Rochebaucourt (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Superficie - 185,00 km2.
  • Gentilé - Rochebaucourtois, oise.


  • Éphémérides -


1916 Proclamation du canton de Rochebaucourt.
1935 (11 août) Arrivée des premiers colons venus de Saint-Antoine-sur-Richelieu, de Saint-Hyacinthe et de Salaberry-de-Valleyfield. Ouverture des registres de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue.
1937 Inauguration du presbytère.
1938 Inauguration de l'église Saint-Antoine-de-Padoue.
1940 Érection canonique de la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue.
1943 (13 juillet) Fondation de la Caisse populaire de Rochebeaucourt.
1945 Incendie de l'église de 1938 et construction d'une nouvelle église.
1952 Construction de l'école du village confiée aux Filles de la charité du Sacré-Coeur venues de Sherbrooke.
1955 (13 janvier) Incendie de l'église de 1945 et construction d'une nouvelle église Saint-Antoine-de-Padoue.
1983 (1 janvier) Constitution de la municipalité de Rochebaucourt.
1987 (5 mai) Démolition de l'église de 1955.
1990 La population de Rochebaucourt est de 303 habitants.
2000 La population de Rochebaucourt est de 191 habitants.
2010 La population de Rochebaucourt est de 173 habitants.

  • Toponymie -


Rochebaucourt rappelle le souvenir d'un capitaine de cavalerie de l'armée française, aide de camp du général Montcalm.
Saint-Antoine-de-Padoue rappelle le village de Saint-Antoine-sur-Richelieu, lieu d'origine de plusieurs de ses premiers colons (1935).

  • Repères géographiques -


Sur le versant sud du bassin de la baie James.
À environ 125 km à l'est-nord-est de Rouyn-Noranda.
Diocèse de Amos.
Municipalité régionale de comté d' Abitibi.
Région touristique d' Abitibi-Témiscamingue.
Carte 14.

Carte 14 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)