Maison du Bon-Pasteur (édifice religieux)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • (1846-1903) ; 52 à 120, rue Sherbrooke Est, au lieu-dit Côte-à-Baron, dans le quartier Saint-Louis à côté du Collège Mont-Saint-Louis ; style néoclassique ; architecte inconnu ; construite sur un site borné par les rues Sherbrooke Est, De Bullion, Saint-Dominique et Saint-Norbert, offert par l'épouse de Denis-Benjamin Viger ; le corps principal le long de la rue Sherbrooke Est est constuit en 1846-1847, l'aile nord-est en 1861-1862, l'aile centrale qui abrite la chapelle, en 1878 selon des plans de Victor Bourgeau l'aile nord-ouest et l'extension vers la rue Saint-Dominique, en 1883, la buanderie, en 1888, l'avant-corps ouest en 1892-1893, le presbytère, en 1896 et les dépendances, en 1903 ; la maison est vendue à la Société d'habitation du Québec et les dernières religieuses la quittent en 1979 ; cédée à la Société immobilière du patrimoine architectural de Montréal en 1984, elle est transformée en édifice à logements à l'exception de la chapelle qui devient une salle de concerts de 150 places en 1988 ; l'aile ouest est occupée par la résidence Aurélie-Cadotte, un foyer pour personnes âgées ; l'aile est occupée par la Coopérative Sourire et Vie et abrite des logements familiaux à loyer modique ; les annexes ont été converties en condominiums ; classée monument historique en 1979.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)