PricewaterhouseCoopers s.r.l. (entreprise de services)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Services de comptables agréés, de vérification et de conseillers en gestion.


  • Éphémérides -


1848 Samuel Lowell Price s'associe à William Edwards et ouvre un bureau de comptables à Londres.
1850 L'association de Samuel Lowell Price et William Edwards est scindée et Price continue seul à développer le même bureau.
1854 Fondation à Londres (Angleterre) de la firme de comptables Cooper Brothers and Company par William Cooper et ses trois frères, Arthur, Francis et Ernest.
1865 (1 mai) Fondation à Londres de la firme de comptables Price, Holyland and Waterhouse par Samuel Lowell Price, William Hopkins Holyland et Edwin Waterhouse; la firme se spécialise dans les liquidations, les faillites, les arbitrages et la présentation d'emprunteurs à des prêteurs.
Les principaux clients américains de la firme sont des brasseries, des salaisons et des entreprises de transport.
1871 William Hopkins Holyland se retire de la firme Price, Holyland and Waterhouse.
1874 La firme Price, Holyland and Waterhouse adopte le nom de Price, Waterhouse and Company.
1890 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à New York.
1892 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Chicago.
1894 George Creak ouvre un bureau de comptables à Montréal.
1895 La firme Price, Waterhouse and Company fonde une firme américaine sous le nom de Jones, Caesar and Company dont les partenaires Lewis Davies Jones et William James Caesar auront pleine autorité aux USA.
1898 (1 janvier) Fondation à Philadelphia USA, de la firme de comptables Lybrand, Ross Brothers and Montgomery par William M. Lybrand, les frères Adam et T. Edward Ross et Robert H. Montgomery.
1899 La firme Price, Waterhouse and Company et la firme Jones, Caesar and Company créent une association qui permet aux deux firmes d'unifier leurs engagements et leurs profits tout en conservant chacune leur raison sociale; chacune des deux firmes a, dès lors, le pouvoir d'agir sous le nom qu'elle juge le plus opportun selon la clientèle servie; Jones décède en février 1899 et Caesar prend sa retraite en 1900.
1901 Arthur Lowes Dickinson est choisi par la firme Price, Waterhouse and Company de Londres pour prendre la direction de la firme Jones, Caesar and Company à New York. La firme Jones, Caesar and Company ouvre un bureau à Saint Louis (USA).
1902 La firme Price, Waterhouse and Company est choisie comme vérificateur de la United States Steel Corporation et ouvre un bureau à Pittsburgh. (Septembre) La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à New York sous la direction de Robert H. Montgomery.
1904 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à San Francisco.
1905 Sinclair G. Richardson ouvre un bureau de comptables à Hamilton; ce bureau deviendra, plus tard Richardson, Elwell, Parish and Company.
1906 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Mexico.
1907 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Seatle , puis un autre à Philadelphie. (Novembre) La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Montréal dirigé par le New-Yorkais, Roderick Moore.
1908 La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à Pittsburgh.
Le bureau montréalais de la firme Price, Waterhouse and Company est choisi comme vérificateur du Canadien Pacifique et de la Grand Trunk Railway Company.
1909 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Boston.
La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à Chicago.
1910 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Toronto.
Les bureaux canadiens de la firme Price, Waterhouse and Company ont comme clients, entre autres, les compagnies Canadian Car and Foundry Company, Canadian Canners, Dominion Securities, Holt Renfrew, Dominion Steel and Coal de Sydney (Nouvelle-Écosse), Canadian Ingersol Rand, Canadian General Electric, Canadian Kodak, Standard Chemicals, Sherwin-Williams, Montreal Stockyards, Canadian Fairbanks-Morse, Western Canada Flour Mills et Canada Cement; ils sont également vérificateurs de la Bank of Nova Scotia-NS et de la Bank of Nouveau-Brunswick. George Creak s'associe à Lemuel C. Cushing et Charles A. Hodgson pour former la firme de comptable Creak, Cushing and Hodgson de Montréal.
1911 Alexander Bertram Brodie est envoyé de Pittsburgh pour prendre la direction du bureau de Montréal de la firme Price, Waterhouse and Company; cette firme obtient le titre de vérificateur de la Bank of Ottawa.
La firme américaine Lybrand, Ross Brothers and Montgomery et la firme britannique Jackson, Pixley and Company s'entendent pour que la firme américaine effectue des travaux aux États-Unis pour la firme britannique et pour que la firme britannique représente la firme américaine en Europe.
Fondation à Montréal d'une firme de comptables par George Cross McDonald.
La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Los Angeles.
1912 La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Winnipeg, puis un autre à Vancouver.
Les bureaux canadiens de la firme Price, Waterhouse and Company sontt choisis comme vérificateurs de la compagnie Asbestos Corporation of Canada et le gouvernement du Manitoba; ils obtiennent le mandat du nouveau gouvernement conservateur du Canada de vérifier les livres du Montreal Harbour Board, de la Sorel Shipbuilding Yard et du Governement Printing Bureau d'Ottawa.
Robert H. Montgomery, le partenaire principal de la firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery, publie Auditing Theory and Practice, un livre qui deviendra la bible des vérificateurs à travers le monde.
1913 Le Congrès américain adopte la loi de l'impôt gradué sur le revenu. Les deux firmes américaines, Jones, Caesar, Dickinson, Wilmot and Company et Price, Waterhouse and Company, adoptent le nom unique de Price, Waterhouse and Company.
Les bureaux canadiens de la firme Price, Waterhouse and Company sont choisis comme vérificateurs des gouvernements de la Saskatchewan, de la British Columbia et du Nouveau-Brunswick.
La loi canadienne des banques oblige celles-ci à nommer un comptable agréé pour agir comme vérificateur au nom des actionnaires. Des associés de la firme Price, Waterhouse and Company seront nommés en vertu de cette loi comme vérificateurs de la Bank of British North America en 1913 et, plus tard, de la Royal Bank of Canada-RBC, de la Canadian Imperial Bank of Commerce, de la Bank of Nova Scotia-NS et de la Toronto Dominion Bank.
1914 L'entité canadienne de la firme Price, Waterhouse and Company, dont la direction est assumée à Montréal par Alexander Bertram Brodie, acquiert une autorité complète sur les affaires traitées au Canada, mais elle continue d'être liée à l'entité américaine et à l'entité Britannique.
La firme Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Milwaukee.
George Selkirk Currie devient partenaire de George Cross McDonald dans la firme de comptables qui prend le nom de McDonald, Currie et est présidée par George Cross McDonald.
1915 George Cross McDonald et George Selkirk Currie étant engagés dans la guerre outre-mer, les affaires de la firme McDonald, Currie sont gérées par la firme Creak, Cushing and Hodgson.
1917 Les associés Robert H. Montgomery et Walter Staub de la firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery publient Income Tax Procedure aux USA.
1919 La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à Washington.
Au retour de McDonald et Currie, l'effectif de la firme McDonald, Currie est constitué de 8 personnes.
1920 E. B. Savage se joint à la firme qui prend le nom de McDonald, Savage, Currie and Company.
Le personnel de la firme McDonald, Savage, Currie and Company est constitué de 17 personnes.
1922 La firme McDonald, Savage, Currie and Company ouvre un bureau à Québec.
La firme Price, Waterhouse and Company s'associe avec la firme de comptables Macpherson, Bonthron and Company pour ouvrir un bureau à Detroit.
1923 Le personnel de la firme Price, Waterhouse and Company est constitué de 1 000 personnes aux États-Unis et au Canada.
1924 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company obtient son indépendance complète de firme américaine et de la firme britannique.
La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à Berlin.
1925 Le bureau de Vancouver de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company est engagé par H.R. MacMillan Export Company (qui deviendra MacMillan Bloedel Limited en 1960).
1926 La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à Paris.
L'effectif de la firme McDonald, Savage, Currie and Company est constitué de 28 personnes.
1928 La firme McDonald, Savage, Currie and Company s'associe avec la firme torontoise Clarkson, Gordon and Dilworth; l'association prend le nom de Clarkson, McDonald, Currie and Company au Québec et dans les provinces maritimes et celui de Clarkson, Gordon, Dilworth, Guilfoyle and Nash en Ontario et dans le reste du Canada.
La firme américaine Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Buffalo et un autre à Atlanta.
La firme canadienne Price, Waterhouse and Company est engagée par Distillers Corporation-Seagram dirigée par Samuel Bronfman.
1929 La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ouvre un bureau à Londres.
L'effectif permanent de la firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery est constitué de 495 personnes. (24 octobre) Le crash de la Bourse de New York engendre le début de la crise financière appelée la Grande dépression.
1932 L'effectif de la firme Clarkson, McDonald, Currie and Company est constitué de 80 personnes.
1933 et 1934 Le Congrès américain adopte les Securities Acts qui renforcent le rôle des comptables publics dans la protection du public investisseur et créent la Securities and Exchange Commission pour en surveiller l'application.
La firme américaine Price, Waterhouse and Company est engagée comme vérificateur par la compagnie Aluminium Ltd et ses filiales canadiennes.
La loi américaine interdisant la vérification à des comptables non américains, le parlement canadien interdit la vérification par des comptables non canadiens et, dès lors, la firme canadienne Price, Waterhouse devient vérificateur d'Aluminum Company of Canada Ltd.
Le bureau de Winnipeg de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company fusionne avec la firme de comptables John Scott and Company de Winnipeg et obtient la clientèle de la Great West Life Insurance Company, la Monarch Life Assurance Company, la United Grain Growers Ltd., la Canadian Cooperative Wheat Producers Ltd et le Workmen's Compensation Board du Manitoba.
Le bureau de Vancouver de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company est engagé par la British Columbia Packers.
1934 La firme canadienne Price, Waterhouse est engagée comme vérificateur de la compagnie Imperial Oil, une filiale de Standard Oil Company du New Jersey.
La firme Clarkson, Gordon, Dilworth, Guilfoyle and Nash ouvre un bureau à Ottawa. Fondation à Londres de la firme de conseillers en gestion Urwick, Orr and Partners.
1935 L'association de la firme montréalaise McDonald, Savage, Currie and Company avec la firme torontoise Clarkson, Gordon and Dilworth est dissoute et la firme Clarkson, McDonald, Currie and Company adopte le nom de McDonald, Currie and Company.
La firme McDonald, Currie and Company ouvre un bureau à Toronto sous la direction de Kenneth Carter qui deviendra président de la Commission royale sur la fiscalité (1962-1966).
1936 La firme McDonald, Currie and Company ouvre un bureau à Ottawa dont les importants clients seront British Steel Corporation, Industrial Acceptance Corporation, Dominion Stores, les entreprises du sénateur O'Brien (mines d'or de Cadillac et la compagnie Canada and Gulf Terminal Railway, propriétaire du chemin de fer entre Mont-Joli et Matane) et la compagnie Maclaren Power and Paper exploitant de la forêt, deux centrales hydroélectriques à Masson et High Falls et d'une usine de papier à Masson et des scieries à Buckingham.
1938 La firme américaine Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Houston (Texas).
1939 L'effectif de la firme McDonald, Currie and Company est constitué de 89 personnes.
L'effectif de la firme Urwick, Orr and Partners est constitué de 30 personnes.
La firme McDonald, Currie and Company est nommée par le gouvernement du Parti de l'Union nationale dirigée par Maurice Le Noblet Duplessis pour agir comme vérificateur de la Commission hydroélectrique du Québec, de la Corporation du gaz naturel du Québec et de la Commission des tramways de Montréal.
La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery ferme son bureau de Berlin.
1940 La firme américaine Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Caracas (Venezuela).
1941 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Windsor, Ontario.
1942 La firme McDonald, Currie and Company ouvre un bureau à Sherbrooke.
1945 L'effectif de la firme McDonald, Currie and Company est constitué de 153 personnes. Création de Price, Waterhouse and Company (International Firm) par les entités britannique, américaine, canadienne et sud-américaine de Price, Waterhouse and Company.
Le bureau de Toronto de la firme Price, Waterhouse and Company devient vérificateur d'Argus Corporation actionnaire de Canadian Brewries, Canadian Food Products, Dominion Stores, Massey Harris et Standard Chemicals; il devient également vérificateur de la Compagnie A.V. Roe (plus tard Hawker Siddely Canada) propriété de la compagnie britannique Hawker Siddeley Group.
La firme canadienne Price, Waterhouse and Company fonde à Montréal une section de conseillers en gestion dont le premier client est Aluminum Company of Canada et le second, Abitibi Power & Paper (Abitibi-Consolidated).
1946 George Cross McDonald prend sa retraite et George Selkirk Currie le remplace à la présidence de la firme McDonald, Currie and Company. L'effectif de la firme Urwick, Orr and Partners est constitué de 46 personnes.
La firme canadienne Price, Waterhouse and Company devient totalement indépendante de la firme américaine lorsque cette dernière ne remplace pas son représentant chez la firme canadienne; elle demeure cependant liée à la firme britannique.
1947 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Ottawa, Ontario.
La firme McDonald, Currie and Company constitue avec la firme Cooper Brothers du Royaume-Uni une société internationale; cette nouvelle société a comme objectif de franchiser d'autres firmes, de leur permettre l'usage de son nom et de leur référer une clientèle locale que sa réputation et son influence lui apportent; les clients référés par la firme Cooper Brothers doivent être servis sous la raison sociale Cooper Brothers, même si le nom du franchisé peut être différent; la société se réserve le droit de retirer son nom d'une firme locale si elle n'est pas satisfaite des services rendus par cette firme à l'un des clients qu'elle aurait référés.
1950 Richardson, Elwell, Parish and Company de Hamilton fusionne avec McDonald, Currie and Company de Montréal.
1951 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Edmonton (Alberta) et un autre à Hamilton, Ontario.
1952 L'effectif de la firme Urwick, Orr and Partners est constitué de 200 personnes; cette firme ouvre, à Toronto, un premier bureau au Canada.
La firme canadienne Price, Waterhouse and Company devient vérificateur de la Compagnie Dominion Tar and Chemical (maintenant Domtar Inc.).
1953 La firme Urwick, Orr and Partners ouvre un bureau à Montréal.
La firme McDonald, Currie and Company fonde à Montréal sa section de conseillers en gestion d'entreprise (budgétisation, vérification de gérance, analyse de rentabilité, comptabilié mécanique et système de rapports financiers); cette section de la firme compte parmi ses clients, Bowater Newfoundland Pulp and Paper Mills, McLaren Power and Paper, Kruger Pulp and Paper, Mont-Tremblant Lodge, Grey Rocks Inn et Hewitt Equipment.
Au décès de Robert H. Montgomery, le personnel de la firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery est constitué de 1 275 personnes (dont 58 associés) réparties dans 20 villes américaines et deux villes européennes (Paris et Londres).
1954 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Halifax.
1955 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company devient totalement indépendante de la firme britannique lorsque cette dernière ne remplace pas son représentant au comité exécutif de la firme canadienne.
La firme McDonald, Currie and Company et la firme Urwick, Orr and Partners fondent, à parts égales, une société de conseillers en gestion et intègrent leurs opérations canadiennes sous le nom de Urwick, Currie.
La firme McDonald, Currie and Company fusionne avec la firme Mitchell, Krauel de Kitchener, Ontario.
1956 Le bureau de Toronto de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company devient vérificateur de la compagnie Rothmans of Pall Mall Canada Ltd.
1957 La firme américaine Lybrand, Ross Brothers and Montgomery constitue avec la firme britannique Cooper Brothers et la firme canadienne McDonald, Currie and Company, une société internationale incorporée sous le nom de Coopers and Lybrand (International); cette nouvelle société a comme objectif de franchiser d'autres firmes, de leur permettre l'usage de son nom et de leur recommander une clientèle locale que sa réputation et son influence lui apportent; les clients recommandés par Coopers and Lybrand doivent être servis sous la raison sociale Coopers and Lybrand, même si le nom du franchisé peut être différent; la société se réserve le droit de retirer son nom d'une firme locale si elle n'est pas satisfaite des services rendus par cette firme à l'un des clients qu'elle aurait recommandés; la nouvelle société internationale adopte le nom de Coopers and Lybrand et institue un comité exécutif international formé de deux associés américains, deux associés britanniques et un associé canadien; sont également constitués des comités de coordination pour les services de comptabilité et de vérification, pour les taxes, pour les conseils en gestion, pour les conseils en matière de personnel, pour la liaison et pour l'administration.
1958 La firme Coopers and Lybrand ouvre un bureau à Halifax.
George Selkirk Currie prend sa retraite et est remplacé par Harrison Hayes à la présidence de la firme McDonald, Currie and Company.
La firme McDonald, Currie and Company est nommée par le gouvernement conservateur de John Diefenbaker pour agir comme vérificateur du Canadien National et de sa filiale, Trans Canada Airlines.
Le bureau de Montréal de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company devient vérificateur de la compagnie Quebec Cartier Mining, une filiale de compagnie américaine United States Steel.
1959 Le personnel de la firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery est constitué de 3 825 personnes réparties dans 60 villes américaines et deux villes européennes (Paris et Londres).
Le bureau de Toronto de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company devient vérificateur de la compagnie immobilière A. E. LePage.
1960 Le personnel canadien des firmes affiliées de Coopers and Lybrand est constitué de 511 personnes dont 403 comptables agréés.
La firme Urwick, Currie ouvre un bureau à Toronto.
Le personnel de la firme Price Waterhouse and Company (International) est réparti dans 146 bureaux situés dans 47 pays.
1961 La firme Urwick, Currie développe un cours de gestion des mines.
1962 L'effectif de la firme Urwick, Currie est de 35 consultants (15 à Montréal et 20 à Toronto).
1963 La firme Urwick, Currie ouvre un bureau à Winnipeg.
1964 La chute du gouvernement de John Diefenbaker entraîne pour la firme McDonald, Currie and Company la perte du poste de vérificateur du Canadien National et de sa filiale Trans Canada Airlines.
Raymond Morcel devient associé, premier francophone à devenir associé de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company.
1965 La firme Creak, Cushing and Hodgson fusionne avec le bureau de Montréal de la firme canadienne Price, Waterhouse and Company; cette dernière firme obtient ainsi la clientèle de Canadian International Power, Drummond McCall, Montreal Star, Ogilvy Flower Mills, Price Brothers, Royal Securities et Saint Lawrence Sugar Refineries.
1966 La firme Urwick, Currie ouvre un bureau à Vancouver.
1967 L'effectif de la firme Urwick, Currie est constitué de 57 consultants.
La firme Urwick, Currie adopte le nom de Urwick, Currie and Partners.
Dépôt du rapport de la Commission royale sur les impôts et les taxes au gouvernement du Canada.
1968 La firme Urwick, Currie ouvre un bureau à Ottawa.
Création de la firme de conseillers en gestion Price Waterhouse Associates - Price Waterhouse et Associés pour la distinguer de la firme de comptables Price Waterhouse qui ne peut admettre que des comptables agréés comme associés.
La firme Price, Waterhouse ouvre un bureau à London, Ontario.
1969 La firme canadienne Price, Waterhouse ouvre un bureau à Québec.
1971 La firme Urwick, Currie ouvre un bureau à Québec.
1972 Richard Mineau devient le premier francophone à diriger la firme de conseillers en gestion Price Waterhouse Associates - Price Waterhouse et Associés.
La firme canadienne Price Waterhouse est constituée de 85 associés répartis dans 14 bureaux employant 826 personnes dont 655 professionnels.
1973 La firme McDonald, Currie and Company obtient le contrôle absolu de la firme Urwick, Currie and Partners et intègre son personnel constitué de 80 consultants.
La firme McDonald, Currie and Company abandonne sa raison sociale pour celle de Coopers and Lybrand.
La firme Lybrand, Ross Brothers and Montgomery abandonne sa raison sociale pour celle de Coopers and Lybrand.
La firme Coopers and Lybrand ferme son bureau de Sherbrooke.
La firme Coopers and Lybrand est nommée par le gouvernement libéral de Pierre Elliott Trudeau pour agir comme vérificateur du Canadien National et de sa filiale Air Canada pour une période de 6 ans.
Le personnel de la firme Price, Waterhouse and Company (International) est réparti dans 230 bureaux situés dans 74 pays.
1974 La firme canadienne Price, Waterhouse and Company ouvre un bureau à Kitchener, Ontario.
1975 Le bureau de Toronto de la firme canadienne Price Waterhouse devient officiellement son bureau national.
1977 La firme canadienne Price Waterhouse and Company fusionne avec la firme canadienne Tremblay, Rochette and Associés de Québec.
La firme canadienne Price Waterhouse and Company est constituée de 106 associés répartis dans 15 bureaux employant 1 329 personnes dont 1 050 professionnels.
1981 La firme Price, Waterhouse and Company abrège sa raison sociale en Price Waterhouse.
La firme canadienne Price Waterhouse and Company fusionne avec la firme canadienne Jarrett, Goold and Elliott acquérant ainsi 7 nouveaux bureaux au Canada.
La firme canadienne Price Waterhouse and Company fusionne avec la firme canadienne Erickson, Lee, Macdonald and Company de Hamilton, Ontario.
1982 La firme canadienne Price Waterhouse and Company est constituée de 182 associés répartis dans 15 bureaux employant 2 257 personnes dont 1 761 professionnels.
1997 La firme Coopers and Lybrand a des associés dans 143 pays.
1998 (1 juillet) La firme Coopers and Lybrand fusionne avec la firme Price Waterhouse; la nouvelle firme adopte le nom de PricewaterhouseCoopers s.r.l.

  • Bibliographie -


Brief Outline of the History of Price, Waterhouse and Co. in America (1953).
Coopers and Lybrand in Canada. A chronicle of the McDonald, Currie years 1910-1973 (Campbell W. Leach, Coopers and Lybrand, 1976).
Price, Waterhouse and Co. in America. A History of a Public Accounting Firm (C.W. DeMond, New York, 1951).
The First Seventy Five Years (M. Laird Watt, Price, Waterhouse Canada, 1982).
Building Values and Traditions. One Hundred Years of Coopers and Lybrand (1998).

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)