Saint-Aubert (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 97,15 km2.
  • Gentilé - Aubertois, oise.


  • Éphémérides -


1677 Concession d'une seigneurie à Noël Langlois qui la nomme Port-Joli.
1854 (18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1856 (26 mars) Érection canonique de la paroisse Saint-Aubert.
1857 (1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Aubert par détachement de celle de Saint-Jean-Port-Joli.
1858 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Aubert.
1923 La population de la paroisse est de 1 325 âmes.
1942 (9 juin) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Aubert.
1950 (13 novembre) Tragédie mortelle ; accident aérien ; l'abbé William Vachon, vicaire de la paroisse, ainsi que M. et Mme Gérard Bérubé sont tués dans l'écrasement d'un avion sur le mont Obiou (France).
1990 La population de Saint-Aubert est de 1 380 habitants.
2000 La population de Saint-Aubert est de 1 420 habitants.
2010 La population de Saint-Aubert est de 1 477 habitants.

  • Patrie -


François Pelletier.

  • Attraits :


Cabane à sucre (100 couverts).
Premier moulin à carde de la seigneurie ; vieille machine à carder la laine.

  • Économie -


Agriculture, villégiature et acériculture.

  • Toponymie -


Port-Joli rappelle la seigneurie de ce nom dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Saint-Aubert rappelle le souvenir de Philippe-Joseph Aubert de Gaspé, seigneur de Port-Joli.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Montmagny.
Diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.
Municipalité régionale de comté de L'Islet.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.

  • Accès : Route 204 via Route 132 ou Autoroute Jean-Lesage (20).

Carte 6.

Carte 6 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)