le 28 juin 1984 en bordure d'une piste cyclable du parc Jean-Paul-Vincent de Longueuil ; le 3 novembre 1993, Claude Feron, une femme de 55 ans, est violée puis étranglée dans son appartement de la rue Lennox, dans le quartier Côte-des-Neiges à Montréal et le feu est mis à sa résidence dans le but évident d'effacer les traces du meurtrier ; en 2003, Lechasseur est arrêté pour une infraction et la police confisque un couteau sur lequel elle identifie son ADN et celui de madame Feron ; le 15 décembre 2005, Nelson Lechasseur, 42 ans, est accusé du meurtre de madame Feron après que des tests d'ADN (son ADN ayant été identifié dans le sperme trouvé dans le cadavre de madame Feron) et du meurtre de John Deliva (son ADN ayant été trouvé sur un bout de cigarette dans l'automobile volée de Deliva) ; le 8 avril 2008, Nelson Lechasseur est condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant d'avoir purgé 20 ans de sa peine derrière les barreaux ; en 1979, alors qu'il n'avait que 16 ans, Lechasseur a donné une correction qui avait dépassé les bornes et entraîné la mort d'un pédophile de sa région, crime pour lequel il avait été condamné à la détention à Boscoville.
1885-1887 Remplacement de l'église Saint-Antoine-de-Padoue de 1810 à Longueuil.
1887 Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres et érection canonique de la paroisse Saint-Lambert par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Longueuil.
1898 Au décès sans héritier de Charles-Colmore Grant, son demi-frère, Réginald Charles d' Iberville Grant, devient huitième baron de Longueuil. (29 novembre) Le poste de police de Longueuil est dévalisé par des cambrioleurs professionnels.
1901 La population de Longueuil est de 2 835 habitants.
1903 Ouverture de la succursale de la Bank of British America à l'angle nord-est des rues Saint-Charles et Saint-Alexandre à Longueuil.
1905 Constitution de la municipalité du village de Montréal-Sud par détachement de celle de la paroisse Saint-Antoine-de-Longueuil.
1907 Incendie de l'hôtel de ville de Longueuil. Arrivée de plusieurs immigrants britanniques à Greenfield-Park.
1908 (16 juillet) Érection canonique de la paroisse Saint-Georges (Montréal-Sud).
1911 Constitution de la municipalité de Greenfield-Park.
1908 (16 juillet) Érection canonique par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Longueuil, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Georges (Montréal-Sud).
1909 (14 novembre) Érection canonique par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Longueuil et ouverture des registres de la paroisse Saint-Josaphat (LeMoyne).
1910 (28 mai) Inauguration du service de tramways entre Montréal et Montréal-Sud.
1911 (14 mars) Le village de Montréal-Sud devient ville.
1913 (13 avril) Tragédie mortelle à Saint-Lambert ; accident de chemin de fer ; un train de passagers de la compagnie du Grand Tronc déraille à cause d'une défectuosité de l'un des rails ; bilan : 5 morts et une quinzaine de blessés.
1918 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Maxime. (16 juin) Érection canonique de la paroisse Saint-Maxime (LeMoyne) par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Longueuil. Ouverture des registres de la paroisse Saint-Jean-Eudes (Saint-Hubert).
Fondation de la mission Saint-Edmond (Greenfield-Park).
1920 La ville de Longueuil devient cité. Érection canonique de la paroisse du Sacré-Coeur-de-Jésus-de-Mackayville par détachement de celle de Saint-Antoine-de-Longueuil.
1921 Fondation de la Compagnie d'énergie électrique de Saint-Hubert.
1923 La population de la paroisse Saint-Georges (Montréal-Sud) est de 380 habitants, celle de Saint-Hubert, 1 077, celle de Saint-Antoine (Longueuil), 5 000, celle de Saint-Edmond (Greenfield-Park), 400, celle de Saint-Josaphat (LeMoyne), 425, celle de Saint-Maxime (LeMoyne), 900, celle de Sacré-Coeur-de-Jésus, 503.
1926 (Mars) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Antoine-de-Longueuil.
1927 Acquisition de la Compagnie d'énergie électrique de Saint-Hubert par la Shawinigan Water and Power. Acquisition d'un terrain (590 acres) à Saint-Hubert par le gouvernement du Canada qui veut en faire une base d'aviation civile et militaire et le site d'un mât d'amarrage de dirigeables.
1928 (1 octobre) Inauguration du service aéropostal Canada-États-Unis par un avion Fairchild de la Canadian Colonial Air Lines qui part de l'aéroport de Saint-Hubert.
1930 (1 août) Arrivée à l'aéroport de Saint-Hubert du dirigeable anglais R-100, le premier dirigeable à venir au Canada ; parti de Cardington (Écosse) le 29 juillet avec 44 passagers à bord et nanti de 21 430 kg de carburant et 5 000 kg de ballast ; plus de 40 000 personnes l'attendaient à l'aéroport.
1930 (24 mai) Inauguration officielle du pont du Havre (Jacques-Cartier) par le premier ministre du Canada, William Lyon Mackenzie King (1874-1950) ; le Duchess of Richmond, propriété du Canadien Paciffique est le premier paquebot à passer sous le pont.
1931 La population de Longueuil est de 5 407 habitants. Au décès sans héritier de Réginald Charles d' Iberville Grant, son frère, John Moore Charles de Bienville, devient neuvième baron de Longueuil.
1933 La ville de Longueuil fait partie du nouveau diocèse de Saint-Jean détaché de celui de Montréal.
1934 Incendie de la première église paroissiale et construction de l'actuelle église Saint-Bruno.
1937 (8 juillet) L'hydroplane Caledonia venant de Southampton (Angleterre) via Botwood, Newfoundland, arrive à Longueuil ; c'est le début du service postal aérien entre la Grande Bretagne et le Canada.
1938 Érection canonique de la paroisse Saint-Athanase (Greenfield-Park). Au décès de John Moore Charles de Bienville, son fils, Ronald Charles Grant, devient dixième baron de Longueuil. (20 mars) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Hubert.
1941 La population de Longueuil est de 7 087 habitants.
1942 Érection canonique de la paroisse Saint-Charles-Borromée (Longueuil).
1944 L'aéroport de Saint-Hubert passe sous le contrôle de l'Aviation Royale du Canada. (23 février) Fondation de la Caisse populaire de Longueuil. (18 juin) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Maxime de LeMoyne.
1945 Érection canonique de la paroisse Saint-Jean-Vianney (Longueuil).
1946 Érection canonique de la paroisse Sacré-Coeur-de-Jésus (Longueuil). (18 mai) Fondation de la Caisse populaire de Montréal-Sud.
1947 La municipalité de la paroisse Saint-Antoine-de-Longueuil adopte le nom de Jacques-Cartier. Constitution de la municipalité de la ville de Mackayville par détachement de celle de la paroisse de Saint-Hubert. Jean-Paul Auclair fonde l'hebdomadaire Le Courrier du Sud.
1948 Ouverture de l'École d'entraînement des équipages de chasseurs aériens à Saint-Hubert. Constitution de la municipalité de LeMoyne par détachement de celle de Jacques-Cartier. (11 mars) Constitution de la municipalité de Préville par détachement de celle de Jacques-Cartier.
1949 Érection canonique des paroisses Notre-Dame-de-l'Assomption (Saint-Hubert), Notre-Dame-de-Fatima (Longueuil), Notre-Dame-de-Grâce (Longueuil), Saint-Isaac-Jogues (Saint-Hubert) et Saint-Jean-de-la-Lande (Saint-Hubert).
L'aéroport de Saint-Hubert devient la base des premiers chasseurs à réaction de type Vampire de l'Aviation royale du Canada.
Le Quartier général du Commandement de la Défence aérienne déménage d'Ottawa à Saint-Hubert. Constitution de la municipalité de la ville de LeMoyne par détachement de celle de Jacques-Cartier. La boulangerie Weston commence l'exploitation d'une boulangerie à Longueuil. Construction du presbytère Saint-Antoine selon des plans de l'architecte Marc Cinq-Mars. (22 janvier) Fondation de la Caisse populaire de Mackayville. (11 juin) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Charles-Borromée.
1950 Érection canonique des paroisses Saint-Pierre-Apôtre (Longueuil), Saint-Thomas-de-Villeneuve (Saint-Hubert) et Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (Saint-Hubert).
1951 La population de Longueuil est de 11 103 habitants. Ouverture de la succursale de la Banque de commerce (CIBC), à l'angle des rues Saint-Charles et Saint-Alexandre à Longueuil. Ouverture des registres de la paroisse Saint-Sébastien (Boucherville). Inauguration de la voie maritime du Saint-Laurent.
1952 Inauguration de l'église Saint-Pierre-Apôtre.
1953 Érection canonique des paroisses Notre-Dame-de-la-Garde (Longueuil), Saint-Jude (Longueuil) et Notre-Dame-de-Bon-Secours (Brossard). (11 août) Tragédie mortelle à Jacques-Cartier ; accident aérien ; écrasement d'un avion de chasse CF-100 qui venait de décoler de l'aéroport de Saint-Hubert ; bilan : 7 morts (le pilote, son navigateur et les membres des familles Bourassa et Lavoie) et deux maisons détruites dans l'ancienne municipalité de Jacques-Cartier.
1954 Érection canonique des paroisses Saint-Pie X (Longueuil), Saint-François-de-Sales (Longueuil), Saint-Vincent-de-Paul (Longueuil), Sainte-Louise-de-Marillac (Longueuil) et Immaculée-Conception (Saint-Hubert).
1955 (23 avril) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Josaphat. (7 mai) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Pierre-Apôtre. (30 mai) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Jean-Vianney de Jacques-Cartier.
1956 Érection canonique des paroisses Saint-Alphonse (Brossard) et St. Francis of Assisi (Saint-Lambert).
Inauguration de l'usine de filtration d'eau de la ville de Jacques-Cartier.
(24 septembre 1956) Inauguration du bureau de poste du Coteau-Rouge construit par la compagnie Désourdy selon des plans des architectes Larose & Larose.
1957 I
nauguration de la Voie maritime du Saint-Laurent dont la première écluse est située à Saint-Lambert.
(6 avril 1957) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-de-la-Garde.
1958 Constitution de la municipalité de la ville de Brossard. La municipalité de la paroisse de Saint-Hubert devient ville.
(1er février 1958) Fondation de la Caisse populaire du Sacré-Coeur.
(6 décembre 1958) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Lambert.
1959 La municipalité de Mackayville devient cité et adopte le nom de Laflèche. Au décès Ronald Charles Grant, Raymond David Grant de Longueuil devient onzième baron de Longueuil.
1960 Érection canonique de la paroisse Our Lady of the World.
1961 Érection canonique de la paroisse St. Clare (Longueuil). Regroupement des municipalités de Montréal-Sud et de Longueuil sous le nom de cette dernière. La population de Longueuil est de 24 131 habitants, celle de LeMoyne est de 8 050, celle de Brossard, 6 365. (15 avril) Fondation de la Caisse populaire de Notre-Dame-de-Grâce.
1962 Érection canonique de la paroisse Saint-Gabriel (Saint-Hubert).
1963 Annexion de la municipalité de la paroisse de Sainte-Famille-de-Boucherville par celle de la ville de Boucherville. (16 février) Fondation de la Caisse populaire de Saint-François.
1964 Érection canonique de la paroisse St. Mary (Greenfield-Park).
1965 Ouverture des registres de la paroisse Holy Cross (Boucherville().
1966 Érection canonique de la paroisse de La Résurrection (Brossard). Le Commandement de la Défense aérienne déménage de Saint-Hubert à North Bay, Ontario ; la bâtisse est alors occupée par le Commandement de la Force mobile de l'armée canadienne.
1967 Érection canonique de la paroisse Saint-Robert (Longueuil). Fondation du Cégep Édouard-Montpetit.
Importante grève de 7 semaines des travailleurs de la compagnie United Aircraft (Pratt and Whitney) à Longueuil. Le métro de Montréal atteint Longueuil via l'île Sainte-Hélène.
1969
Annexion de la municipalité de Préville par celle de Saint-Lambert.
(3 mai 1969) Fusion desmunicipalité de Jacques-Cartier et de Longueuil sous le nom de cette dernière ;la population de Longueuil est de 97 590 habitants.
1970
(20 juin) La Caisse populaire de Saint-Jean-Vianney-de-Jacques-Cartier adopte le nom de Saint-Jean-Vianney-de-Longueuil.
(10 octobre) Enlèvement du ministre du Travail, Pierre Laporte, à sa résidence de la rue Robitaille à Saint-Lambert par des membres du Front de libération du Québec-FLQ.
(17 octobre) Découverte du corps du ministre du Travail, Pierre Laporte, dans une automobile stationnée près de l'aéroport de Saint-Hubert; le ministre avait été enlevé à Saint-Lambert, le 10 octobre précédent, par des membres du Front de libération du Québec-FLQ ; voir Québec (province). Crises. Crise d'octobre 1970.
1971
Fondation du Champlain Saint-Lambert Regional College à Saint-Lambert.
Regroupement des municipalités de Laflèche et de Saint-Hubert sous le nom de cette dernière.
Érection canonique de la paroisse Good Shepherd (Brossard).
1972
Fondation du Collège français primaire (en 2010, cette institution est privée préscolaire et primaire, pour filles et garçons). Fondation de l'École d'administration et de secrétariat de la Rive-Sud devenue Collège de comptabilité et de secrétariat du Québec (en 2010, cette institution est privée secondaire, pour filles et garçons).
Inauguration de l'Aréna Jacques-Cartier.
1973 Fondation du Collège Notre-Dame-de-Lourdes (en 2010, cette institution est privée secondaire et collégiale, pour filles et garçons en 2010).
1974
(4 janvier) La compagnie United Aircraft réplique par un lockout à un sit-in de ses salariés syndiqués.
(9 janvier) Début d'une importante grève (22 mois) par les membres de la section 510 de l'Union de Travailleurs unis de l'automobile et de l'aéronautique (FTQ) employés par la United Aircraft (Pratt and Whitney) de Longueuil pour obtenir l'indexation des salaires et l'application de la déduction syndicale obligatoire (Formule Rand) ; la compagnie ouvre ses portes et invite ses employés à revenir au travail ; lorsque le nombre de ceux qui reviennent au travail dépasse 50 % de ses effectifs, la compagnie déclare que, la majorité de ses employés acceptant ses conditions, le conflit est réglé, puis embauche des nouveaux salariés pour remplacer ceux qui demeurent en grève.
1975
Aménagement de la Base de plein air qui deviendra un parc régional dont la superficie sera comparable à celle du parc du mont Royal. Ouverture d'une première section (14 km) de la piste cyclable.
Début d'aménagement du parc des îles de Boucherville dont l'île Charron fait partie du territoire de Longueuil.
Fondation du Collège Charles-Lemoyne (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons.
Inaguration de l'aréna Olympia.
(13 février) Tragédie mortelle à Brossard ; attentat criminel ; bilan : 4 morts ; Roger «Moineau» Létourneau, membre d'un gang dirigé par Jacques McSween, est abattu à l'Hôtel Lapinière de Brossard par 4 tueurs qui font irruption dans l'établissement vers 23 h 10 ; au cours de cet incident, 3 autres personnes perdent la vie et 5 autres sont blessées dont 3 seulement accompagnaient Létourneau.
(12 mai) Occupation de l'usine de la United Aircraft (Pratt and Whitney) de Longueuil par 34 grévistes qui sont violemment expulsés par la Sûreté du Québec ; plus de 100 000 travailleurs affiliés à la Fédération des travailleurs du Québec participent à une grève de solidarité le 21 mai 1975 ; à l'issue du conflit, l'indexation des salaires sera appliquée, mais les 34 employés qui avaient occupé l'usine ne seront pas réembauchés, et la déduction de la cotisation syndicale ne sera pas imposée.
1978
Construction de la succursale Claude-Henri-Grignon de la bibliothèque publique dans le Centre culturel de Longueuil.
La ville de Longueil est divisée en 17 quartier aux fins de représentation au conseil de la Ville et de la gestion municipale.
(22 juillet) La Caisse populaire Saint-François adopte le nom de Caisse populaire du Carrefour Therrien.
1979
Longueuil devient le chef-lieu du nouveau district judiciaire de Longueuil.
La Boulangerie Weston investit 60 M $ dans la construction d'une usine qui remplace celle de 1949.
Inauguration du parc Marie-Victorin et de la passerelle piétonnière au-dessus de la route 132 qui permet l'accès des Longueuillois aux rives du Saint-Laurent.
Début de construction du complexe tripartite par la Ville, le Collège Édouard-Montpetit et la Commission scolaire de Chambly.
1981
La population de Longueuil est de 124 320 habitants.
(3 novembre) Michel Vincent, agent du Service de police de Longueuil, est assassiné lors d'une tentative de vol à main armée à une succursale de la Banque Nationale du Canada de Longueuil par Danielle Williams, Luc Clouatre et Randall Tabah ; alertés, les policiers de Longueuil surprennent les voleurs encore dans la banque ; ces derniers ouvrent le feu et tuent l'agent Michel Vincent et blessent gravement l'agent Serge Gagnon ; bénéficiant d'une nouvelle disposition du code criminel (article 745), Tabah obtient, en janvier 1999, la permission de demander sa libération ; libéré sous conditions en 2000, il est l'objet d'un mandat pour bris de conditions le 4 décembre 2001 ; arrêté le 4 février 2002 à Victoria, British Columbia, au cours d'une entrée par effraction, Tabah est remis aux autorités carcérales pour finir de purger sa peine derrière les barreaux.
(The Gazette, 3 mars 2015, page A6)
1982
(27 février) Le diocèse de Saint-Jean devient le diocèse de Saint-Jean-Longueuil, Lonqueuil devient co-siège épiscopal et l'église Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil devient co-cathédrale avec celle de Saint-Jean-sur-Richelieu.
1983 Érection canonique de la paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys (Greenfield-Park).
(1 octobre) Fusion des caisses populaires du Sacré-Coeur et de Carrefour Therrien sous le nom de cette dernière.
1985
(14 septembre) Fusion des caisses populaires de Notre-Dame-de-Grâce et de Saint-Charles Borromée sous le nom de cette dernière.
1987
Inauguration du Palais de justice du district de Longueuil construit selon des plans des architectes Lucien Chartrand et Serge Frappier de Longueuil.
Fondation du Collège français secondaire (cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons en 2010).
Le Centre culturel de Longueuil est rebaptisé Centre culturel Jacques-Ferron en l'honneur de l'écrivain décédé en 1985.
(2 juin) Consécration de l'église Saint-Antoine-de-Padoue par Mgr Édouard-Charles Fabre, archevêque de Montréal.
1988
(9 septembre) Inauguration de la Promenade René-Lévesque (2,5 km) entre l'autoroute 132 et le fleuve Saint-Laurent.
1989
Saint-Hubert est choisie comme site de l'Agence spatiale canadienne.
1990
La population de Boucherville est de 31 116 habitants, celle de Brossard, 57 441, celle de Greenfield-Park, 18 290, celle de LeMoyne, 5 634, celle de Longueuil, 125 441, celle de Saint-Bruno-de-Montarville, 23 103, celle de Saint-Hubert, 66 218, celle de Saint-Lambert, 20 030.
(6 octobre 1990) Tragédie mortelle à Boucherville ; bilan : 5 morts, des membres d'une même famille asphyxiés par du monoxide de carbone émanant d'une auto en marche dans le garage de leur maison.
(1er novembre 1990) Mise à pied de 1 000 employés de la compagnie Pratt and Whitney de Longueuil à cause d'un ralentissement dans les ventes de moteurs d'avion.
1991 Construction d'un centre d'épuration des eaux usées de Longueuil sur l'île Charron.
1992 Construction de la station de pompage Roland-Therrien au carrefour du boulevard Roland-Therrien et de la Saint-Charles selon des plans de l'architecte Mario Petrone.
(21 septembre 1992) Fondation de la Caisse populaire Desjardins-Champlain à Brossard.
(Nuit du 9 au 10 novembre 1992) Tragédie mortelle à Brossard ; acte criminel ; fusillade dans un appartement ; bilan : 4 morts, Catherine Morin, 20 ans, Nathalie Beauregard, 23 ans, François Leblanc, 31 ans, et Denis Lemieux, 49 ans, et 5 blessés ; un certain Daniel Jolivet est accusé de meurtre et reconnu coupable en 1994, son procès est cependant annulé en 1998 pour vice de forme par la Cour d'appel qui, à cette occasion, ordonne un nouveau procès.
1995
(1er mars 1995) Fermeture de la base militaire de Saint-Hubert.
1996 Les Forces armées canadiennes abandonnent sa base de Saint-Hubert et l'aéroport passe sous compétence civile.
(20 janvier 1996) Tragédie mortelle à Longueuil ; acte criminel ; bilan : 4 morts ; Mahmoud El Tomi assassine sa femme et trois de ses filles, puis tente de se suicider.
(1eer décembre 1996) Fusion des caisses populaires de Saint-Josaphat et de Saint-Jean-Vianney-de-Longueuil sous le nom de cette dernière.
1997
(Mars à septembre 1997) Tragédie mortelle à Longueuil ; actes criminels ; bilan : 4 morts ; suicide successif de 4 amis adolescents dont 3 fréquentaient ou avaient fréquenté l'école polyvalente Jacques-Rousseau (Longueuil) ; le «taxage» est considéré comme une cause possible de ces suicides.
(15 juillet 1997) Catastrophe naturelle ; des pluies torrentielles (94 mm en 4 heures) s'abattent sur la ville de Saint-Hubert ; 700 maisons sont inondées.
1998
Fondation de l'Académie des Petits Phénix (cette institution était préscolaire et primaire pour filles et garçons en 2010).
Fondation de l'Académie Marie-Laurier (cette institution était préscolaire, primaire et secondaire pour filles et garçons en 2010).
2000
La population de Longueuil est de 131 037 habitants. Inauguration du temple mormon sur le boulevard Marie-Victorin à Longueuil ; le premier au Québec et le sixième au Canada.
(28 août 2000) Tragédie mortelle à Saint-Hubert ; acte criminel ; le policier Alain Forget est blessé mortellement alors qu'il est posté derrière son auto-patrouille qui bloque le boulevard Sir-Wilfrid-Laurier pour stopper une camionnette transportant des braqueurs qui viennent de voler la Caisse populaire de la rue Grande-Allée.
(20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l'Outaouais adoptée par l'Assemblée nationale le même jour ; cette loi ordonne, entre autres, le regroupement des municipalités de Boucherville, Brossard, Greenfield-Park, LeMoyne, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Hubert, Saint-Lambert et Longueuil sous le nom de cette dernière.
2001
(4 novembre 2001) Élection du premier maire et des premiers conseillers municipaux de la nouvelle ville de Longueuil ; Jacques Olivier est élu maire.
2002
(22 avril 2003) Tragédie mortelle ; actes criminels ; drame familial ; bilan : 4 morts ; Martin Brossard, 33 ans, étrangle son ex-conjointe, Liliane De Montigny, 31 ans, noye leurs enfants, Béatrice, 18 mois, et Claudia, 4 ans, dans la baignoire, puis se pend dans le salon de leur résidence du 6260, rue Booker, dans l'arrondissement de Brossard ; le couple vivait séparé depuis quelques mois ; dans une lettre, Brossard déclare qu'il n'acceptait plus cette situation.
(16 décembre 2002) L'évêché annonce son intention de fusionner les paroisses de Saint-Josaphat (LeMoyne), Saint-Maxime (LeMoyne) et Saint-Anastase (Greenfield-Park), ce qui entraînera la fermeture des deux églises de LeMoyne et la concentration des activités à l'église Saint-Anastase. L'évêché prévoit également la fermeture des églises Notre-Dame-Auxiliatrices (arrondissement Saint-Jean), Saint-Edmond (arrondissement Saint-Jean), Sainte-Marie-de-la-Visitation (arrondissement Saint-Jean) et Sainte-Thérèse (arrondissement Saint-Luc).
2003
Fondation de l'Institut de formation Santérégie sur le Chemin de Chambly (en 2010, cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons).
2004
(20 mai) Les contribuables des anciennes municipalités de Boucherville, Brossard, Greenfield-Park, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville Longueuil et à devenir quatre entités municipales distinctes.
(20 juin) Le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, Boucherville (47,95 %), Brossard (38,95 %), Saint-Bruno-de-Montarville (47,61 %) et Saint-Lambert (41,40 %) obtiennent leur séparation de la ville de Longueuil alors que Greenfield-Park (27,35 %) demeure une partie de la ville de Longueuil.
2005
(6 mars 2005) Michel Weeds, 48 ans, de Bolton braque 2 commerces de l'arrondissement de Saint-Hubert puis il est poursuivi par les policiers ; une fusillade s'engage entre les policiers et lui sur le boulevard Taschereau à la hauteur de Brossard , une balle l'atteint au cou ; il décède des suites de sa blessure le 8 mars suivant au Montreal General Hospital.
2006
(1er janvier 2006) Les villes reconstituées (Boucherville, Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville, Saint-Lambert) quittent la ville de Longueuil pour former avec Longueuil l'agglomération de Longueuil et les maires de ces municipalités deviennent membres du conseil de l'agglomération.
2008
(13 juin 2008 , vers 3 h) Appelés pour querelle conjugale au 20e étage de l'édifice Port-de-Mer, place Charles-LeMoyne, les policiers de Longueuil ne peuvent empêcher le décès d'Alain Rodrigue tombé du balcon arrière de l'appartement qu'il tentait de fuir ; décédé sur le coup lorsqu'il atterrit sur une esplanade au dessus du rez-de-chaussée.
(23 juillet 2008) Une trombe marine (immense colonne d'eau de 25 à 50 m de diamètre, 600 m de hauteur) relie les nuages au fleuve Saint-Laurent à quelques dizaine de mètres du port de Montréal en face de la marina de Longueuil ; ce phénomène, très rare sur le fleuve, se forme habituellement sur les grandes étendues d'eau, comme celles des Grands Lacs.
2009
(25 février 2009) La commission scolaire annonce la fermeture des écoles Jean-de-Lalande, Samuel-de-Champlain, des Quatre-Vents et le pavillon Deslandes de l'école Iberville.
2010
La population de Longueuil est de 232 516 habitants.
(5 janvier 2010) Inauguration du pavillon de l'Université de Sherbrooke à Longueuil-USL.
(26 mars 2010) Les syndiqués de la Boulangerie Weston du Québec à Longueuil affiliés à la Centrale des syndicats démocratiques-CSD rejettent dans la proportion de 68% la dernière proposition patronale pour le renouvellement de leur convention collective ; à la suite de ce rejet, la Boulangerie Weston annonce qu'elle cessera la production quotidienne de 150 000 pains tranchés, qu'elle transférera sa production dans ses installations de Saint-Thomas-de-Joliette, Napierville, Gatineau et Sainte-Foy, et que, progressivement, elle mettra à pied ou transférera ses 150 employés dans ses autres usines québécoises d'avril à décembre 2010.
2011
(7 février 2011) Inauguration officielle de la Bibliothèque municipale Raymond-Lévesque à l'orée du parc de la Cité dans l'arrondissement Saint-Hubert.
2012
(28 août 2012) Nikolas Stefanatos, 29 ans, lance un produit de nettoyage corrosif sur son ex conjointe, Tanya Saint-Arnaud, 26 ans ; celle-ci est brûlée au troisième degré au visage et sur une partie de son corps ; elle subit une série de chirurgie et de greffes de la peau, mais elle restera cicatrisée pour la vie. ; le 16 décembre 2014, Stefanatos qui a plaidé coupable à l'accusation d'assaut grave est condamné à 57 mois de prison suivis d'une période de probation de 3 ans.
(28 mars 2012)
La société d'aviation Pascan intente une poursuite de 20 M $ contre la maire de Longueuil, Caroline Saint-Hilaire, la ville de Longueuil et la compagnie Dash L qui administre l'aéroport de Saint-Hubert. Elle invoque que la mairie, et la compagnie Dash L ont comploté pour faire obstruction à son projet de construire un terminal près de l'aéroport de Saint-Hubert.
(17 avril 2012) Le conseil de la Municipalité de Longueuil adopte une résolution demandant au gouvernement d'amender sa charte afin de lui permettre de prendre le contrôle de l'aéroport de Saint-Hubert.
Le maire Paul Leduc de la ville de Brossard s'oppose à la municipalisation de l'aéroport de Saint-Hubert par Longueuil.
(10 décembre 2012) Le commissaire à l'éthique policière du Québec reconnaît les policiers Salim Ojeil et Catherine Brunet coupable de profilage racial et les condamne à 5 jours de suspension pour avoir arrêté Joël de Bellefeuille en 2009 alors qu'il conduisait son automobile BMW à Longueuil ; il a été établi que les policiers ont conclu à une usurpation d'identité parce qu'il était pour eux invraisemblable que De Bellefeuille au nom de qui l'automobile était enregistrée puisse être un noir et ont intercepté l'automobile à Greenfield Park ; comme DeBellefeuille ne voyait pas de raison de son interception, il sortit de son automobile et refusa de produire un pièce d'identité ; les agents ont fait venir leur supérieur, Michel Fournier sur les lieux et le trio a remis un avis de contravention de 523 $ pour avoir refusé de montrer ses papiers et pour avoir jeté une cigarette par la fenêtre de son auto.
2014
(nuit du 31 janvier au 1er février 2014) Massinissa Kaddour, 32 ans, un homme d'origine algérienne est abattu par des agents de la compagnie Garda qui récupéraient des fonds au guichet automatique de la banque Toronto Dominion au 2155, boulevard Roland-Therrien à Longueuil ; Kaddour aurait surgi d'une façon qui aurait pris de court les agents dont l'un a tiré ; Kaddour habitait juste en face du petit centre d'achat où est située la succursale de la Banque Toronto-Dominion ; en 2007, Kaddour avait été accusés de voies de fait à Rimouski et condamné à 50 heures de travaux communautaires, mais avait reçu une absolution inconditionnelle ; en 2010, Kaddour avait été condamné pour introduction par effraction et condamné à une probation de deux ans.
2014
(Février 2014) La Société des postes du Canada annonce qu'elle cessera la livraison aux domiciles des résidents à compter du début de 2015 ; le courrier commencera alors à être livré dans des boites communautaires.
Le 23 février 2014, peu après 23 h, l'agent François Alexandre qui conduisait une auto-patrouille accompagné de son collègue roulait à environ 15 kmh alors qu'ils répondaient à un appel au sujet d'une alarme déclenchée dans une résidence ; selon les notes du comité d'éthique de la commission de police du Québec, l'agent Alexandre aurait accéléré de 15 km/h à 42 km/h le gyrophares en opération mais pas la sirène sur un feur rouge à l'intersection de la rue Jacques-Cartier, lorsque l'auto-patrouille emboutit une automobile Hyunday Sonata ; le conducteur de la Hyunday subit des blessures aux côtes et à un genou et les deux policiers subissent des blessures mineures alors que les deux véhicules sont des pertes totales. Le conducteur aurait dû actionner la sirène avant d'arriver à l'intersection. L'agent Alexandre, qui faisait partie du Service de police de Longueuil depuis 9 ans, a été suspendu pour une période de 10 jours sans paye.
(21 octobre 2014, vers 21 h 45) Jenique Dalcourt, 23 ans, une résidente de Longueuil, qui rentrait à pied de son quart de travail sur une piste cyclable du Vieux-Longueuil, décède à l'hôpital des suites de blessures subies lorsqu'elle a été violemment agressée et battue avec une barre de métal ; une personne a découvert la victime un peu à l'Est du chemin de Chambly ; la victime a été transportée à l'hôpital où elle est décédée ; elle avait été violée avant d'être tuée. Un témoin a déclaré à la police qu'il avait vu trois hommes qui discutaient sur un banc le long de la piste environ 15 minutes avant la découverte de la victime ; il affirme avoir vu les mêmes hommes au même endroit la veille ; selon lui, deux des hommes âgés dans la vingtaine avancée sont de race blanche ; il ne peut se souvenir de ce dont avait l'air le troisième homme ; le 25 octobre 2014, un résidant de Longueuil, âgé de 26 ans, est arrêté à Longueuil en lien avec le décès de Madame Dalcourt ; il est cependant relâché le 27 octobre 2014, le substitut du procureur général expliquant qu'il ne possédait pas encore de preuve suffisante pour l'inculper (La Presse, 23 octobre 2014, page A24, The Gazette, 26 octobre 2014, page A9 et 28 octobre 2014, page A1).
Le 5 février 2015, Madame Carole Thomas, se plaint du fait qu'une plainte d'agression sexuelle dans le même secteur que ce qui précède survenue le 20 octobre 2014 n'a pas eu de suites immédiates accordées par la police de Longueuil lorsqu'elle s'en est plainte ; elle déplore publiquement le fait que la police de Longueuil n'ait pas fait de portrait robot de son agresseur qu'elle a décrit.
(28 décembre 2014) Un quinquagénaire d'origine asiatique est tué avec un objet contondant dans son domicile situé à l'angle du boulevard Jacques-Cartier et du chemin Chambly à Longueuil ; la victime, sans antécédent criminel, n'était pas connue de la police ; le quinquagénaire exploitait un restaurant à Boucherville.
2016
(13 mai 2016) Un incendie détruit un édifice d'appartements (23 logements) de Longueuil ; trois personnes sont portées disparues : Nicole Harrison, 64 ans, Roland Frenette, 65 ans et un autre homme
(24 juin 2016) Le cadavre en décomposition d'une femme dans la soixantaine est découvert dans un duplex de la rue Tisserand ; son époux, et propriétaire du duplex est interrogé en lien avec cette découverte ; ce décès est considéré comme suspect.
(14 septembre 2016) Un incendie détruit l'église Notre-Dame-de-Fatima qui était abandonnée sur le boulevard Marie-Victorin à l'angle de la rue Léo (Gazette, 15 septembre 2016, page A8).
2017
Le 7 mai 2017, une querelle éclate entre Akiem Jamel-Heath, 30 ans, et Ader Nicolas Narchi-Karzazi, 28 ans, qui se connaissent en raison d'activités reliées au trafic de drogue ; Akiem Jamel-Heath tire à 6 reprises sur Narchi-Karzazi et prend la fuite ; le corps de Karzazi est retrouvé derrière un édifice à logements de l'avenue Ponsard, à Brossard et son décès est constaté à l'hôpital Charles-Lemoyne de Longueuil. Le 28 juin 2018, Akiem Jamel-Heath reconnaît sa culpabilité à l'accusation du meurtre non prémédité d'Ader Nicolas Marchi-Karzazi ; Jamel-Heath soupçonnait Marchi-Karzazi d'avoir empoisonné une de leurs connaissances la veille, lors d'une sortie à la boîte de nuit Le Circus de Montréal.
2018
Le 7 janvier 2018, une fusillade éclate entre deux individus dans le Cabaret Doric sur le boulevard Taschereau à Longueuil ; une serveuse et un client sont blessés lors de cette fusillade et sont considérées comme victiomes de tentatives de meurtre par la police. Au cours de la nuit du 2 juillet 2018, David Midouin est arrêté par la police de Laval en lien avec les tentatives de meurtre du 7 janvier 2018 à Longueuil ; le motif de ces tentatives de meurtre est mystérieux. Quelques semaines après la fusillade du 7 janvier 2018, Jean-Paul Gordy, 27 ans, est arrêté et fait face à des accusations de tentatives de meurtre


Longueuillois cités dans La Mémoire du Québec -

Micheline Beauchemin , Jacques Blain, Rosario Bourdon, François Charron, Benjamin-Hyacinthe-Martin Cherrier, François Cherrier, Séraphin Cherrier, Pierre Deniger , André Forcier (Greenfield-Park), Edme Henry, Antoine Lamarre, Pierre-Paul Langis, Monique LaRue, Charles Le Moyne de Longueuil fils, Georges Lemoine, Alexandre Lesiège, Albert Mayrand, Christiane Pelchat (Saint-Hubert), Guy Pratt, Raymond Fournier dit Préfontaine, Charles-Théodore Viau

Maires de Longueuil -

2002-2006Olivier, Jacques
2006-Gladu, Claude




  • Attraits :


Auberge Terrapin (Queen Ann, Longueuil, 1855).
Couvent de Longueuil (1740 et 1851).
Couvent des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (1844-1851) ; 80, rue Saint-Charles à Longueuil ; construit près d'une résidence érigée en 1769 à Longueuil.
Église anglicane St. Mark (néogothique, Longueuil, 1841-1842) ; construite par Charles William Grant, 5e Baron de Lonngueuil ; consacrée le 9 juin 1880 par l'évêque anglican de Montréal, Mgr William Bennett Bond ; vitraux de Ian Pace et John Spence ; dotée d'un harmonium en 1865, puis d'un orgue en 1900 ; son presbytère construit en 1894 a été acquis par la ville en 1990 et transformé en centre culturel
Église Notre-Dame-de-L'Assomption (Saint-Hubert, 1957) ; plans de Gilles Larose.
Église Sacré-Coeur-de-Jésus (1955) ; 2165, rue Gamache, Longueuil.
Église Saint-Antoine-de-Padoue (co-cathédrale, 1885-1887) ; rue Saint-Charles, à l'angle du chemin Chambly ; style extérieur gothique flamboyant proche de l'éclectisme victorien ; style intérieur épousant le gothique, le bizantin et le roman ; plans des architectes Henri-Maurice Perreault et Albert Mesnard ; fonts baptismaux (1819) et buffet de l'orgue (1822) d'André Achim ; tableaux de Jean-Baptiste Roy-Audy ; sculptures en façade de Louis-Philippe Hébert ; orgue Casavant (1931).
Foyer Sainte-Anne (Longueuil, 1852) ; réfection (1901) ; logea un collège de filles.
Église Saint-Hubert (1859) ; allongement (1865) selon des plans de Victor Bourgeau; orgue Casavant (1897).
Église Saint-Pierre-Apôtre (1951) ; plans des architectes René et Gérard Charbonneau.
Église Saint-Pie-X (1954) ; 1355, rue Lavallée ; logée dans 3 anciennes baraques militaires.
Maison André-Lamarre (1740) ; construite par André Lamarre fils sur une terre acquise par son père André Lamarre en 1700 ; habitée par la famille Lamarre jusqu'en 1872 ; acquise par la ville de Longueuil en 1974 ; restaurée entre 1984 et 1987 ; loge la Société d'histoire de Longueuil ; classée monument historique en 1976.
Maison Auclair (Saint-Lambert, vers 1750).
Maison Chaboillez (1815 et 1847) ; premier juvénat des oblats de Marie-Immaculée-o.m.i.* d'Amérique et premier collège de Longueuil.
Maison de la Baronne (Longueuil, vers 1812).
Maison Labadie (1812) ; 90, rue Saint-Charles ; habitée en 1843-1844 par Eulalie Durocher et la communauté naissante des Soeurs des Saints Noms de Jésus et de Marie ; démolie avec soin en 1959, puis reconstruite intégralement à l'endroit actuel sur un terrain appartenant à la communauté religieuse ; classée monument historique en 1960.
Maison Patenaude (vers 1723) ; 1510, rue Saint-Charles Ouest ; classée monument historique en 1976 ; restaurée dans son état original en 1984.
Maison Rollin-Brais (1713) ; 205, chemin Chambly ; loge l'Office du tourisme de la Rive-Sud de Montréal.
Palais de justice (1985) ; angle des boulevard Rolad-Therrien et Jacques-Cartier ; loge la Cour supérieure, la Cour du Québec, le Tribunal de la jeunesse, la Cour des petites créances, les archives des notaires et les registres de l'état civil.
Presbytère Saint-Hubert (vers 1870).
Promenade René-Lévesque (1988) ; d'une longueur de 2,5 km entre l'autoroute 132 et le fleuve Saint-Laurent ; plantation de saules noirs ; accessible par les passerelles pour piétons nommées Lafrance et Marigot.

Centres culturels -

Salle Pratt et Whitney du Théâtre de la ville (911 fauteuils)
Salle Jean-Louis-Millette du Théâtre de la ville (250 à 700 places)

  • Sports -


Golf ; un parcours de 18 trous (Brossard), deux parcours de 18 trous (Boucherville), un parcours de 18 trous (Vieux-Longueuil, Parcours du Cerf), un parcours de 9 trous (Saint-Lambert).

  • Économie -

United Technologies Pratt & Withney Canada ; 5 000 employés ; fabrication de moteurs d'avion
Héroux Devtec ; fabrication de trains d'atterrissage d'avion .

  • Services -


Aéroport civil et militaire.
Base des Forces armées canadienne.
Campus de l'Université de Sherbrooke.
Campus de l'Université du Québec à Montréal.
Centre hospitalier Pierre-Boucher (362 lits).
Centre international de formation en aérospatiale.
Centre technologique en aérospatiale.
Cégep Édouard-Montpetit (public, préuniversitaire et technique).
Champlain Saint-Lambert Regional College (cégep public anglophone, préuniversitaire et technique).
École d'administration et de secrétariat de la Rive-Sud (privée, secondaire et collégial).
École nationale d'aérotechnique.
Hôpital Charles-LeMoyne (Greenfield-Park, 590 lits).
Hôpital Saint-Lambert (122 lits).
Institut Carrière et développement (privé, collégial).
Institut Demers (privé, collégial).
Palais de justice.

  • Toponymie -


Greenfield-Park est la traduction anglaise du nom originel «Parc des prés verts» ; l'agent anglais chargé de la vente des terrains a tout simplement traduit ce nom et la version anglaise a été consacrée par l'usage.
LeMoyne rappelle le souvenir de Charles Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay.
Longueuil, emprunté à la seigneurie de Longueuil, rappellerait un village de Normandie, d'où origine premier seigneur, Charles Le Moyne de Longueuil et de Châteauguay.
Mackayville rappelle un notaire de la région par qui les ventes de terrains sont passées.
Raymond-Lévesque rend hommage au chansonnier Raymond Lévesque.
Saint-Edmond rappelle le souvenir de l'abbé Edmond Lacroix, premier desservant de la paroisse.
La paroisse Saint-Hubert étant voisine de Saint-Lambert, elle a été placée sous le patronage de celui qui succéda à saint Lambert sur le siège épiscopal de Maastricht.
Saint-Georges rappelle le souvenir de l'abbé Georges Payette, curé de Saint-Antoine-de-Padoue dont la paroisse Saint-Georges est un détachement.
Saint Josaphat a été choisi comme patron de la paroisse parce que la première messe y fut célébrée le jour de la fête de ce saint.
Saint-Maxime rappelle le souvenir de l'abbé Maxime Tassé, ancien curé de Saint-Antoine de Longueuil dont Saint-Maxime est un détachement.
Saint-Pierre-Apôtre a été choisi parce que l'érection canonique de la paroisse a eu lieu au cours de l'année de la découverte du tombeau de l'apôtre saint Pierre dans les fondations de la basilique Saint-Pierre de Rome.

  • Repères géographiques -


Sur la rive droite du Saint-Laurent.
En face de Montréal.
Diocèse de Saint-Jean-Longueuil (co-évêché).
District judiciaire de Longueuil (chef-lieu).
Municipalité régionale de comté de Champlain (siège social).
Communauté métropolitaine de Montréal-CMM.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Autoroute 10 x boulevard Sir-Wilfrid-Laurier x Autoroute 20 x Autoroute 30.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

  • Bibliographie -


L'Aéroport de Saint-Hubert 1927-1941 (Rémi Caradot, Société historique et culturelle du Marigot, 2005),
Les Dirigeables R-100 et R-101 (Société historique et culturelle du Marigot, 2004).
http://marigot.ca/dictio/longueuil/b.html

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)