Orchestre symphonique de Montréal-OSM (ensemble musical)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Éphémérides -


1863
Jean-Baptiste Labelle prend la direction de la Société philharmonique de Montréal.
1894
Formation d'un orchestre de 40 musiciens qui donne 10 concerts sous la direction de Guillaume Couture à la salle de l'Hôtel Windsor.
1896
L'orchestre suspend ses activités.
1898
L'orchestre renaît sous la direction du violoniste Joseph-Jean Goulet, et donne des concerts au Queen's Hall, puis à l'Hôtel Windsor et enfin au théâtre His Majesty's sur la rue Guy un peu au nord de la rue Sainte-Catherine.
1899
La Société philharmonique de Montréal cesse ses activités.
1919
L'orchestre de Joseph-Jean Goulet cesse ses concerts.
1927-1929
Un orchestre donne des concerts à l'Hôtel Mont-Royal sous la direction de J.-J. Gagnier.
1931
Clarke, le doyen de la Faculté de musique de la McGill University fonde le Montreal Orchestra.
1934
Fondation de la Société des concerts symphoniques de Montréal par Athanase David, le docteur Henri Letondal, Jean Lallemand et Pierre Béïque qui veulent ainsi protester contre le Montreal Orchestra, l'orchestre de Clarke, qui refuse l'hospitalité aux chefs, compositeurs et solistes canadiens-français.
1935
Wilfrid Pelletier prend la direction artistique de l'Orchestre ; il fonde les Matinées symphoniques, et l'Orchestre donne des concerts au Chalet du mont Royal.
(14 janvier 1935) Première audition de l'Orchestre des Concerts symphoniques dirigé par Rosario Bourdon à l'Auditorium du Plateau dans le Parc Lafontaine (1 300 places) ; Léo-Pol Morin est le violoniste invité.
1940
Le chef belge Désiré Defauw succède à Wilfrid Pelletier ; il invite de nombreux chefs prestigieux dont Charles Munch, Bruno Walter, Georges Enesco, Igor Stravinski, Leopold Stokowski, Leonard Bernstein, Pierre Monteux, Joseph Krips, Ernest Ansermet et Otto Klemperer.
1953
L'Orchestre adopte le nom bilingue de «Orchestre symphonique de Montréal / Montreal Symphony Orchestra».
1957
Le chef Igor Markevitch prend la direction de l'Orchestre ; celui-ci acquiert sous sa direction le statut d'orchestre professionnel ; il initie la tradition de commander chaque année une oeuvre à un compositeur canadien.
1961
Le chef d'origine indienne, Zubin Mehta, âgé de 24 ans, prend la direction de l'Orchestre.
1962
L'Orchestre est le premier orchestre canadien à effectuer une tournée de concerts en Europe (URSS, Autriche, France).
1963
L'Orchestre quitte la Salle du Plateau du Parc Lafontaine pour s'installer dans La Grande Salle de la Place des arts.
1966
La Grande salle de la Place des Arts est baptisée Salle Wilfrid-Pelletier.
1967
Franz Paul Decker assume la direction de l'Orchestre.
1970
L'Orchestre effectue une tournée de concerts au Japon.
1975
Le chef Rafael Frühbeck de Burgos prend la relève de Franz Paul Decker.
1976
Face à la réaction des musiciens aux propos tenus par Rafael Frübeck à leur endroit, ce dernier démissionne de son poste.
1977
L'Orchestre débute une série de concerts annuels au Carnegie Hall de New York. Le chef suisse, Charles Dutoit, prend la direction artistique de l'Orchestre.
1979
L'orchestre abandonne la partie anglaise de son nom.
1980
Création d'Orion, un chef-d'oeuvre de Claude Vivier commandé par l'Orchestre. L'orchestre débute sa série de concerts d'été à la basilique Notre-Dame de Montréal.
1981
(Mars) Sortie du disque Daphnée et Chloé de Ravel.
1982
L'orchestre se produit à New York.
Le chef d'orchestre d'origine hongroise, Miklos Takacs ressucite l'ancienne Société philharmonique de Montréal
1983
Le directeur artistique de l'Orchestre, Zarin Mehta, et le président Leo Kolber, annoncent qu'ils élaborent un plan de salle de concerts qui serait aménagé dans un complexe commercial à être construit dans le quadrilatère formé par la rue Sainte-Catherine Ouest, Mansfield, Maisonneuve et McGill College par la compagnie Cadillac Fairview.
1984
L'Orchestre entreprend la première de 6 tournées de concerts en Europe.
1985
L'Orchestre entreprend la première de 6 tournées de concerts au Japon.
(31 janvier) Le maire de Montréal, Jean Drapeau, s'oppose au projet de Cadillac Fairview et annonce que la Salle de concert sera construite dans le quadrilatère formé par les rues Sainte-Catherine Est, Berri et Saint-Hubert et par le boulevard de Maisonneuve.
(12 décembre) Le Gouvernement du Parti québécois est battu aux élections générales par les Libéraux dirigés par Robert Bourassa.
1986
(20 octobre) Un comité consultatif formé par le ministre des Affaires culturelles du Québec et présidé par Jean-Pierre Goyer recommande de ne pas construire la salle de concert là où la voulait Jean Drapeau.
1987
Tournée de l'Orchestre en Europe.
(22 avril) Le comité exécutif de la ville de Montréal envisage de construire la salle de concert près de la Gare Windsor.
1989 Tournée de l'Orchestre au Japon.
1990
(Été) Des modifications sont apportées à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des arts au coût de 12 M $ améliorant ainsi l'acoustique.
1991
Tournée de l'Orchestre en Europe.

1992
Tournée de l'Orchestre en Europe.

Tournée de l'orchestre au Japon.
1994
Tournée de l'Orchestre en Europe.
1995
Tournée de l'Orchestre au Japon.
(Printemps) Discussions en vue de transformer le Théâtre Maisonneuve de la Place des arts en une salle de concert de 2 000 sièges pour l'Orchestre.
1996
L'Orchestre fait une tournée au Japon. Grammy du meilleur enregistrement d'un opéra pour Les Troyens de Berlioz.
1997
L'Orchestre fait une tournée en Asie. L'Orchestre remporte le Juno du meilleur disque de musique classique pour les Symphonies numéro 5 et 6 de Shostakovich.
1998
(27 septembre) Début d'une importante grève des musiciens de l'Orchestre qui demandent des augmentations de salaire de l'ordre de 27 % réparties sur une période de 5 ans ; la direction de l'Orchestre n'offre que des augmentations de 9 % réparties sur 3 ans ; le déficit annuel de l'Orchestre est de 2 M $ et son déficit accumulé de 5 M $.
(18 octobre) Fin de la grève des musiciens ; ils obtiennent une augmentation de salaire de 19% répartie sur la période septembre 1996-septembre 2002.
1999
L'Orchestre fait une tournée en Europe. Tournée de l'orchestre au Japon. Grammy pour l'enregistrement, avec la pianiste Martha Argerich, des Concertos numéro 1 et 3 pour piano de Prokofiev et le Concerto pour piano numéro 3 de Bartok.
2002
(22 février) Le premier ministre du Québec, Bernard Landry, annonce la construction d'une salle de concert pour l'Orchestre au coût de 97 M $ à être incluse dans un complexe de 281 M $, incluant des locaux pour le Conservatoire de musique et d'art dramatique et des bureaux pour les fonctionnaires du gouvernement du Québec.
(10 avril) Charles Dutoit démissionne de son poste à la suite de la publication d'une lettre du président de la Guilde des musiciens le traitant de bourreau. Le chef Jacques Lacombe est nommé premier chef invité de l'orchestre.
(28 juin) La ministre de la Culture du Québec, Diane Lemieux, annonce la tenue d'un concours pour trouver un architecte pour concevoir la salle de concert de l'Orchestre.
2003-2004
Jacques Lacombe demeure premier chef invité de l'orchestre.
2003
(7 février) Malgré le fait que l'architecte de la salle de concert n'ait pas encore été engagé, les services de la firme Jaffe Holden Acoustics sont retenus pour la conception de son acoustique.
(14 avril) Le Parti québécois est défait aux élections générales et est remplacé par les libéraux dirigés par Jean Charest.
(20 novembre) La ministre de la Culture et des Communications du Québecaffirme que le Québec n'a pas les moyens de construire une salle de concert sans la participation de partenaires privés.
2004
(3 mars) Annonce de l'engagement de Kent Nagano qui entrera en fonction en 2006 comme directeur artistique de l'orchestre. Jacques Lacombe continue d'être le premier chef invité de l'orchestre.
(28 décembre) Le Gouvernement du Québec annonce qu'il n'y aura pas de nouvelle salle de concert, mais qu'on augmentera le nombre de siège et améliorera l'acoustique du Théâtre Maisonneuve de la Place des arts.
2005
(5 janvier) La Société immobilière du Québec (propriétaire des immeubles du Gouvernement québécois) affirme que le Théâtre Maisonneuve n'est pas la seule option ouverte au Gouvernement pour la salle de concert.
(9 mai) Début d'une importante grève des musiciens de l'Orchestre.
(16 octobre) Signature d'une entente entre l'administration et la Guilde des musiciens qui met fin à la grève des syndiqués.
2006
(5 mai) Début à Paris d'une tournée européenne de l'Orchestre dirigé par Kent Nagano.
(26 juin) Le premier ministre, Jean Charest, accompagné de l'ancien premier ministre et président du Conseil de l'Orchestre, Lucien Bouchard, annoncent la construction d'une salle de concert expressément conçue pour l'Orchestre et qui devrait ouvrir ses portes en 2009 ; cette salle sera située dans le carré de la Place des arts, à l'angle des rues Maisonneuve et Saint-Urbain ; la conception de l'acoustique a été confiée à la compagnie Artec Consultants responsable de l'acoustique de la salle d'opéra Roy Thompson Hall de Toronto construit récemment. L'orgue qui y sera installé sera le plus grand orgue à traction mécanique fabriqué par la maison Casavant et dont la sonorité a été conçue par Jacquelin Rochette, le directeur artistique de cette maison, et Olivier Latry, organiste de la basilique Notre-Dame de Paris, responsable de la salle de l'Orchestre.
2007
Le Fonds de conservation des chefs-d'oeuvre audio-visuel du Canada classe l'oeuvre de l'OSM parmi les chefs-d'oeuvre canadiens.
2009
Juno de l'album classique de l'année pour Beethoven : Ideals of the French Revolution (2008).
2011
(31 mai) L'Orchestre donne son dernier concert à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts ; son prochain est prévu pour l'inauguration de sa propre salle, la Maison symphonique, pour le 7 septembre 2011.
2013
(23 avril 2013) Dina Gilbert, 27 ans,est choisie comme chef assistante de l'orchestre ; elle est la première femme à occuper cette fonction. L'Orchestre commence une tournée en Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Colombie et Uruguay).
2014
Le 16 janvier 2014, la compagnie Casavant Frères finalise la livraison du grand orgue d'orchestre (Opus 3 900) à la Maison symphonique de Montréal ; cet orgue, inauguré officiellement le 29 mai 2014, a été acheté grâce à un don de 5 millions $ fait par Madame Jacqueline Desmarais, épouse de feu Paul Desmarais ; l'orgue a été baptisé Pierre-Béïque ; la fabrication de l'orgue a pris 3 ans ; il possède 4 claviers, 2 consoles et 6 489 tuyaux dont 108 tuyaux verticaux à bouche en façade et 3 séries de tuyaux horizontaux à anche de roseau ; le plus grand des tuyaux mesure 40 pieds (12,19 m).


Chefs de l'Orchestre

1935-1940Pelletier, Wilfrid
1940-1957Defauw, Désiré
1957-1961Markevitch, Igor
1961-1967Mehta, Zubin
1967-1975Decker, Franz-Paul
1975-1977Frühbeck, Rafael
1977-2002Dutoit, Charles
2002-2006Intérim assuré par Jacques Lacombe
2006-Nagano, Kent




Outils personels
Publicité
(Annonces   .)