Mont-Royal (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 7,43 km2.
  • Gentilé - Montérégien, ienne; Townie (anglais).


  • Éphémérides -


1911 Henry Wicksteed, l'ingénieur du Chemin de fer Canadian Notrthern propose d'aménager une nouvelle ligne entre Saint-Eustache et Montréal. Andrew Duncan Davidson, le chef des propriétés du Canadian Northern avait appris que James Maher détenait des options d'achat de plusieurs fermes situées au nord du mont Royal ; il convainquit William MacKenzie et Donald Mann , les fondateurs de Canadian Northern d'acquérir ces options, d'acheter les terres, de les lotir et de vendre les lots ; les profits réalisés par la revente des lots permettrait d'acquéir l'emprise du chemin de fer et de financer le percement du tunnel. Le 28 avril, une journée avant l'expiration des options de Maher, Davidson loua deux chambres à l'Hôtel Windsor de Montréal et s'installa dans l'une d'elles alors que deux de ses associés, John Carrick et Frederik Shaw intallaient Maher dans l'autre après lui avoir dit qu'on allait lui faire d'intéressantes propositions par quelqu'un qu'ils ne nommèrent pas afin de ne pas permettre à Maher de monter son prix s'il avait su qu'il faisait affaire avec la Canadian Northern. Shaw allait d'une chambre l'autre avec des propositions et des contre propositions ; ce ne fut que le lendemain matin à 6 h 30 que Maher eut finalement son prix de vente. Shaw avec 120 000 $ en poche et 5 autres personnes visitèrent les fermiers de l'autre côté du mont Royal et leur offrirent d'acheter leur ferme en payant comptant sur le champ ; à la fin de la journée, Shaw avait pu acheter et payer toutes les terres sur lesquels ils possédaent alors les options de Maher ; une douzaine de ces terres étaient situées dans le territoire qui deviendra Ville Mont-Royal ; au cours des semaines qui suivirent, Shaw acquit près de 2 000 hectares dont 500 allait former presque la totalité de Ville Mont-Royal. Le développement du territoire fut reporté à plus tard à cause du déclenchement de la Première Guerre mondiale -1914-1918.
1912
(8 juillet) Début des travaux de creusage d'un tunnel de 5,2 km sous le mont Royal afin de relier le nord de l'île de Montréal à la gare Centrale par chemin de fer.
(21 décembre) Constitution de la municipalité de Ville Mont-Royal - Town of Mount Royal.
1917
(17 avril) Cérémonie d'inauguration officielle du tunnel sous le mont Royal.
1918
(21 octobre) Un premier train passe dans le tunnel du mont Royal.
1920
Arrivée des premiers habitants.
1921
Rudolph Joseph Lamarche ouvre un magasin général.
1925
La population de l'agglomération est de 1 800 habitants.
1944
Érection canonique de la paroisse Saint-Joseph-de-Mont-Royal. La ville ouvre le parc industriel à l'ouest du boulevard Décarie.
1945
Érection canonique de la paroisse Annunciation of Our Lady.
1946 Un incendie dans le tunnel du Mont-Royal entraîne la mort de 4 cheminots.
1953
La compagnie Kraft s'installe dans le parc industriel.
1959
(23 septembre) Ouverture du Centre Rockland
1961
La population est de 21 200 habitants.
1968
(27 février) Manifestation de milliers de personnes (dont Robert Cliche, René Lévesque, Pierre Bourgault) protestant contre la compagnie Seven Up de Mont-Royal qui refuse de reconnaître l'Union internationale des travailleurs des brasseries comme reprensentant de ses employés; la marche se termine dans le désordre, des cocktails Molotov ayant été lancés par des membres du FLQ; bilan: plusieurs blessés et des dizaines d'arrestations.
1969
(Décembre) Une loi de l'Assemblée nationale ordonne, entre autres, la création de la Communauté urbaine de Montréal-CUM et l'intégration à cette communauté de toutes les municipalités de l'île de Montréal, de l'île Bizard et de l'île Dorval. Constitution de la Communauté urbaine de Montréal-CUM par une loi de l'Assemblée nationale.
1978
(4 février) Fondation de la Caisse populaire Mont-Royal.
1990
La population de Mont-Royal est de 18 350 habitants.
2000
La population de Mont-Royal est de 18 100 habitants.
(20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais*adoptée par l'Assemblée nationale le même jour; cette loi ordonne, entre autres, la fusion de toutes les municipalités de l'île de Montréal (Anjou, Baie-D'Urfé, Beaconsfield, Côte-Saint-Luc, Dollard-Des-Ormeaux, Dorval, Hampstead, Kirkland, Lachine, LaSalle, Montréal, Montréal-Est, Montréal-Nord, Montréal-Ouest, Mont-Royal, Outremont, Pierrefonds, Pointe-Claire, Roxboro, Sainte-Anne-de-Bellevue, Sainte-Geneviève, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Saint-Pierre, Senneville, Verdun et Westmount) et des municipalités de L'Île-Bizard et de L'Île-Dorval pour constituer la nouvelle ville de Montréal. Le territoire de de Mont-Royal deviendra l'arrondissement Mont-Royal de la ville de Montréal.
2001
(4 novembre) Élection du conseil de la future nouvelle ville de Montréal.
(31 décembre) Les villes fusionnées cessent d'exister.
2002
(1 janvier) Naissance de la nouvelle ville de Montréal.
2004
Les francophones de la municipalité compte pour 45 % de la population totale.
(20 mai) Les contribuables de l'ancienne municipalité de Mont-Royal (24,36 %) signent les registres demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville de Montréal et à devenir une entités municipales distinctes des autres municipalités de l'île.
(20 juin) Référendum sur le démembrement de Montréal ; le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, Mont-Royal obtient sa séparation de la ville de Montréal avec une majorité de 81,19 % représentant 41,69 % des électeurs inscrits.
2006
(1 janvier) La municipalité de Mont-Royal retrouve son statut de ville indépendante.
2010
La population de Mont-Royal est de 19 088 habitants.

  • Économie -


Systèmes de contrôles Goodrich ; 50 employés ; fabrication de pompes et de régulateurs de carburant.

  • Attraits :


Église Annunciation of Our Lady (1953) ; plans de l'architecte Franco Consiglio ; 75, avenue Roosevelt ; nef à 3 vaisseaux ; vitraux conçus par Rob MacDonnell réalisés par Pierre Villeneuve et Luc Lepage.


  • Repères géographiques -


Sur le centre de l'île de Montréal.
Jouxte les arrondissements de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, de Outremont, de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce, de Saint-Laurent et de Ahuntsic-Cartierville.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)