Picard (Catherine)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 24 juillet 2003, à Otterburn Park, Jacques Picard, 45 ans, tue son épouse, Manon Houde, 43 ans, ses filles, Marie-Michèle, 15 ans et Catherine, 12 ans, puis se suicide par arme à feu dans leur résidence du 409 de la rue Beaulieu ; les corps des victimes étaient dans leurs chambres respectives, ce qui laisse croire qu'elles ont été tuées dans leur sommeil ; celui de Picard était au sous-sol ; détenteur d'un permis de chasse, Picard aurait utilisé deux des 16 armes à feu qu'il possédait à la maison pour commettre ses crimes ; son épouse lui aurait annoncé la veille qu'elle voulait le quitter ; avant de se suicider, il avait téléphoné à sa belle-mère vers 5 h et l'avait informé de ce qu'il avait fait.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)