Saint-Luc-de-Vincennes (municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Superficie - 52,73 km2.
  • Gentilé - Lucois, oise.


  • Éphémérides -


1823 Catastrophe naturelle ; important glissement de terrain (coulée d'argile à Leda).
1851 Mise en exploitation d'une tannerie au village d'Ayotte.
1859 Construction d'une chapelle.
1863 Ouverture des registres de la paroisse Saint-Luc-de-Vincennes.
1864 Nomination du premier curé résidant. (27 septembre) Érection canonique de la paroisse Saint-Luc-de-Vincenne par détachement de celles de Saint-Narcisse, La Visitation-de-Champlain et Saint-Tite.
1865 (19 janvier) Constitution de la municipalité de la paroisse de Saint-Luc et ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Vincennes.
1878 Catastrophe naturelle; important glissement de terrain (coulée d'argile à Leda).
1895 Tragédie mortelle ; catastrophe naturelle; important glissement de terrain (coulée d'argile à Leda) ; bilan : 5 morts.
1917 (25 novembre) Fondation de la Caisse populaire de Saint-Luc-de-Vincennes.
1923 La population de la paroisse est de 825 âmes.
1981 Catastrophe naturelle ; important glissement de terrain (coulée d'argile à Leda).
1986 Catastrophe naturelle; important glissement de terrain (coulée d'argile à Leda).
1990 La population de Saint-Luc est de 623 habitants.
1991 (5 octobre) La municipalité adopte le nom de Saint-Luc-de-Vincennes et abandonne son statut de paroisse.
2000 La population de Saint-Luc-de-Vincennes est de 627 habitants.
2002 (1 janvier) Jusque-là partie de la municipalité régionale de comté de Francheville, la municipalité passe sous la compétence de la nouvelle municipalité régionale de comté des Chenaux.
2010 La population de Saint-Luc-de-Vincennes est de 529 habitants.
2016 (10 novembre 2016) Un glissement de la terre argileuse du rang Saint-Joseph de Saint-Luc-de-Vincennes dans ;a rivière Champlain, en Mauricie creuse un trou de 160 mètres de largeur par 2 à 10 mètres de profondeur et la coulée s'est arràetée à quelques des bâtiments de ferme de Luc Normandin ; les bâtiments abritaient alors 60 boeufs ; la rivière Champlain est complètement bouchée

  • Économie -


Agriculture et industrie légère.

  • Toponymie -


Ayotte rappelle le souvenir de Siméon Ayotte, un censitaire de la seigneurie de Champlain (30) habitant du Troisième rang en 1850.
Saint-Luc ; fondée en même temps que Saint-Tite, la paroisse a été placée sous le patronage de saint Luc qui travailla avec saint Tite à l'évangélisation des Corinthiens.
Vincennes rappelle le souvenir de Jean-Baptiste Bissot de Vincennes (1668-1719), officier de la marine française et agent de la Nouvelle-France auprès des Miamis ; il était propriétaire de la seigneurie de Vincennes (142) près de Lévis.

  • Repères géographiques -


Sur le versant gauche du bassin du Saint-Laurent.
Au nord-est de Trois-Rivières, sur la rivière Champlain.
Diocèse de Trois-Rivières.
Municipalité régionale de comté des Chenaux.
Région touristique de la Mauricie.

  • Accès : Route 359 via Autoroute de la Rive-Nord ou Route 138.

Carte 7.

Carte 7 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)