Mirabel (municipalité de ville)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 477,86 km2.
  • Gentilé - Mirabellois, oise.


  • Éphémérides -


1733
Acquisition d'une partie de la seigneurie des Mille-Isles (3) par Jean-Baptiste Céloron de Blainville qui donne son nom au territoire.
1790
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Hermas.
1799
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Benoit.
1825
Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Sainte-Scholastique. Construction de l'église Sainte-Scholastique.
1834
(9 mai 1834) Érection canonique des paroisses Saint-Benoit par détachement de celles de Saint-Eustache et de L'Annonciation.
(10 mai 1834) Érection de la paroisse de Sainte-Scholastique par détachement de celle de Saint-Eustache.
(12 mai 1834) Érection canonique de la paroisse Saint-Hermas ; son territoire couvre une partie de la seigneurie du Lac-des-Deux-Montagnes (2).
1837
Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Hermas.
1837
Tenue des assises du mouvement patriote.
1838
Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Augustin.
Pillage et destruction de l'église et de toutes les maisons du village de Saint-Benoit sur l'ordre du colonel Colborne à la suite de la participation de plusieurs de ses habitants à l'insurrection de 1837.
Inauguration de la première église Sainte-Scholastique.
1840
(18 août) Érection canonique de la paroisse Saint-Augustin par détachement de celles de Saint-Eustache, Sainte-Scholastique et Sainte-Thérèse-de-Blainville.
1845
(1er juillet 1845) Constitution de la municipalité de Saint-Benoit. Constitution de la municipalité de la paroisses de Saint-Augustin. Constitution de la municipalité de Sainte-Scholastique. Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Hermas.
(29 décembre 1845) Érection canonique de la paroisse de Saint-Janvier-de-Blainville par détachement de celles de Sainte-Thérèse-de-Blainville et de Saint-Jérôme ; son territoire couvre une partie de la seigneurie des Mille-Isles (3).
1846
Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse Saint-Janvier-de-Blainville.
(4 novembre 1846) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Janvier-de-Blainville par détachement de celle de Saint-Thérèse-de-Blainville.
1847
(1er septembre 1847) Abolition des municipalités des paroisses de Saint-Augustin, de Saint-Benoit, de Sainte-Scholastique et de Saint-Hermas.
1854
(18 décembre 1854) Abolition du régime seigneurial.
1855
(18 mai 1855) Constitution de la municipalité du village de Sainte-Scholastique.
(1er juillet 1855) Constitution des municipalités des paroisses de Saint-Augustin, de Saint-Benoit, de Sainte-Scholastique et de Saint-Hermas.
1857
(25 février 1857) Érection canonique de la paroisse Saint-Canut par détachement de celles de Saint-Colomban, Sainte-Scholastique et Saint-Hermas.
(9 juin 1857) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Canut.
1858
Ouverture des registres de la paroisse Saint-Canut.
1861
Inauguration de l'église Saint-Janvier construite selon des plans de Victor Bourgeau.
1871
(18 décembre 1871) Érection canonique de la paroisse Sainte-Monique par détachement de celles de Saint-Augustin, Sainte-Scholastique, Saint-Canut, Sainte-Thérèse-de-Blainville et Saint-Janvier-de-Blainville.
1872
Nomination du premier curé résidant, ouverture des registres de la paroisse Sainte-Monique.
(31 janvier 1872) Constitution de la municipalité de la paroisse de Sainte-Monique.
1880
Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Mirabel.
1886
Nomination du premier curé résidant de la paroisse Saint-Canut.
1898
(24 février 1898) Constitution de la municipalité du village de Saint-Benoit par détachement de celle de la paroisse de Saint-Benoit.
1897
Mise en exploitation d'une scierie sur la rivière du Chêne dans la municipalité de Sainte-Scholastique.
1899
(10 mars) Pendaison à Sainte-Scholastique de Cordélia Viau reconnue coupable de l'assassinat de son mari, Isidore Poirier, à Saint-Canut, le 21 novembre 1897; son présumé amant et complice, Sam Parslow, est exécuté en même temps qu'elle.
1902
Restauration de l'église Sainte-Scholastique de 1825.
Le chef-lieu du district judiciaire jusque-là à Sainte-Scholastique, est transféré à Saint-Jérôme.
1915
(29 août) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Hermas.
1921
(23 octobre 1921) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Scholastique.
1923
La population de la paroisse Saint-Augustin est de 1 253 âmes, celle de Saint-Benoit, 1 215, celle de Saint-Canut, 600 âmes, celle de Sainte-Monique, 758, celle de Sainte-Scholastique, 2 250, celle de Saint-Hermas, 1 018, celle de Saint-Janvier.
1938
(18 décembre 1938) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Benoît.
1943
(12 décembre 1943) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Augustin.
1947
(17 février 1947) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Janvier.
1962
(14 janvier 1962) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Canut.
1964
(11 octobre 1964) Incendie de l'église de Sainte-Scholastique (1825 et 1902).
1966
(5 février 1966) Fondation de la Caisse populaire de Sainte-Monique.
1967 Aéroport de Mirabel. Voir Canada. Scandales. Affaire des aéroports de Dorval et de Mirabel.
1970
(19 novembre 1970) Fusion des caisses populaires Saint-Hermas et de Lachute sous le nom de cette dernière.
1971
(1er janvier 19 200671) Regroupement des municipalités de Saint-Augustin, Saint-Benoit, Saint-Canut, Sainte-Monique, Sainte-Scholastique, Saint-Hermas, Saint-Janvier-de-Blainville et Saint-Janvier-de-la-Croix pour former celle de Sainte-Scholastique.
1973
La municipalité de Sainte-Scholastique adopte le nom de Mirabel à la suite d'un référendum tenu en 1972.
1974
Fondation de la compagnie Technilab, une usine de produits pharmaceutiques qui deviendra Teva.
1975
Inauguration de l'aéroport international de Mirabel.
1976
(9 juin) Dissolution de la Caisse populaire de Sainte-Monique.
1984
(7 janvier) Fusion des caisses populaires de Saint-Canut et de Saint-Jérôme sous le nom de cette dernière.
1990
La population de Mirabel est de 13 875 habitants.
1996
(21 janvier 1996) Tragédie mortelle ; accident de travail ; un avion de la compagnie aérienne Royal Air Maroc obtient la permission de circuler sur la piste de l'aéroport de Mirabel alors que des préposés au dégivrage effectuent leur travail sur des échafauds mobiles placés en face des ailerons de l'appareil ; les échafauds sont renversés et les préposés chutent d'une hauteur de 14 m ; bilan : 3 morts.
1998
Tournage du film The Red Violin (Oscar du Best Original Score) à l'Aérogare de Mirabel.
(18 juin 1998, 7 h 35) Tragédie mortelle ; accident aérien ; un avion Swearingen SA-226TC Metro II de la compagnie Propair, qui venait de quitter l'aéroport de Dorval en direction de Peterborough, Ontario, prend feu et est forcé d'atterrir
d'urgence sur la piste 24 de l'aéroport de Mirabel ; il s'écrase à l'atterrissage ; bilan : 11 morts :

Dumas, Léo, 42 ans, de Pointe-Claire,
Fontaine, Jean-François, 25 ans, de Saint-Constant,
Girard, Normand, 27 ans, de Montréal,
Habberfield, Ronald, 45 ans, de Dorval ;
Khare, Sushir 47 ans, de Brossard
Lessard, Chantal, 28 ans, de Mont-Saint-Hilaire,
Pilote, Nathalie, 30 ans, de Boucherville,
Provencher, Jean, le pilote, 35 ans, de Montréal,
Sachdeva, Vishal, 27 ans, de Sainte-Geneviève,
Seybold, Laurie, 58 ans, de Beaconsfield,
Stricker, Walter, le copilote, 35 ans, de L'Acadie :
toutes les victimes, à l'exception du pilote et du copilote étaient des ingénieurs à l'emploi de Général Électrique-Hydro de Lachine.

2000
La population de Mirabel est de 26 575 habitants. Tournage du film The Whole Nine Yards avec Bruce Willis et Matthew Perry.
2001
Tournage du film The Score avec Robert De Niro, Marlon Brando et Edward Norton à l'aérogare de Mirabel.
2002
La compagnie pharmaceutique Technilab est rachetée par Ratiopharm.
Tournage du film Catch Me If You Can avec Leonardo DiCaprio dans l'aérogare de Mirabel.
2005
(Juin) La compagnie Bombardier annonce qu'elle a choisi Mirabel pour l'assemblage des avions de la Série-C, si elle est autorisée par son conseil d'administration à les construire. La compagnie Bell Helicopter annonce qu'elle commencera à fabriquer des appareils de modèle 429 en 2007 et que d'ici là, elle devra employer 700 nouveaux salariés afin de doubler sa production annuelle.
(Fin de 2005) le nombre d'employés de Bell Helicopter est de 1 800.
2006
(2 février 2006) La société française d'équipements récréatifs Grevin propose de développer l'aérogare en centre d'attractions aquatiques (cette société est propriétaire du musée Grevin ouvert à Paris en 1882, de l'Aventurenpark ouvert en 1936, La France miniature ouvert en 1991,l'Aquarium de Saint-Malo ouvert en 1994).
L'Agence métropolitaine des transports décide de construire une gare et un stationnement incitatif sur le territoire de Mirabel ; les citoyens se disputent quant à l'emplacement choisi par l'AMT.
L'AMT met son projet en veilleuse.
(14 décembre 2006) Le Gouvernement fédéral décide de rétrocéder à leurs propriétaires les terres expropriées en trop pour l'Aéroport de Mirabel.
2010
La population de Mirabel est de 38 976 habitants.
(Novembre 2010) La compagnie Technilab est rachetée par la compagnie israélienne Teva.
2011
(Juillet 2011) Teva ferme le centre de recherches de Technilab.
2012
(7 février 2012) La compagnie Messiers-Dowty fabriquant de trains d'atterrissage annonce qu'elle agrandit son usine de Mirabel ; cette entreprise livre en moyenne 6 trains d'atterrissage pour gros porteurs par semaine et une dizaine par semaine pour les airbus A320 ; elle doit augmenter sa cadence de production pour équipper les appareils A380 et les Boeing 787.
(26 juin 2012) La proposition de la compagnie américaine Halo Pharmaceutical de modifier la convention collective des employés syndiqués (180 sur 350) de la compagnie israélienne de médicaments génériques Teva de Mirabel est rejetée par un vote è 65 % principalement en ce qui a trait à l'aménagement des tâches.
29 juin 2012) À la suite du refus du syndicat, la rumeur veut que la compagnie Halo Pharmaceutical ait retiré son offre d'achat de la compagnie Teva ; les employés non syndiqués de l'usine blâment les syndiqués pour la fermeture possible de l'usine.
(13 juillet 2012) Une nouvelle convention collective est intervenue entre Halo Pharmaceutical et le syndicat des employés syndiqués de l'usine Teva ; cette convention ratifiée à 89 % par les employés visés ouvre la porte à la vente de Teva à Halo.
(25 août 2012) Les policiers mènent une enquête sur deux membres des Dark Souls, groupe de motards considéré comme sympathisant des Hells Angels par la Sûreté du Québec.
Le 2 octobre 2012, Dannick Lessard, le gérant du Bar Le Garage de Mirabel est l'objet d'une tentative de meurtre dans l'établissement par un certain Ryan Wolson, un proche de Benjamin Hudon-Barbeau, l'ancien sympathisant des Hells Angels qui a tenté une spectaculaire évasion de la prison de Saint-Jérôme ; Lessard est atteint de 9 des 14 balles de calibre 10 mm tirées par Wolfson ; Lessard a bloqué avec son bras droit trois balles qui allaient atteindre sa tête ; Lessard croit fermement que cet attentat est dû au témoignage qu'il avait donné contre Benjamin Hudon-Barbeau, un ex sympathisant du gang des Hells Angels accusé d'un double meurtre commis en 2006 dans une boîte de nuit de Montréal où Lessard était portier. Le 28 octobre 2015, Lessard intente une poursuite en dédommagement de 3,2 millions $ contre les autorités fédérales qui ont libéré Ryan Wolfson en négligeant de le surveiller.
(10 novembre 2012) La police constate la présence de plusieurs membres des Devils Ghosts, un groupe sympathisants des Hells Angels qui serait parraîné par Salvatore Cazzetta.
2013
(22 février 2013)
(19 juillet 2013) Le conseil de la ville de Mirabel entreprend une campagne pour que l'AMT construise une gare sur son territoire comme l'Agence avait manifesté son intention de le faire en 2006. Il fait installer des affiches en bordure de l'autoroute 15 qui disent «Le gouvernement du Québec dit NON à la gare de Mirabel ; selon le ministère des Transports du Québec, ces affiches ne respecteraient pas le Code de sécurité routière et il est décidé de procéder à l'enlèvement des affiches qui se trouvent sur la propriété du Gouvernement.
(23 octobre 2013) Après une cinquantaine de méfaits, d'événements violents et de présences de gens liés au crime organisé dans l'établissement entre février 2009 et mars 2013, la Régie des alcools, des courses et des jeux suspend le permis du bar de danseuses Le Garage de Mirabel.
2014
(1er mai 2014) Faute d'avoir trouvé une nouvelle vocation à l'immeuble, Aéroports de Montréal annonce qu'elle a lancé un appel d'offres pour le démantèlement de l'aérogare de Mirabel ; à cause de la démolition, la ville de Mirabel sera privée d'un revenu de taxes foncières de 800 000 $ par année.
(16 juillet 2014) Pratt & Withney annonce qu'elle pourrait décrocher des mandats additionnels prochainement ; son moteur turbosoufflante utilisé par les appareils de la CSeries pourraient aussi équipper les Airbus A320 Neo, le biréacteur régional MRJ, la nouvelle version du biréacteur réginonal d'Embraer et le nouveau biréacteur régional d'Irktut ce moteur est une nouvelle version du moteur PurePower commercialisé par P&W..
Bell Helicopter révèle qu'elle a réduit ses effectifs de 150 personnes (attrition, et diminution du recours au temps partiel) à cause d'une diminution du budget de la Défense américaine. En conséquence, l'entreprise a envoyé à ses usines américaines les commandes de l'armée américaine à Fortworth Texas.
(Novembre 2014) Destruction de l'Aérogare
(1er décembre 2014) Le Québécois Barry Kohler qui dirigeait l'usine de Bell Helicopter Textron de Mirabel quitte ses fonctions pour assumer le poste de vice-président exécutif de Bell Helicopter à Fort Worth, Texas, et le Québécois Raymond Leduc lui succède à la direction de l'usine de Bell Helicopter Textron Canada à Mirabel
2015
Le 11 février 2015, Mario Bourgeois 53 ans, qui a été transféré en maison de transition de la 15e Avenue dans le quartier Rosemont-La Petite-Patrie pour finir de purger une peine de 15 ans de prison pour 3 agressions sexuelles commises à l'endroit d'une adolescente de 16 ans et de 2 femmes entre janvier et avril 2001 à Saint-Canut et à Laval, est assassiné par balles en face de la maison de transition alors qu'il descendait ou s'apprêtait à monter dans une automobile en face de la maison de transition. Bourgeois était un prédateur sexuel multirécidiviste avec une dynamique de sadisme ; le tueur qui s'était enfui après le meurtre avait utilisé une arme longue automatique munie d'un silencieux ; il avait laissé son arme sur les lieux à manière des tueurs à gages professionnels.
Le 29 avril 2015, Bell Helicopter Textron annonce l'abolition de 1 100 postes dont 300 postes à son usine de Mirabel et 700 au Texas ; cette décision résulte d'une faible demande militaire et une diminution dans le domaine de l'exploration pétrolière.
En
Le 31 octobre 2015, Le Journal de Montréal révèle que la quantité d'amiante utilisée dans l'aérogare est telle qu'il en coûtera 25 millions $ pour la démanteler, soit 9 millions $ de plus que les 16 millions $ prévus en décembre 2015.
En décembre 2015, Bell Helicoptère annonce l'abolition de 50 postes à l'usine de Mirabel.
Au printemps 2015, Bell Helicoptère annonce l'abolition de 300 postes à l'usine de Mirabel.
Le 11 février 2016, Bell Helicoptère annonce l'abolition en mars 2016 de 200 postes à son usine de Mirabel; ce qui portera à 800 le nombre d'emplois supprimés depuis juin 2014.


  • Patrie -


Benjamin Beauchamp.
Gaston Binette.
Olivier Campeau.
Charles Laplante dit Champagne.
Louis-Trefflé Dorais.
Léandre Dumouchel.
Hyacinthe-Adélard Fortier.
Jean Girouard.
Aurèle Lacombe.
Liguori Lacombe.
Joseph-Oléas Lacroix.
Désiré Lahaie.
Gustave-Donat Lalande.
Godfroy Langlois.
Louis-Adhémar Lapierre.
François-Joseph Leduc.
Augustin-Armand Legault.
Joseph-Eugène Limoges.
Charles Beautron Major.
Victor Pager.
Lucien Paiement.
Jean Prévost.
Hélène Robert.
Jean-Léo Rochon.
Joseph-Léon Saint-Jacques.
Arthur Sauvé.
Paul Sauvé.
Janvier-A. Vaillancourt.

  • Attraits :


Bois de Belle-Rivière ; centre éducatif forestier ; 8 km de sentiers, jardin forestier, jardin ornemental (Sainte-Scholastique).
Boucanerie Belle-Rivière (Sainte-Scholastique) ; fumage des viandes.
Cabane à sucre Au pied de cochon de Martin Picard dans le secteur Saint-Benoit.
Église Saint-Augustin (XIXe siècle).
Église Saint-Benoît (XIXe siècle) ; orgue Casavant (1897).
Église Sainte-Scholastique (1965).
Église Saint-Hermas (XIXe siècle) ; dépouillée de la plupart de ses éléments authentiques lors de rénovations effectuées par la fabrique au cours des ans ; orgue Casavant (1959).
Église Saint-Janvier (1861) ; plans de Victor Bourgeau ; deux tableaux de Toussaint-Xénophon Renaud, Saint Janvier au milieu des lions et Jésus présentant l'eucharistie à saint Stanislas de Kotska ; orgue Casavant (1924).
HydroSerre (Saint-Augustin) ; l'un des plus grands complexes agro-alimentaires en Amérique du Nord ; on y pratique la culture hydroponique.
Maison Girouard (1840) ; 3905, rue Saint-Jean-Baptiste, Saint-Benoît ; construite pour le notaire Jean-Joseph Girouard ; classée monument historique en 1973.
Manoir Belle-Rivière (1804) ; 8106, Belle-Rivière, Sainte-Scholastique ; construit pour les sulpiciens alors propriétaires de la seigneurie du Lac-des-Deux-Montagnes (2) ; propriété du Cégep de Saint-Jérôme ; restauré en 1961 ; classé monument historique en 1963.
Route des gerbes d'Angelica (2009); fait partie du circuit Chemin du Terroir des Laurentides ; 14 jardins thématiques et musicaux, une boutique, une jardinerie et une aire de pique-nique. Le nom est inspiré de la plante appelée Angelica archangelica, une plante condimentaire et médicinale, spectaculaire par sa taille et ses grosses ombelles ; quatre étangs dont un voué à la baignade ; réalisation de Sylvain Racine sur la propriété de Renate Heidersdorf et Eric Graf.
Ruchers Intermiel (Saint-Benoit) composé de 1 500 ruches distribuées sur près de 1 400 m2.
Ruchers Miramiel (Sainte-Scholastique) ; centre d'interprétation du travail des apiculteurs et de leurs abeilles.

  • Accueil -


Cabanes à sucre (Saint-Augustin, une cabane de 125 couverts ; Saint-Benoit, une cabane de 500 couverts, une cabane de 100 couverts et une cabane de 175 couverts ; Saint-Canut, une cabane de 500 couverts ; Sainte-Scholastique, une cabane de 700 couverts).

  • Sports -


Golf ; un parcours de 27 trous (Le Manoir), un parcours de 27 trous (Mirabel, Saint-Janvier), un parcours de 18 trous (Bonaventure, Saint-Janvier), un parcours de 18 trous (Saint-Janvier), un parcours de 18 trous (Bel-Air, Sainte-Scholastique), un parcours de 36 trous (Quatre Domaines), un parcours de 18 trous (Le Victorien).
Ski de fond ; 50 km.
Parc linéaire des Basses-Laurentides , une piste cyclable de 23 km entre Blainville et Saint-Jérôme.

  • Services -


Aéroport international de Montréal.

  • Économie -


Installations aéroportuaires
L-3 Communications MAS ; 900 employés ; réparation et entretien d'aéronefs
Mécachrome Canada ; 160 employés ; fabrication d'ensembles composés de pièces structurales critiques
Messier Dowty ; 250 employés ; fabrication de trins d'atterrissage et de freinage
Sonaca Montréal ; 280 employés ; assemblage de panneaux d'ailes en aluminium
Turbomeca Canada ; 60 employés ; fabrication de turbines à gaz pour hélicoptères
Bombardier Aéronautique ; 14 000 employés ; assemblage d'avions civils et militaires.
Bell Helicopter Textron Canada ; 2 100 employés ; filiale de la compagnie américaine Bell Textron ; fabrication d'hélicoptères commerciaux.

  • Toponymie -


Mirabel pourrait se rapporter à une ferme qui aurait appartenu à un Écossais qui l'avait choisi comme adresse postale en prenant les trois premières lettres du prénom de sa fille Miriam et les dernières lettres du prénom de son autre fille Isabelle ; pourrait référer à la mirabelle, une petite prune de Lorraine ; un bureau de poste, une commission scolaire et une gare ont porté le nom de Mirabel avant qu'il soit choisi en 1971 pour la nouvelle ville créée pour faciliter l'aménagement de l'aéroport international de Montréal et de ses environs.
Sainte-Monique étant voisine de Saint-Augustin, la paroisse fut mise sous le patronage de sainte Monique, la mère de saint Augustin.
Sainte-Scholastique étant voisine de Saint-Benoit, la paroisse fut mise sous le patronage de sainte Scholastique, la soeur de saint Benoît.
Saint-Janvier pourrait évoquer le souvenir de Janvier-Domptail Lacroix, seigneur de Blainville.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au sud-ouest de Saint-Jérôme, au pied des Laurentides, sur la rivière du Nord.
Diocèse de Saint-Jérôme.
Communauté métropolitaine de Montréal-CMM.
Région touristique des Laurentides.

  • Accès : Autoroute des Laurentides (15) x Route 158 x Route 148.

Carte 11.

Carte 11 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)