Saint-Léonard (arrondissement de Montréal)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

Publicité

(Annonces   .)
  • Superficie - 13,63 km2.
  • Gentilé - Léonardois, oise.


  • Éphémérides -


1706 Concession de terres par les sulpiciens dans un endroit qu'ils nomment Côte-Saint-Léonard, en hommage au sulpicien, Léonard Chaigneau (1665-1711), qui participe au développement du village.
1714 Nouvelle concession de terres à Côte-Saint-Léonard.
1811 Découverte d'une caverne formée il a entre 10 000 et 20 000 ans.
1885 (21 novembre) Érection canonique de la paroisse Saint-Léonard-de-Port-Maurice par détachement de celles La Visitation-du-Sault-au-Récollet et de Saint-François-d'Assise-de-la-Longue-Pointe.
1886 Nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Léonard-de-Port-Maurice. (7 avril) Constitution de la municipalité de Saint-Léonard-de-Port-Maurice.
1889 Inauguration de la première église paroissiale.
1905 Ouverture des registres de la paroisse Notre-Dame-du-Mont-Carmel (Italiens).
1915 (5 mars) La municipalité de la paroisse de Saint-Léonard-de-Port-Maurice devient ville.
1916 (16 mars) Constitution de la municipalité de Anjou par détachement de celle de Saint-Léonard-de-Port-Maurice.
1923 La population de la paroisse est de 674 âmes.
1931 Inauguration de l'église Saint-Léonard.
1957 (28 septembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Léonard-de-Port-Maurice.
1961 La population est de 4 900 habitants.
1962 Érection canonique des paroisses Sainte-Angèle et Saint-Gilbert ; la municipalité abrège son nom en Saint-Léonard.
1969 (3 septembre) Une assemblée tenue par la Ligue pour l'intégration scolaire dégénère en bagarre raciale lorsqu'une cinquantaine de citoyens d'origine italienne font irruption. (10 septembre) Décret de la Loi de l'émeute par le maire, Léo Ouellet, lorsqu'une manifestation de 2 500 partisans francophones de la Ligue pour l'intégration scolaire se transforme en bataille avec des contre-manifestants d'origine italienne ; bilan : 18 blessés dont 3 de la communauté italienne, une quarantaine d'arrestation et des dommages de plusieurs dizaines de milliers de dollars ; 500 policiers dont 300 de la Sûreté du Québec sont réunis pour contrôler l'événement. (Décembre) Une loi de l'Assemblée nationale ordonne, entre autres, la création de la Communauté urbaine de Montréal-CUM et l'intégration à cette communauté de toutes les municipalités de l'île de Montréal, de l'île Bizard et de l'île Dorval. Constitution de la Communauté urbaine de Montréal-CUM par une loi de l'Assemblée nationale.
1989 (1 novembre) Fusion des caisses populaires de Saint-Gilbert et de Saint-Léonard sous le nom de cette dernière.
1990 La population de Saint-Léonard est de 75 947 habitants.
1996 La ville de Saint-Léonard confie la gestion de ses 9 parcs et pavillons à l'entreprise privée.
2000 La population de Saint-Léonard est de 71 891 habitants. (20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais*adoptée par l'Assemblée nationale le même jour; cette loi ordonne, entre autres, la fusion de toutes les municipalités de l'île de Montréal (Anjou, Baie-D'Urfé, Beaconsfield, Côte-Saint-Luc, Dollard-Des-Ormeaux, Dorval, Hampstead, Kirkland, Lachine, LaSalle, Montréal, Montréal-Est, Montréal-Nord, Montréal-Ouest, Mont-Royal, Outremont, Pierrefonds, Pointe-Claire, Roxboro, Sainte-Anne-de-Bellevue, Sainte-Geneviève, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Saint-Pierre, Senneville, Verdun et Westmount) et des municipalités de L'Île-Bizard et de L'Île-Dorval pour constituer la nouvelle ville de Montréal.
Le territoire de la municipalité de Saint-Léonard deviendra celui de l'arrondissement Saint-Léonard de la ville de Montréal.
2001 (17 juin) Le pompier Gérald Vendette de Saint-Léonard est tué lorsque le camion de pompier devant lequel il était placé l'écrase sur un lampadaire. (4 novembre) Élection du conseil de la future nouvelle ville de Montréal.
(31 décembre) Toutes les villes fusionnées cessent d'exister.
2001-2005 La gestion des parcs, pavillons, courts de tennis, piscines intérieures et du Stadium Hébert de l'arrondissement de Saint-Léonard est confiée à la compagnie Sodem une filiale de Daniel Arbour et Associés. Le coût mensuel de ce contrat qui couvre la période de 2001 à 2006 est de 161 439 $.
2002 (1 janvier) Naissance de la nouvelle ville de Montréal.
2005 Une année avant l'expiration du contrat avec la compagnie Sodem, les fonctionnaires recommande à l'arrondissement de Saint-Léonard de scinder la gestion des parcs, pavillons, courts de tennis, piscines intérieures et l'aréna en deux sections : la première vise les piscines et l'aréna-Stade Hébert et la seconde vise les parcs, pavillons et courts de tennis.
Saint-Léonard accepte cette recommandation ; des appels d'offre sont lancés au public pour les 2 sections.Chacune des deux compagnies, Sogep et Sodem, offre ses services pour les deux sections.
Le conseil de l'arrondissement de Saint-Léonard approuve l'octroi d'un contrat d'une durée de 20 ans (240 mois) à la compagnie Conception et gestion intégrées Inc. au coût mensuel de 117 199 $ plus taxes pour la gestion des piscines intérieures et extérieures et de l'aréna appelé Stadium Hébert ; le coût de ce contrat sera indexé annuellement à compter du 1 janvier 2007 selon l'indice des prix à la consommation.
Les administrateurs de Conception et gestion intégrées sont les dirigeants de Daniel Arbour et Associés et le président de Sodem ; le 29 juin 2009, le directeur général de l'arrondissement de Saint-Léonard dépose un rapport qui établit que ce contrat était légal sauf en ce qui a trait à l'obligation d'employer des travailleurs locaux pour l'exécuter. (4 juillet) Le conseil de l'arrondissement de Saint-Léonard octroie un contrat d'une durée de 20 ans (240 mois) à la compagnie Sogep au coût mensuel de 132 900 $ plus taxes et indexé annuellement selon l'indice des prix à la consommation à compter du 1 janvier 2007 pour la gestion des parcs, des pavillons, y compris et des courts de tennis. Sogep est le plus bas soumissionnaire sur cette section.
Le coût mensuel des 2 contrats est de 250 000 $, mais ne comprend pas une mensualité de 39 872 $ pendant 248 mois accordé à Conception et gestion intégrée pour reconstruire la piscine intérieure de l'arrondissement. En 2006, Conception et gestion intégrées confie la construction du complexe de piscine intérieure à la compagnie Realis Construction, une filiale du Groupe Dessau.
2009 (30 juin, vers 8 h 30) Les cadavres des 3 soeurs Zainab Shafi, 19 ans, Sahar Shafi, 17 ans, et Geeti Shafi, 13 ans, et de leur tante, Rona Amir Mohammed, 50 ans, de Saint-Léonard, sont découverts dans une automobile Nissan Altima 2004 dans laquelle elles prenaient place ; le véhicule était submergé dans environ 3 à 5 m dans l'écluse Kingston Mills du canal Rideau au nord-ouest de Kingston, Ontario ; la famille de monsieur Shafi avait fait le voyage à bord de 2 automobiles ; il semble que durant la nuit passée dans un motel de Kingston les victimes aient décidé de partir sans éveiller le père des enfants qui voyageait dans une autre automobile avec sa femme et ses 4 autres enfants ; la police ne s'explique pas comment l'automobile des victimes a pu plonger dans le canal.
2018 (24 août 2018 peu avant 20 h 30) Guy Therrien 53 ans, est assassiné par balles (Therrien était en liberté conditionnelle temporaire alors qu'il purgeait une sentence de 70 mois de prison pour possession de cocaïne) et un homme de 23 ans est également blessé par balles dans un atelier de réparation d'automobiles et de camions situé sur la rue Lafrenaie dans l'arrondissement de Saint-Léonard de Montréal ; vers 23 h, à Napierville, la police arrête un homme de 44 ans qu'elle soupçonne du meurtre et de la tentative de meurtre.
2011
La population de l'arrondissement est de 75 707 habitants

  • Patrie -


Joseph-Olier Renaud fils.
Arthur Sicard.

  • Attraits :


Église Saint-Léonard-de-Port-Maurice (1931) ; 5525, rue Sherbrooke Est ; plans de Georges-Alphonse Monette.
Maison Dagenais (vers 1774) ; 5555, rue Jarry Est ; construite sur une terre de la côte Saint-Michel en 1704 par Pierre Dagenay ; reconnue monument historique en 1981.
Maison Gervais-Roy (vers 1785 et vers 1840) ; 6255, rue Jarry Est ; construite sur une terre de la côte Saint-Michel concédée à Pierre Dagenay en 1721, puis revendue en 1723 à Jean Gauthier ; la maison est donnée en 1802 par Jean-Baptiste Gervais à son fils Casimir Gervais ; en 1883, Louis Roy acquiert la propriété et sa famille la conservera jusqu'en 1940 ; reconnue monument historique en 1981.
Site cavernicole de Saint-Léonard (Saint-Léonard, parc Pie-IX, angle Viau et Lavoisier) ; caverne formée il y a entre 10 000 et 20 000 ans découverte en 1811.

  • Économie -


Parc industriel de plus de 300 usines ou entrepôts.

  • Toponymie -


Saint-Léonard a été choisi en raison de la dévotion des paroissiens à l'endroit de saint Léonard de Port-Maurice; plusieurs d'entre eux portaient le prénom de Léonard; Saint-Léonard pourrait également rappeler le souvenir de l'abbé Léonard Chaigneau (1663-1711), desservant de Pointe-aux-Trembles (1699-1702) dont plusieurs paroissiens se sont alors installés à Saint-Léonard.

  • Repères géographiques -


Sur le nord-est de l'île de Montréal.
Bornée par les arrondissements Anjou, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Rosemont-Petite-Patrie, Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension et Montréal-Nord.

Outils personels

Publicité

(Annonces   .)