Métro-Richelieu (entreprise commerciale)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Éphémérides -


1854 Wilfrid-Étienne Brunet fonde la première pharmacie Brunet dans le quartier Saint-Roch de Québec.
1927 Fondation du groupe d'achat Les Épiciers modernes à Montréal.
1928 Fondation du groupe d'achat Épiciers Unis à Québec.
1931 Fondation du groupe d'achat Épiciers Coopératifs.
1939 Fondation du groupe d'achat Société Provinciale des Épiciers à Québec.
1940 Fondation du groupe d'achat Épiceries Richelieu à Montréal.
1945 Fondation des groupes d'achat Les Épiciers Maisonneuve, Magasins Regal Stores, et Les Marchands de l'Ouest de Montréal.
1947 (22 décembre) Fondation de la compagnie Magasins Lasalle Stores par Rolland Jeanneau et 18 autres épiciers de Montréal qui veulent constituer un groupe d'achat susceptible de concurrencer les grandes chaînes existantes (Dominion, Steinberg, A and P, Dionne, Union).
1950 Magasins Lasalle Stores emménage au 3624, rue Ethel, à Verdun.
1952 Magasins Lasalle Stores adopte le nom de Les Épiceries Lasalle Groceteria ; le libre-service commence à prendre place dans les épiceries du Québec ; «groceteria» signifie «épicerie où les clients se servent eux-mêmes».
1953 (Novembre) Les Épiceries Lasalle Groceteria comptent 43 membres ; elle emménage dans un nouvel entrepôt situé au 2225, rue Leclaire, dans l'est de Montréal.
1955 Les ventes de Les Épiceries Lasalle Groceteria aux épiciers membres atteignent 2 M $.
1956 Les Épiceries Lasalle Groceteria achètent une page complète de publicité dans La Presse.
Les Épiciers Maisonneuve se joignent à Les Épiceries Lasalle Groceteria et constituent une division qu'ils nomment Métro.
1957 L'entreprise décide de vendre des produits à des épiciers qui ne sont pas membres.
1958 Les ventes atteignent les 10 M $.
1961 L'entreprise compte 133 membres.
Les épiciers distribuent les timbres Gold Star à leurs clients.
1963 L'entreprise adopte le nom de Les Marchés d'aliments Métro-Lasalle.
1964 Ouverture du nouvel entrepôt de l'entreprise, rue Notre-Dame Est à Montréal. Les ventes atteignent 40 millions $.
1965 L'entreprise crée ses propres timbres les Grand Prix.
1968 Alliance entre Les Marchés d'aliments Métro-Lasalle et Épiceries Richelieu pour créer sur la base de 50% / 50% une entreprise de distribution de viandes, qu'on appelle Boeuf Mérite, dont on érige l'entrepôt à Montréal-Nord ; Mérite est un acronyme formé des deux premières syllabes des noms des entreprises, Métro et Richelieu.
Les ventes des Marchés d'aliments Métro-Lasalle atteignent 70 millions $.
Les Marchés d'aliments Métro-Lasalle comptent 245 membres.
1969 Les ventes de Boeuf Mérite aux quelque 500 membres des deux compagnies fondatrices atteignent 45 M $.
1970 Épiceries Richelieu fonde Supermarchés Sélect, une division formée de ses membres dont les chiffres d'affaires sont les plus importants.
1972 Boeuf Mérite met en exploitation sa division du porc capable de débiter 1 000 porcs par jour, elle construit un fumoir et, cessant de passer par des courtiers en viande, s'approvisionne directement auprès des producteurs.

La compagnie Les Marchés d'aliments Métro-Lasalle, qui compte 300 membres et un chiffres de ventes de 132 M $, réduit son nom en Marchés d'Aliments Métro.
1975 Alliance entre Marchés d'Aliments Métro et Épiceries Richelieu pour créer sur la base de 50%/50% une entreprise de distribution de fruits et légumes frais et de produits surgelés qu'on appellera Jardin Mérite ltée.
1976 Regroupement des compagnies Marchés d'Aliments Métro et Épiceries Richelieu sous le nom de Métro-Richelieu ; la nouvelle entreprise compte 520 magasins (Métro, Sélect et Richelieu) et son chiffre d'affaires est de 345 M $.
1979 Métro-Richelieu adopte le nom de Groupe Métro-Richelieu.
1980 Le Groupe Métro-Richelieu fonde la chaîne Dépanneur 7 jours.
1981 (Automne) Regroupement de Groupe Métro-Richelieu et Épiciers Unis pour former une nouvelle compagnie appelée Groupe des Épiciers Unis Métro-Richelieu ; la nouvelle entité compte 900 membres qui génèrent des ventes au détail de 1,5 G $ (25% des parts du marché).
1986 Première représentation du Gala MétroStar commandité par le Groupe des Épiciers Unis Métro-Richelieu.
Le Groupe des Épiciers-Unis Métro-Richelieu adopte le nom de Métro-Richelieu Inc et inscrit ses actions à la Bourse de Montréal.
1987 Métro-Richelieu Inc. achète McMahon Distributeur pharmaceutique propriétaire des pharmacies Brunet, Pêcheries atlantiques du Québec, et La Ferme Carnaval, propriétaire de 14 magasins d'alimentation Super Carnaval ; ces acquisitions et le développement des affaires portent à 900 le nombre de ses membres et son chiffre d'affaires est de 1,9 G $.
Métro-Richelieu se porte acquéreur de des actions de la compagnie Alimentation Couche-tard.
1990 Métro-Richelieu embauche Pierre H. Lessard et Paul Gobeil.
1992 Métro-Richelieu acquiert 48 magasins d'alimentation appartenant jusque-là à la famille Steinberg ; le chiffre d'affaires de Métro Richelieu est de 2,3 G $ et le nombre de ses membres est de 1 200.
1993 Congédiement de 150 chauffeurs de camion et travailleurs d'imprimerie dont Métro-Richelieu n'a plus besoin.
1994 Métro-Richelieu lance sa bière maison la Norois.
1996 Le chiffre des ventes est de 3,3 G $.
1997 (27 août) La Cour supérieure du Québec déclare illégaux les congédiements des 150 chauffeurs de camions et travailleurs d'imprimerie que Métro-Richelieu avait congédié en 1993 et ordonne à l'entreprise de les reprendre à son emploi.(29 novembre) La Cour d'appel du Québec refuse d'entendre l'appel de la décision du 27 août de la Cour supérieure et Métro-Richelieu doit y obtempérer sous peine d'être accusée d'outrage au tribunal.
1998 Classée au soixante-douzième rang parmi les plus grandes entreprises au Canada. (15 juin) Métro-Richelieu est reconnue coupable d'outrage au tribunal pour ne pas s'être exactement conformée à l'ordre de réintégration de ses camionneurs et travailleurs d'imprimerie ; la compagnie sera condamnée à 50 000 $ d'amende. Sous la menace à peine voilée de la CSN de faire accuser personnellement les officiers de la compagnie d'outrage au tribunal, la compagnie accepte finalement de reprendre ses anciens chauffeurs et employés d'imprimerie et de leur verser plus de 33 M $ en compensation pour salaires perdus, dommages et autres indemnités.
1999 Métro-Richelieu acquiert 41 supermarchés Loeb en Ontario pour 125 M $.
2000 Métro-Richelieu approvisionne, au Québec, 260 marchés Métro, 40 marchés Super C, 166 marchés Richelieu, 571 magasins indépendants et, en Ontario, 38 marchés Loeb ; elle approvisionne en denrées alimentaires 77 pharmacies Brunet et 66 Clini-Plus; sa valeur boursière est de 1,07 G $.
2004 Métro-Richelieu opère 343 magasins dont 242 magasins Metro, 53 marchés Super C, 40 Loeb, 105 pharmacies Brunet, les marchés Richelieu, Épiceries 5 saisons, dépanneurs GEM.
2005 (18 juillet) Métro-Richelieu annonce qu'elle a acheté la chaîne d'épiceries A&P (236 magasins A&P, Dominion, The Bard, Ultra Food, 7 Drug) en Ontario au prix de 1,55 G $, devenant ainsi la 3e chaîne d'épicerie en importance au Canada avec un chiffre d'affaires de 10,5 G $.
2009 (31 août) Métro Inc. annonce qu'elle a acquis les 15 super marchés GP (Guy Pelletier) de Québec et de l'est du Québec ; 8 de ces établissements opéraient sous la bannière Métro, Metro Plus et 7 sous la bannière GP.
2011 (décembre) Métro-Richelieu acquiert les Marché Adonis & Phoenicia de Montréal.
2012 (22 juin) Métro nomme François Thibault, comme vice-président et chef des opérations financières ; Thibault était jusque-là vice-président de Bombardier Inc. ; il remplace Richard Dufresne qui après avoir passé 6 ans chez Bombardier a accepté en février 2012 le poste de Chef des opérations financières de la compagnie George Weston Ltd, propriétaire de 63 % des actions de la compagnie Loblaw.
2013
(Printem,ps) Alimentation Métro inaugure un nouveau centre de distribution (240 000 oieds carrés) à Laval ; ce centre a coûté 50 millions $.
(28 novembre) Alimentation Métro annonce que, le 9 mars 2014, elle fermera son centre de distribution de Saint-Augustin-de-Desmaures, près de Québec et qu'elle y mettra à pied ses 114 employés ; elle concentrera ses activités dans son nouveau centre de Laval où elle embauchera 80 employés additionnels..

  • Présidents et chefs de la direction


1947-1956Lalumière, Roger
1957-1968Pigeon, Léopold
1969-1970Dalpé, Pierre
1971-1978Tétreault, Robert
1979-1983Halde, Jean-René
1983-1985Vachon, Jean-Roch
1985-1990Maltais, Jacques
1990-2008Lessard, Pierre H.
2008-Richer La Flèche, Éric




  • Bibliographie -


Métro-Richelieu Inc. 50 ans de leadership et de dynamisme (Métro-Richelieu, Montréal, 1997).

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)