Saint-Hilaire (mont)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).


  • Altitude - 414 m.


La montagne renferme au delà de 200 minéraux différents dont 15 sont uniques.
On y a répertorié près de 600 espèces de plantes vasculaires (plantes possédant des vaisseaux conducteurs) dont 40 sont menacées d'extinction au Québec.
Habitat de plus de 180 espèces d'oiseaux dont 80 nichent sur la montagne.

  • Éphémérides -


Il y a 125 000 000 d'années Formation de la montagne à l'époque de la fin des dynosaures alors que l'Amérique et l'Europe formaient encore un seul continent.
1913 Acquisition de la seigneurie par le brigadier Hamilton Gault.
1958 Le brigadier Hamilton Gault cède la moontagne à la McGill University pour fins d'études scientifiques et pour en assurer la protection.
1960 La montagne est déclarée Refuge d'oiseaux migrateurs. 1972 Création du Centre de la nature, un organisme à but non lucratifdont la mission est de gérer l'activité grand public sur la montagne (20 km de sentiers pédestres, jardin de plantes, sentier écologique, ski de fond, patinage sur le lac Hertel, glissade, raquette).
1978 En raison de ses caractéristiques biologiques uniques ainsi que des recherches et des programmes d'éducation qui y ont cours, la montagne est déclarée Réserve de la biosphère par l'UNESCO.

  • Toponymie -


Originellement appelé Beloeil, son nom actuel lui est donné vers 1840, après la fondation de la municipalité de Mont-Saint-Hilaire.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent.
En face de Beloeil.
Région touristique de la Montérégie.
Carte 9.
Carte 9 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)