Pelletier (Louis-Philippe)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1857 à Trois-Pistoles. Études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et à l'Université Laval à Québec-ULQ. Député du Parti national du Québec-PNQ (1888-1890), puis député du Parti conservateur du Québec-PCQ (1890-1904) de Dorchester à l'Assemblée législative du Québec-ALQ. Conseiller du Parti conservateur de la division de Lauzon au Conseil législatif de la province de Québec-CLPQ (1888). Député du Parti conservateur du Canada-PCC de Québec-Comté à la Chambre des communes-CdesC (1911-1914). Secrétaire et registraire de la province de Québec dans les cabinets de Charles-Eugène Boucher de Boucherville et de Louis-Olivier Taillon (1891-1896). Procureur général de la province de Québec (1896-1897) dans le cabinet de Edmund James Flynn. Ministre des Postes du Canada dans le cabinet de Robert Laird Borden (1911-1914). Juge à la Cour supérieure du Québec-CSQ, district de Montréal (1914-1915). Juge à la Cour du banc du roi-CBR (1915-1921). Président des compagnies Canadian Electric Light, Chaudière Falls Pulp et Quebec Railway, Light, Heat and Power. Fils de Thomas-Philippe Pelletier. Neveu de Louis-Napoléon Casault. Décès en 1921 à Québec.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)