Saint-Pierre (Georges dit Rush)

Un article de la Mémoire du Québec (2012).

  • Athlète (arts martiaux mixtes - combat extrême, un mélange de karate, kick boxing, lutte) né en 1981 à Saint-Isidore. Études au Collège Édouard-Montpetit de Longueuil. Le premier combat extrême fut livré à Kahnawake en 1996 après que l'État de New York (USA) en eut interdit la tenue sur son territoire parce que ce genre de lutte était considéré comme trop violent. En 2006, le Pro mixed martial arts (nom anglais du sport) est permis en Alberta, en Colombie-Britannique, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et au Québec et interdit dans les autres provinces. Saint-Pierre est l'un des premiers Québécois à pratiquer professionnellement ce sport sur le circuit international. Le 11 décembre, au Centre Bell de Montréal, devant plus de 23 000 spectateurs, Saint-Pierre défend victorieusement son titre de Champion super-moyen (77 kg) du Ultimate Fighting Championship contre Josh Koscheck par décision unanime des juges.


Palmares partiel -

Le 4 mars 2006, il défait B.J. Penn par décision à Las Vegas.
Le 18 novembre 2006, il remporte le championnat du monde Ultimate Fight Championship - UFC des 75 kg en battant Matt Hughes à 1,25 du 2e round d'un combat de 5 rounds à l'Arco Arena de Sacramento, California, USA.
En 2007, il perd son titre aux mains de Matt Serra.
Le 19 avril 2008, devant une foule de 21 000 spectateurs réunis au Centre Bell de Montréal, il reprend son titre en battant Matt Serra par TKO.
Le 10 août 2008, il défend avec succès son titre en battant l'Américain Jon Fitch (21 victoires 3 défaites) par décision unanime des juges (50-45, 50-44, 50-44) à Minneapolis, USA.
Le 31 janvier 2009, il défend avec succès son titre en battant l'Américain hawaien BJ Penn par TKO au MGM Grand Garden Arena de Las Vegas, États-Unis ; ce dernier ne s'est pas présenté au 5e round du combat.
Le 11 juillet 2009, il défend avec succès son titre en battant Thiago Alves dit Pitt Bull (22 victoires, 5 défaites) par décision unanime des juges à Las Vegas.
Le 27 mars 2010, au Prudential Center de Newark, New Jersey, il défend victorieusement son titre contre Dan Hardy (23 victoires, 7 défaite, 1 match nul) ; son dossier professionnel est alors porté à 20 victoire, 2 défaites.
Le 17 mars 2013, il défait Nick Diaz par décision unanime des juges (50-45, 50-45, 50-45)
Le 16 novembre 2013, il défait Johnny Hendricks par décision partagée des juges.
Le 13 décembre 2013, il rend sa ceinture de champion et annonce en conférence de presse qu'il suspend sa carrière pour une période indéfinie afin de commencer une vie normale après 13 ans de combats à travers le monde.

  • Publications -


Le combattant - Georges Saint-Pierre (Jerry Langton, traduction, les Éditions La Presse, 2012)
Le sens du combat (avec Justin Kingsley, Flammarion, Québec, 2013

  • Distinctions -


Athlète de l'année élu par les téléspectateurs du réseau Sportsnet (2008).

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)