Ojibwas (tribu amérindienne algonquine)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Aussi appelés Chippewas, Mississaugas et Sauteux. Sauteux, aussi épelé Saulteux, est le nom que les jésuites ont donné aux amérindiens qu'ils rencontrèrent en 1640 près du sault qu'ils appelèrent Sault-Sainte-Marie.


Appartenaient à la famille linguistique algique.

Étaient membres du Conseil des Trois-Feux. Occupaient les rives nord du lac Huron et du lac Supérieur, de la baie Georgienne, à l'est, aux Prairies, à l'ouest, jusqu'à la ligne de partage des eaux entre le bassin du Saint-Laurent et celui de la baie James, au nord.

Ils étaient divisés en quatre groupes : les Ojibwas qui occupaient la région du lac Supérieur, les Misssisaugas qui occupaient l'île Manitoulin et les rives de la rivière Missisaugi, les Outaouais qui occupaient la baie Georgienne et les Peteouatamis qui occupaient la rive ouest du lac Huron (Michigan actuel).

Entre 1778 et 1784, le gouverneur Haldimand s'arrange pour acheter des Mississaugas une bande de terre d'une largeur de 6.5 km sur le versant ouest du bassin de la rivière Niagara afin de fournir des terres aux Loyalistes qui fuient les États-Unis ; selon la tradition des Amérindiens, les Mississaugas permettaient aux Anglais de jouir de leur terre ancestrale ; selon les Anglais, ils vendaient leur droit de propriété sur leurs terres ancestrales.

Source -

Dixtionnaire biographique du Canada 1000 à 1700 (Les Presses de l'Université Laval, 1966)

Source -

Dictionnaire biographique du Canada 1000 à 1700 (Les Presses de l'Université Laval, 1966)

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)