Mercier (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 45,89 km2.
  • Gentilé - Mercierois, oise.


  • Éphémérides -


1840 Ouverture des registres de la paroisse Sainte-Philomène.
1842 (7 décembre) Érection canonique de la paroisse Sainte-Philomène par détachement celle de Saint-Joachim-de-Châteauguay.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Philomène.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Sainte-Philomène.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Philomène.
1923 La population de la paroisse Sainte-Philomène est de 971 âmes.
1938 (23 février) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Philomène.
1964 (8 juin) La municipalité de Sainte-Philomène obtient le statut de ville.
1968 La municipalité de Sainte-Philomène adopte le nom de Mercier.
L'industrie pétrochimique de Montréal commence à utiliser un site de la compagnie Laislawpour y entreposer ses huiles usées et autres déchets industriels liquides provenent de toute la région métropolitaine de Montréal ; la Régie des eaux du Québec et le ministère de la Santé ont approuvé cette action. Une entreprise doit brûler ces résidus dans son incinérateur. Au début des années 1990, le gouvernement du Québec découvre que la compagnie avait rajouté des boues toxiques en enfouissant illégalement des barils remplis de BPC au lieu d'en incinérer le contenu. Le hydrocarbiures ont pénétré dans le sol et contaminé les eaux souterraines. Le gouvermçnement engage des procédures contre la compagnie Laidlaw devenue Clean Harbour afin de l'obliger à décontaminer le site. En 2011, Clean Harbour ferme son incinérateur. En 2013, ni les procédures judiciaires ni les négociations n'ont abouti à un résultat positif et le site est toujours contaminé. À la suite du désastre de Lac-Mégantic en juillet 2013, le Gouvernement propose de verser les eaux huileuses extraites du lac Mégantic et de la rivière Chaudière dans le site de Clean Harbour à Mercier. D'un côté le gouvernement poursuit Clean Harbour pour qu'elle décontamine le sol et de l'autre, le même gouvernement veut remplir le site de nouvelles eaux contaminées ; trouvez l'erreur. (source : Le Devoir 17 et 18 août 2013, page A8)
1975 Incendie de l'église paroissiale.
1990 La population de Mercier est de 7 264 habitants.
2000 La population de Mercier est de 9 904 habitants.
2010 La population de Mercier est de 11 017 habitants.

  • Patrie -


Côme-Séraphin Cherrier.
Jean D'Amour.
Édouard Laberge.

  • Centres d'intérêt -


Église Sainte-Philomène (1976) ; la cloche tordue exposée devant la façade rappelle l'incendie de l'ancienne église.
Maison Sauvageau-Sweeny (vers 1820) ; construite pour Alexis Sauvageau ; donnée comme cadeau de noces en 1841 à Tancrède Sauvageau, député de Huntingdon ; acquise en 1851 par Jane Douglas Sweeny, veuve de William Caldwell, fondateur du Montreal General Hospital ; classée monument historique en 1974.

  • Toponymie -


Mercier rappelle le souvenir du premier ministre Honoré Mercier.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
À l'est de Salaberry-de-Valleyfield, près de la rivière Châteauguay.
Diocèse de Valleyfield.
Municipalité régionale de comté de Roussillon.
Communauté métropolitaine de Montréal-CMM.
Région touristique de la Montérégie.

  • Accès : Route 138.

Carte 9.

Carte 9 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)