Pratte (Yves)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Homme de loi (avocat) né en 1925 (7 mars) à Québec. Études au Collège des jésuites Saint-Charles-Garnier de Québec, à l'Université Laval à Québec-ULQ et à la University of Toronto. Doyen de la Faculté de droit de l'Université Laval à Québec-ULQ (1965-1968). Conseiller juridique particulier des premiers ministres Jean Lesage et Daniel Johnson (1965-1968). Président du conseil d'administration d'Air Canada, alors filiale des Chemins de fer nationaux du Canada (1968-1974) ; ; selon son fils, Guy Pratte, il aurait été congédié de son poste par le ministre des Transports du Canada à la suite d'allégations de corruptions devant la Commission Estay qui enquêteit sur certaines transactions non autorisées alors que M. Pratte était président d'Air Canada ; il aurait, en violation des règlements des Compagnies de la Couronne, acheté le Sunset Resort de Barbade et il aurait conclu des ententes avec des agences de voyages (McGregor Travel) afin de promouvoir la vente des billets d'avion pour cette destination ; Juge à la Cour suprême du Canada-CSC (1er octobre 1977 - 30 juin 1979). Fils de Garon Pratte. En 2012, ces ententes sont monnaies courantes dans le domaine du transport aérien. Frère de Louis Pratte. Petit-fils d'Adjutor Rivard. Père d'André Pratte. Décès en 1988 (26 juin). Inhumé dans le cimetière Belmont de Québec.


Outils personels
Publicité
(Annonces   .)