Religieuses du Sacré-Coeur de Jésus r.s.c.j. (communauté religieuse de soeurs)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Éphémérides -


1800 Fondation de la communauté à Paris par sainte Madeleine-Sophie Barat.
1841 La communauté arrive à Québec.
1842 La communauté s'établit à Saint-Jacques (Lanaudière), puis à Ottawa.
1858 La communauté ouvre un couvent et un pensionnat pour filles et une chapelle sur le boulevard Gouin au Sault-au-Récollet (Country House).
1861 (Automne) La communauté s'établit et ouvre une école française sur la rue Saint-Hubert à Montréal.
1862 Le couvent déménage sur la rue de Berri.
1863 Le couvent déménage sur la rue de La Gauchetière.
1874 Le couvent déménage à l'angle des rues Sainte-Catherine et de Bleury.
1892 La communauté acquiert deux propriétés adjacentes sur la rue Saint-Alexandre pour y construire l'Académie du Sacré-Coeur.
1894 Le couvent déménage sur sa propriété la rue Saint-Alexandre.
1906 Ouverture de l'école Barat, une école du soir.
1925 Madeleine-Sophie Barat, la fondatrice est canonisée à Rome.
1928 (10 mai) La communauté pose la pierre angulaire du couvent (City House) et de son monastère sur un terrain acquis des sulpiciens et situé à l'angle des rues Atwater et Guy à Montréal ; les plans de l'édifice sont l'oeuvre de l'architecte D. Jerome Spence ; l'enseignement y est dispensé en français.
1929 (23 juin) La foudre cause un incendie qui détruit la maison du Sault-au-Récollet ; les religieuses ne reconstruisent que la partie est selon des plans de l'architecte D. Jerome Spence ; ce bâtiment abrite aujourd'hui l'école Sophie-Barat.
1946-1951 Le couvent dispense ses cours en anglais et en français.
1962 La City House (rue Atwater) devient le Convent of the Sacred Heart de langue anglaise avec le français comme langue seconde et la Country House (boulevard Gouin) devient l'École Sophie-Barat de langue française avec l'anglais comme langue seconde.
1972 La City House dispense l'enseignement secondaire.
1982 L'administration de l'école est confiée à un conseil d'administration laïc et le Convent of the Sacred Heart devient The Sacred Heart School of Montreal.
1993 La dernière religieuse qui avait dirigé l'école pendant 25 ans est remplacée par une laïque.

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)