Minerve, La (journal)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Hebdomadaire fondé à Montréal par Augustin-Norbert Morin pour promouvoir l'idéal démocratique du Parti patriote-PP de Louis-Joseph Papineau.

Son premier numéro paraît le 9 novembre 1826.
Acheté en 1827 par Ludger Duvernay.
Interdit en 1837, Duvernay le ressuscite à son retour d'exil en 1852. grâce au soutien financier de Denis-Benjamin Viger et d'Édouard Fabre.
Après la mort de Duvernay (1858), La Minerve change de mains à plusieurs reprises avant de finalement devenir l'organe du Parti conservateur du Canada.
Devenu quotidien en 1864, le journal se fait le promoteur du projet de confédération canadienne.
En 1889, le journal passe aux mains de Trefflé Berthiaume propriétaire de La Presse.
Les conservateurs ayant perdu le pouvoir aux mains des libéraux en 1896, La Minerve perd le soutien gouvernemental et les ressources financières se raréfient au point de l'acculer à la fermeture.
Cesse de paraître le 27 mai 1899.

La place de La Minerve de Montréal rappelle son existence.

  • Crédits -


Les Rues de Montréal (Ville de Montréal. Éditions du Méridien, 1995)

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)