Reynolds Aluminium du Canada (entreprise industrielle)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Alumineries et produits d'aluminium.


Actionnaire - Reynolds Group de Richmond (Virginie, USA).
Principales filiales - la compagnie Profilés Reynolds, la compagnie Câbles Reynolds et la Société d'aluminium Reynolds.

  • Éphémérides -


1945 Édouard Simard s'associe à Joseph Kruger (voir Kruger) pour fonder la Dominion Foils Canada Limited qui achète une usine du Cap-de-la-Madeleine que la compagnie américaine Reynolds Aluminium Company avait consacrée pendant la guerre à la production de feuilles d'aluminium utilisées dans la défense antiaérienne ; cette usine est alors transformée pour la production de feuilles d'aluminium pour empaquetage de cigarettes et autres usages similaires.
1949 La compagnie américaine Reynolds Aluminium fonde la compagnie Reynolds Aluminium du Canada dans laquelle la famille Simard prend un intérêt de 40 % ; cette nouvelle compagnie achète l'usine du Cap-de-la-Madeleine.
1999 (20 août) Les compagnies américaines Alcoa et Reynolds annoncent qu'elles ont conclu une entente en vertu de laquelle Alcoa deviendra propriétaire des actions de Reynolds en accordant aux actionnaires de Reynolds 1,06 action d'Alcoa pour chaque action de Reynolds.
2000 (Mai) La compagnie Reynolds Aluminium (4 alumineries, 18 000 employés) est fusionnée avec la compagnie ALCOA (30 usines, 125 000 employés) sous le nom de cette dernière. (Juillet) La compagnie Alcoa annonce que le personnel de son aluminerie de Baie-Comeau sera réduit de 400 employés. Voir Baie-Comeau (municipalité de ville).

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)