Parent (Étienne)

Un article de la Mémoire du Québec (2020).

  • Homme de loi (avocat) et homme de lettres (essayiste et journaliste) né en 1802 dans la seigneurie de Beauport (58).

Études au Séminaire de Nicolet et au Séminaire de Québec.
Directeur du journal Le Canadien (1822-1825 et 1831-1835) à qui il donne comme devise : Nos institutions, notre langue, nos droits.
Rédacteur de la partie française de la Gazette de Québec (1825-1831).
Bibliothécaire de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC (1833-1835).
Greffier de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada-CABC (1835-1838).
Patriote modéré, il est tout de même emprisonné pour menées séditieuses du 26 décembre 1838 au 12 avril 1839.
Député de Saguenay (1841-1842) à la Chambre d'assemblée du Canada-Uni-CACU.
Greffier du Conseil exécutif (1842-1847).
Sous-secrétaire du Canada-Uni (1847-1867).
Sous-secrétaire d'État du Canada (1868-1872).
Beau-père d'Antoine Gérin Lajoie et de Benjamin Sulte. Grand-père de Léon Gérin. Neveu de Michel Clouet. Cousin de Georges-Honoré Simard.
Décès en 1874 à Ottawa, Ontario.

  • Publications - Liste partielle


L'Industrie, moyen de conserver notre nationalité (1846)
Importance de l'étude de l'économie politique (1846)
L'Importation et les devoirs du commerce (1852)
Considération sur notre système d'éducation populaire, sur l'éducation en général et les moyens législatifs d'y pourvoir (1848)
Pierre Bédard et ses fils.

  • Distinctions -


Le nom de l'avenue Étienne-Parent de Montréal honore sa mémoire comme celui du canton de Parent proclamé en 1870 et situé au bord du lac Saint-Jean dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

  • Crédits :


Dictionnaire des auteurs de langue française en Amérique du Nord (Réginald Hamel, John Hare et Paul Wyczynski, Fides, 1989)
Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 (direction de Suzanne Allaire et Dominique Johnson, Les Presses de l'Université Laval à Québec, 1993)
Étienne Parent 1802-1874 (Jean-Charles Falardeau, 1975).

Publicité

(Annonces .)
Outils personels