Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (municipalité de paroisse)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 11,18 km2.
  • Gentilé - Verdoyant, e. Le gentilé s'explique par le fait que la municipalité est située sur l'île Verte.


  • Éphémérides -


1663 Le père Henri Nouvel séjourne sur l'île pendant une dizaine de jours à la suite du naufrage du bateau qui le transportait.
1806 Début de la construction du phare de l'île Verte.
1809 Mise en fonction du phare sur la pointe nord-est de l'île Verte ; le premier gardien du phare est Charles Hambelton ; le plus ancien phare encore debout au Québec en 2008.
1874 (1 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs par détachement de celle de Saint-Jean-Baptiste-de-l'Isle-Verte. (6 mars) Érection canonique par détachement de la paroisse Saint-Jean-Baptiste-de-l'Isle-Verte et ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs ; son territoire couvre l'île Verte.
1875 Nomination du premier curé résidant de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs.
1912 Première réunion du conseil municipal.
1959 Construction de l'actuelle maison du phare et de celle de l'assistant-gardien
1972 Le dernier gardien du phare quitte définitivement son poste.
1976 Le phare est désigné monument historique par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.
1983 Le terrain et les bâtiments secondaires du phare deviennent propriété de la municipalité de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, mais le phare lui-même et la bâtisse du criard demeurent la propriété de la Garde côtière canadienne.
1990 La population de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est de 64 habitants.
1996 Le site du phare devient un gîte touristique.
2000 La population de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est de 39 habitants.
2009 Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune accorde à la compagnie Transamerican Energy des permis d'exploration pétrolière et gazière sur l'île Verte, l'île aux Oies et l'île aux Grues.
2010 La population de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est de 64 habitants.

  • Centres d'intérêt -


Petite école ; ancienne école de rang devenue un centre d'interprétation du patrimoine et de la vie ancestrale sur l'île (thèmes : la mer, le monde de l'île, la petite école et les mammifères marins).
Phare de l'île Verte ; hauteur de 17 m ; le plus ancien phare sur le fleuve (1809) ; classé monument historique en 1974.

  • Services - Traversier L'Isle-Verte/Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (île Verte).


  • Repères géographiques -


Près de la rive droite du Saint-Laurent.
Sur l'île Verte, au nord-est de Rivière-du-Loup.
Diocèse de Rimouski.
Municipalité régionale de comté de Rivière-du-Loup.
Région touristique du Bas-Saint-Laurent.

  • Accès : Par traversier.

Carte 3.

Carte 3 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)