Riverin (Denis)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Administrateur né en 1650 à Tours (France). Secrétaire de l'intendant Jacques Duchesneau (1675-1682). À son retour de La Rochelle, en 1686, son navire échoue près de Percé. Pour se relever de cette mésaventure il obtient, en 1688, la seigneurie de Cap-Chat (186) avec droit d'exploiter des concessions de pêche ; pendant une quinzaine d'années il exerce son droit à l'anse de la rivière Cap-Chat et aux embouchures des rivières Sainte-Anne et Madeleine. En 1689, on lui concède la seigneurie de Belle-Isle et la seigneurie de Sainte-Anne-des-Monts (187). Conseiller du Conseil souverain de la Nouvelle-France (1694-1710). Nommé lieutenant-général de la Prévôté de Québec en 1710, il n'a jamais exercé cette charge. Frère de Joseph Riverin. Décès avant 1717 en France.


  • Distinctions -


Le nom de la municipalité régionale de comté Denis-Riverin honore sa mémoire.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)