Saint-Augustin-de-Desmaures (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2018).

  • Superficie - 84,94 km2.
  • Gentilé - Augustinois, oise.


  • Éphémérides -


1635
(15 janvier) Concession d'une seigneurie (du cap Diamant au vallon du Cap-Rouge) par la Compagnie de la Nouvelle-France à Noël Juchereau des Châtelets et Jean Juchereau de Maur qui la nomme seigneurie du Cap-Rouge (49).
1646
(30 avril) Concession d'une terre de 12 arpents de front sur le fleuve Saint-Laurent, par Noël et Jean Juchereau à Jean Maheu.
1647
(18 septembre) Concession d'une seigneurie (50 arpents x une lieu et demi de profondeur) par le gouverneur Montmagny à Jean Juchereau de Maur et à son frère, Noël Juchereau des Châtelets à partir de la rivière du Cap-Rouge pour remplacer celle de 1635 que le gouverneur avait annulée pour garder une banlieue de Québec non concédée.
1650
Au décès de son frère, Noël Juchereau des Chatelets, Jean Juchereau de Maur en devient l'unique seigneur et la nomme seigneurie de Maur (45).
1652
(8 février) Le territoire de la seigneurie du Cap-Rouge est déplacé et intégré à celui de la seigneurie de Maur (45) et son ancien territoire devient la seigneurie de Gaudarville (49).
1658
Arrivée des premiers colons venus du Poitou (France).
1665
1694 Construction d'une église paroissiale.
(6 septembre) Concession d'une terre (12 arpents de front, dont 4 au dessus et 8 au dessus de la pointe Villeneuve, sur 20 arpents de profondeur) par Jean Juchereau de Maur à Mathieu Amyot de Villeneuve.
1668
(24 février) Concession d'une terre de 10 arpents de front à René Mézeré.
(21 mai) Concession d'une terre de 3 arpents de front à Antoine Augeron.
(31 mai) Concession d'une terre de 9 arpents de front à Jean Levasseur. Concession d'une terre de 4 arpents 8 perches de front à Romain Becquet.
1672
Construction d'un moulin banal la décharge de la rivière Saint-Augustin dans le fleuve Saint-Laurent..
(4 janvier) La seigneurie de Maur (45) est léguée par Jean Juchereau de Maur à son fils, Jean Juchereau de La Ferté.
1679
Fondation de la mission Saint-Augustin.
1685
La seigneurie de Maur (45) est léguée par Jean Juchereau de la Ferté à son fils, Paul-Augustin Juchereau de Maur.
1691
Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Augustin ; son territoire couvre la seigneurie de Maur (45) et la seigneurie de Fossambault.
1714
Au décès de Paul-Augustin Juchereau de Maur, survenu lors du naufrage du Saint-Jérôme près de l'île de Sable, la seigneurie de Maur (45) passe à son neveu, François Aubert de La Chesnaye.
1734
(22 septembre) La seigneurie de Maur (45) est confisquée, puis adjugée à l'Hôtel-Dieu de Québec qui la rebaptise seigneurie des Pauvres (45), son revenu servant au soutien des nécessiteux.
1751
La population de la seigneurie est de 1 748 habitants
1809-1816 Construction de l'église paroissiale actuelle.
1831
La population de la seigneurie est de 1697 habitants
1845
(8 juin) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Augustin-de-Desmaures.
1847
(1 septembre) Abolition de la municipalité de la paroisse de Saint-Augustin-de-Desmaures.
1852
Le bureau de poste adopte le nom de Saint-Augustin-de-Portneuf.
1854
(18 décembre) Abolition du régime seigneurial.
1855
(1 juillet) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Augustin-de-Desmaures.
1859
La seigneurie appartient à l'Hôtel-Dieu de Québec.
1862
Érection canonique de la paroisse Saint-Félix-de-Cap-Rouge par détachement de celles de Sainte-Foy et de Saint-Augustin-de-Desmaures.
1868
(8 avril) La seigneurie est vendue par l'Hôtel-Dieu de Québec à J.-Docile Brousseau.
1872
Constitution de la municipalité de Saint-Félix-de-Cap-Rouge par détachement de celle de la paroisse de Sainte-Foy et de Saint-Augustin-de-Desmaures.
1887
(14 mai) La seigneurie est vendue par J.-Docile Brousseau à Arthur Juchereau Duchesnay.
1918
Le bureau de poste adopte le nom de Saint-Augustin-de-Québec.
1923
La population de Saint-Augustin est de 1 500 âmes.
1933
(16 mai) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Augustin.
1952
Fondation du Séminaire Saint-François (cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons en 2010).
1965
Fondation du Collège Saint-Augustin (cette institution était privée secondaire, pour filles et garçons en 2010).
1986
Le bureau de poste adopte le nom de Saint-Augustin-de-Desmaures.
1990
La population de Saint-Augustin-de-Desmaures est de 9 013 habitants.
1995
(27 mai) La municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures abandonne son statut de paroisse.
2000
La population de Saint-Augustin-de-Desmaures est de 15 775 habitants.
(20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais adoptée par l'Assemblée nationale le même jour ; cette loi ordonne, entre autres, le regroupement des municipalités de Beauport, Cap-Rouge, Charlesbourg, Lac-Saint-Charles, L'Ancienne-Lorette, Loretteville, Québec, Saint-Augustin-de-Desmaures, Sainte-Foy, Saint-Émile, Sillery, Val-Bélair et Vanier sous le nom de Québec.
2002
(1 janvier) Les villes regroupées cessent d'exister séparément.
2004
Fondation de l'École Vision School (cette institution était privée préscolaire et primaire, pour filles et garçons en 2005).
(20 mai) Les contribuables de l'ancienne municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures (24,4 %) signent le registre demandant la tenue d'un référendum visant à démembrer la ville Québec et à devenir une entité municipale distincte.
(20 juin) Référendum sur le démembrement de la ville de Québec ; le vote pour la séparation devant atteindre 50 % + 1 des électeurs ayant voté et représenter au moins 35 % des électeurs inscrits, Saint-Augustin-de-Desmaures (38,40 % des électeurs inscrits) obtient sa séparation de la ville de Québec.
2006
(1 janvier) La municipalité de Saint-Augustin-de-Desmaures retrouve son statut de ville indépendante.
2008
(Entre le 1 et le 3 janvier) Des voleurs s'introduisent dans l'église paroissiale et s'emparent de la vaissselle sacrée (ciboires, calices, patènes, bénitier, goupillon) et de plusieurs vêtements et ornements religieux ; le 23 janvier suivant, les voleurs rendent une partie de leur butin (vaisselle sacrée) à l'église avec une note, probablement écrite par l'un des parents des voleurs et exprimant le regret des auteurs et demandant pardon pour leur geste la note ajoutait que Jésus avait bien pardonné à Judas.
2010

La population de Saint-Augustin-de-Desmaures est de 17 887 habitants.

2016

Énergie Est, annonce que son pipeline pasera dans la réserve naturelle des Battures-de-Aint-Augusti-de-Desmaures.

  • Patrie -


Georges-Élie Amyot.
François Drolet.

  • Attraits :


Calvaire du cimetière (1880) ; 5 personnages de bronze importés de France.
Église Saint-Augustin (1809-1816) ; 325, route 138 ; façade pueblo du Nouveau-Mexique (1933) ; sculptures de Olivier Dugal, François-Xavier Leprohon et Louis Jobin ; tableaux d'Antoine Plamondon ; pièces d'orfèvrerie de François Ranvoysé ; le plus ancien corpus de calvaire (1747) au Québec ; orgue Casavant (1915) ; chemin de croix de Siméon Alary (1849-post 1917).
Maison Quézel (avant 1751) ; 514, chemin du Roy ; classée monument historique en 1977.
Marais Léon-Provancher ; accès par la route 138 entre Neuville et Saint-Augustin-de-Desmaures ; propriété de la Société Provancher, un organisme voué à la conservation des milieux naturels et de l'environnement fondé en 1919 à la mémoire de Léon Provancher ; la faune aviaire comprend 209 espèces dont le râle de Virginie, le butor d'Amérique, le héron vert, la bécassine des marais, le canard ; 8 sentiers (8 km).

  • Services -


Collège Notre-Dame-de-Foy (privé, collégial).
Collège Saint-Augustin (privé, collégial).

  • Économie -


Fabrique de biscuits Feuille d'érable (Biscuits Leclerc).

  • Toponymie -


Desmaures vient du nom de la seigneurie de Maur (45) dans laquelle le territoire de la municipalité est situé.
Saint-Augustin rappelle le souvenir de Augustin de Saffray de Mésy, gouverneur de la Nouvelle-France (1663-1665).

  • Repères géographiques -


Sur la rive gauche du Saint-Laurent, au sud-ouest de Québec.
Diocèse de Québec.
Région touristique de Québec.

  • Accès : Route 138 ou Autoroute de la Rive-Nord (40) x Route 367.

Carte 4.

Carte 4 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)