Saint-Rédempteur (ancienne municipalité)

Un article de la Mémoire du Québec (2019).

  • Voir Lévis (municipalité de ville).


  • Superficie - 3,46 km2.
  • Gentilé - Rédempteurois, oise.


  • Éphémérides -


1873 Ouverture d'un bureau de poste sous le nom de Chaudière-Station.
1915 Fondation de la mission Saint-Rédempteur.
1919 Érection canonique, nomination du premier curé résidant et ouverture des registres de la paroisse Saint-Rédempteur. (9 juin) Constitution de la municipalité du village de Saint-Rédempteur par détachement de celle de la paroisse de Saint-Étienne-de-Lauzon.
1966 Le bureau de poste Chaudière-Station prend le nom de Saint-Rédempteur-de-Lévis.
1981 Le village de Saint-Rédempteur devient ville.
2000 La population de Saint-Rédempteur est de 6 538 habitants (20 décembre) Sanction de la Loi portant réforme de l'organisation territoriale municipale des régions métropolitaines de Montréal, de Québec et de l' Outaouais adoptée par l'Assemblée nationale du Québec-ANQ le même jour ; cette loi ordonne, entre autres, le regroupement des municipalités de Charny, Saint-Nicolas, Lévis, Pintendre, Sainte-Hélène-de-Breakeyville, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Jean-Chrysostome, Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy, Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Rédempteur et Saint-Romuald ; elle ordonne la disparition des municipalités régionales de comté de Desjardins et des Chutes-de-la-Chaudière. Un comité de transition est chargé de prendre toutes mesures pour que les structures de la nouvelle ville soient en place et mises sous l'autorité du conseil de la nouvelle ville élu le 4 novembre 2001.

  • Services -


Deux écoles publiques (primaire et secondaire).

  • Toponymie -


Chaudière-Station s'explique par le fait que le chemin de fer Canadien National près de la rivière Chaudière.
Saint-Rédempteur évoque l'un des titres les plus prestigieux de Jésus Christ que les chrétiens vénèrent comme sauveur de l'humanité.

  • Repères géographiques -


Sur le versant droit du bassin du Saint-Laurent, au sud-ouest de Lévis, au confluent des rivières Chaudière et Beaurivage.
Diocèse de Québec.
Municipalité régionale de comté des Chutes-de-la-Chaudière.
Région touristique de la Chaudière-Appalaches.
Carte 6.
Carte 6 sur Google Maps

Outils personels
Publicité
(Annonces   .)