Saint-François-de-l'Île-d'Orléans (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 30,76 km2.


  • Éphémérides -


1652 (23 juillet) Concession d'un fief à Louis d'Ailleboust de Coulonge qui le nomme Argentenay le nom de son village natal en France.
1675 (24 avril) François Berthelot comte de Saint-Laurent acquiert la seigneurie de l'île d'Orléans en échange de la seigneurie de l'île Jésus que les jésuites lui avait cédée le 3 novembre 1672.
1679 Ouverture des registres de la paroisse Saint-François qui compte 165 habitants.
1707 Construction de la seconde église Saint-François.
1714 (4 novembre) Érection canonique de la paroisse Saint-François-de-Sales ; son territoire couvre le fief d'Argentenay, dans la partie sud de l'île.
1730 Choix du site de la nouvelle église Saint-François par l'archidiacre de Québec, Chartier de Lotbinière.
1734 Inauguration de l'église Saint-François-de-Sales construite en pierre par l'entrepreneur Thomas Allard de Québec.
1759 Utilisation de l'église comme hôpital de l'armée anglaise lors de l'attaque de Québec par le général Wolfe.
1845 (8 juin) Constitution de la municipalité de Saint-François-Isle-d'Orléans.
1847 (1 septembre) Abolition de la municipalité de Saint-François-Isle-d'Orléans.
1852 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Saint-François-d'Orléans.
1855 (1 juillet) Constitution de la municipalité de Saint-François.
Avant 1914 Acquisition par l'Allemagne de la plage située sur l'extrémité nord-est de l'île dans le but secret d'y installer les canons qui lui auraient permis de contrôler stratégiquement la voie fluviale; après la défaite de l'Allemagne, en 1918, la plage et la terre environnante est cédée au Canada comme bien de guerre ; appellée depuis la «plage des Allemands».
1923 La population de la paroisse est de 512 âmes.
1988 Incendie de l'église de 1734 ; seuls les murs de moellons restent debout.
1990 La population de Saint-François est de 483 habitants.
1992 Inauguration de l'église paroissiale reconstruite comme l'originale conformément aux exigences du ministère de la Culture du Québec.
2000 La population de Saint-François est de 521 habitants.
2003 (20 décembre) La municipalité de Saint-François abandonne son statut de municipalité de paroisse et adopte le nom de Saint-François-de-l'Île-d'Orléans.
2010 La population de Saint-François est de 560 habitants.

  • Patrie -


Louis-Napoléon Asselin.

  • Attraits :


Église Saint-François (1734) ; 341, chemin Royal ; incendiée en 1988.

Maison Jinchereau (1787) ; construite par Louis Jinchereau ; restaurée en 1966 ; 130, chemin Royal ; classée monument historique en 1971.
Maison Roberge ; 152, chemin Royal ; restaurée en 1969 ; classée monument historique en 1968.
Parc des bisons de l'île d'Orléans ; 156 chemin Royal.

  • Toponymie -


Saint-François rappellerait le souvenir de François Berthelot, comte de Jouy et de Saint-Laurent, conseiller du roi, seigneur de l'Ile-d'Orléans à l'époque de l'érection canonique de la paroisse.

  • Repères géographiques -


Sur la partie nord-est de l'île d'Orléans.
Au nord-est de Sainte-Pétronille.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté de L'Ile-d'Orléans.
Communauté métropolitaine de Québec-CMQ.
Région touristique de Québec.

  • Accès : Route 368 via Route 138 ou Autoroute 40.

Carte 4.

Carte 4 sur Google Maps

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)