Ratté (Gérald)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Le 5 août 1974, à la suite d'un différend avec Roger Fontaine, Réal Lépine est abattu par 3 tueurs au club de nuit Le Caraquet, sur la rue Notre-Dame Ouest à Montréal ; c'est le début d'une guerre sanglante entre deux factions rivales pour le contrôle de la drogue et du prêt usuraire à Pointe-Saint-Charles ; selon une note qu'il laisse avant de mourir d'une overdose, le boxeur, Gérald Ratté, avoue avoir assassiné Lépine en compagnie de Roger Fontaine et à la demande de Jacques McSween, le bras droit de Lépine. Le 30 septembre 1974, Raymond «Chapeau» Gagné, un membre du gang de Roger Fontaine, est abattu à la porte du bar-salon Chez Jean-Pierre, à Pointe-Saint-Charles (Montréal). Le 5 octobre 1974, Jacques McSween, le chef d'un gang opérant dans le quartier Pointe-Saint-Charles, à Montréal est abattu par des tueurs en face de son domicile de Longueuil ; il aurait déclenché la guerre pour le contrôle de la drogue et du prêt usuraire dans le quartier en voulant éliminer le gang de Roger Fontaine à qui il avait donné une raclée 2 semaines après l'assassinat de Réal Lépine. Voir également Guerres des gangs.
Outils personels
Publicité
(Annonces   .)